Typologies, cadences… algorithme et temps théorique : encore de discrètes modifications…

L’actualité de l’entreprise est décidément placée actuellement sur le thème de la discrétion.

Alors que nous vous révélions une opportune modification des horaires de travail, passée par le simple truchement d’une correction des consignes indiquées sur les feuilles de route, la direction passait également, ce lundi, quelques milliers de modifications des temps théoriques, essentiellement à la baisse, bien évidemment.

En effet, en reprenant les parcours relevés par les badgeuse (piétons et en voiture), il est apparu qu’un recalcule finement orchestré par l’algorithme Adrexien, permettait de baisser ces temps théoriques parfois également dénommés temps repére…

Ce qui est intéressant, c’est que l’entreprise prouve ainsi qu’elle connaît parfaitement les parcours de ses distributeurs, alors qu’elle oublie d’en tenir compte pour l’indemnisation des kilomètres afférents. C’est un autre sujet mais qui est d’actualité compte tenu des coûts des carburants.

Le temps théorique étant modifié, certains secteurs se voient déclassés de rural vers suburbain, ou de suburbain vers urbain, et apparaissent ainsi sur les feuilles de route.

Cette indication est portée à côté du nom du secteur sur la feuille de route et la cadence figure sur la première annexe.

Même si le temps théorique n’est qu’un temps de référence sans aucune base légale et qui n’a pas vocation à être le temps payé, cette modification n’est pas sans conséquence.

D’abord pour ceux qui se voient tout de même payés sur la base du temps théorique suite à une invalidation du temps mesuré, ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas de badgeuse, ensuite parce que les distributeurs peuvent se voir bloqués après 3 heures de dépassement du temps théorique et la baisse de ce temps engendrera automatiquement une limitation plus fréquente et plus rapide du badgage.

Bref, cette mesure vise clairement à faire des économies.

Nous rappelons que si il existe bien un accord d’entreprise pour la mesure et le contrôle du temps de distribution, cet accord n’autorise pas le recours à un temps théorique ou repère, et pas d’avantage le blocage de la mesure du temps après un dépassement quelconque.

Les distributeurs concernés sont invités à se manifester si cette modification engendre des difficultés.

CAT-ADREXO

Admin

33 pensées sur “Typologies, cadences… algorithme et temps théorique : encore de discrètes modifications…

  • 9 octobre 2018 à 12 12 31 103110
    Permalink

    Il me semble que s’il manque le départ ou la fin d’un secteur le domicile du distributeur est pris par défaut ce qui entraîne l’annulation du temps reel

    • 9 octobre 2018 à 14 02 13 101310
      Permalink

      La mesure est invalidée mais il n’y aucun lien avec le domicile.

      Sur cette invalidation le manager peut intervenir et rétablir le temps réel.

      • 10 octobre 2018 à 8 08 22 102210
        Permalink

        Pourquoi trouve t’ont de plus en plus le début depuis le domicile et je suis pas le seul à en être victime
        Pour enregistrer le départ d’un secteur il n’y a pas moins de 5 fenêtres expliquez moi comment le faire une fois sur 2 et cela après plus d’un an que l’on badge

        • 10 octobre 2018 à 11 11 05 100510
          Permalink

          La plupart du temps, cette anomalie apparaît lorsque la badgeuse est allumée trop tard et n’a pas le temps de prendre la position gps réelle.

          Il faut l’allumer plus tôt sans démarrer la distribution.

          • 10 octobre 2018 à 12 12 42 104210
            Permalink

            Cela n’explique pas pourquoi le début du secteur soit à votre domicile ce qui entraîne une distribution hors secteur donc annulation
            Pourquoi donner raison à Adrexo plus tôt que de rechercher une explication

          • 10 octobre 2018 à 13 01 37 103710
            Permalink

            Nous sommes loin de donner raison à l’entreprise, il s’agit juste de donner un moyen pour éviter cette invalidation.

            C’est le domicile qui est pris comme point de départ car la badgeuse a été éteinte à cet endroit et a conservé cette position.

            Le problème, c’est que les managers ne peuvent pas corriger cette anomalie et il faut donc que l’utilisateur connaisse le moyen de ne pas se retrouver dans cette situation.

            Désolé si j’ai été trop bref sur la première réponse mais en ayant ces informations, vous pourrez obtenir une juste rémunération et c’est le plus important.

  • 9 octobre 2018 à 12 12 35 103510
    Permalink

    Bonjour, lors d’une réunion en juillet 2017 au dépôt de chambéry il avait été dit que la classification n’existait plus !

    Cordialement

    • 9 octobre 2018 à 13 01 40 104010
      Permalink

      Bonjour,

      Elles existent toujours, et sont bien indiquées sur toutes les feuilles de route.

  • 9 octobre 2018 à 13 01 33 103310
    Permalink

    Donc les distributeurs en équipe seront encore moins payer vue que nous somme au temps théorique

    Cool encore un travaillé plus pour gagné moins

    • 9 octobre 2018 à 13 01 39 103910
      Permalink

      Si il en existe encore car beaucoup ont trouvé des solutions

  • 9 octobre 2018 à 14 02 39 103910
    Permalink

    il va falloir expliquer au distributeur que sont secteur en R 1 passe en S 3

    c est du vol ou vont t ils s arreter

    • 9 octobre 2018 à 15 03 30 103010
      Permalink

      Sûrement des immeubles bâtis dans la nuit du dimanche au lundi…

        • 10 octobre 2018 à 10 10 54 105410
          Permalink

          Bien sur, je plaisantais ! Il n’y a aucun changement sur le secteur qui justifie ce changement.

          • 10 octobre 2018 à 12 12 50 105010
            Permalink

            Est-ce qu’ils ont le droit d’additioner tous les temps de préparation de toutes les feuilles des secteurs de la semaine pour les soustraite du temps réel badgé pour compenser les ecretages la semaine, ecretages dus essentiellement aux rechargements et temps de mise dans des murs de 60 BL lorsqu’il y a 2 poignées,1 ajout et des adressés. Ils se servent du temps de préparation même lorsqu’il n’y en a pas sur un secteur.
            Merci de votre réponse

          • 10 octobre 2018 à 13 01 44 104410
            Permalink

            Non, aucune compensation n’est à faire entre ces deux temps.

  • 9 octobre 2018 à 16 04 57 105710
    Permalink

    Bonjour,

    Les choses semblent ne pas s’arranger dans cette entreprise; non seulement ils essaient de faire des économies sur les distributeurs et en plus ils ne paient toujours pas les kms Intra UG réels; même si cela dépend de la convention collective, quelque chose devrait être fait pour au moins prendre en compte les kms réels sur un secteur; comment expliquer qu’il y a de cela deux semaines les kms Intra UG avaient été quelques peu augmentés et ces deux dernières semaines, ils sont redevenus comme avant; n’ayant qu’un secteur à distribuer par semaine, j’avais constaté que les kms réellement effectués sur celui-ci était de 7 X de ceux indiqués sur mes feuilles de route. Certes le Taux IK est toujours de 0,39 € mais je veux que l’on m’explique comment sont calculés les kms sur un secteur; quand on pose la question à nos responsables c’est silence radio, ils prétendent que l’on doit garer son véhicule à des endroits donnés et ensuite effectuer la distribution tout à pied or pour moi ce n’est pas possible partout, je suis dans un secteur montagneux avec de fortes pentes; je suis donc contraint de me déplacer en voiture et de servir ainsi les endroits difficiles, voies sans issues etc.. Il est très facile de donner des instructions depuis un bureau sans jamais se rendre sur le terrain; j’espère que tous les secteurs ne seront pas affectés par une baisse du temps repère; normalement quand un secteur a été effectué durant trois semaines par un autre collègue, il n’y a pas lieu de changer quelque chose.

    • 9 octobre 2018 à 17 05 14 101410
      Permalink

      Bonjour, mais quelque chose est fait pour les intra ug, ceux qui font appelle à nous sont guidés.

      La rubrique d’aides aux salariés est à votre disposition.

  • 9 octobre 2018 à 18 06 47 104710
    Permalink

    faut il distribuer qu’avec les frais qu’il nous donnent ou on s’arrete quand on arrive au compte de frais ?
    autre sujet , quand on a des catalogues à distribuer et qu’il y a deux poignées à distribuer car la poignée dépassent les 500 grs ils pas totalement
    la 2ième poignée il on ajouter uniquement 30 mns mais ce n’est pas suffisememt – le client paye pour que l’on distribuer totolement les documents
    pourquoi toujours tirer sur le paiement des distributeurs – on a signé l’accord pour que ça soit payer au temps réel pourquoi ne pas respecter cet accord ?

    • 10 octobre 2018 à 11 11 01 100110
      Permalink

      L’accord d’entreprise concerne le temps de distribution et pas les kilomètres.

      Nous ne pouvons que vous déconseiller de cesser de travailler, vous vous mettriez en défaut, en revanche, nous vous invitons à faire valoir vos droits.

  • 9 octobre 2018 à 20 08 16 101610
    Permalink

    Bonsoir, moi, j’ai juste une remarque et une question, pourquoi vous ne donnez pas toutes les informations aux distributeurs et aux gens qui consultent le site. Je m’explique: par exemple, je ne vois aucun sujet qui parle et avertit les distributeurs et les gens qui consultent ce site sur les consignes que transmettent la direction et les directions régionales aux r.o.c sur les procédures à mettre en place en cas de fort écart entre le temps théoriques et le temps badge. Ne dites pas que vous n’etes pas au courant (au pire, nous pouvons vous les transmettre afin que vous puissiez vous en servir afin d’alerter et informer les distributeurs).

    • 10 octobre 2018 à 1 01 49 104910
      Permalink

      Bonjour, ok merci de nous transmettre ces consignes.

  • 13 octobre 2018 à 12 12 05 100510
    Permalink

    Alors, ces consignes, nous aimerions bien les consulter nous aussi…

    • 13 octobre 2018 à 12 12 28 102810
      Permalink

      Elles sont indiquées sur toutes les feuilles de route.

  • 13 octobre 2018 à 17 05 00 100010
    Permalink

    Cessez de nous prendre pour des imbéciles Svp, vous savez bien qu’il ne s’agit pas des consignes feuilles de route.

    • 13 octobre 2018 à 17 05 34 103410
      Permalink

      Nous parlons des consignes générales qui figurent sur les feuilles de routes et pas des consignes qui concernent le secteur.

      Vous trouverez ces consignes sous forme d’une liste avec des tirets, et c’est dans cette liste qu’est indiquée la mention des heures autorisées.

  • 13 octobre 2018 à 18 06 49 104910
    Permalink

    bonjour
    une rumeur circule si on dépasse plus de 3 heure le temps repère ,les distributeurs seront payé au temps de la feuille de route ,alors info ou intox ?

    • 13 octobre 2018 à 18 06 55 105510
      Permalink

      Cette rumeur n’est pas fondée.

      Si le distributeur dépasse le temps théorique de plus de 3 heures, il doit prévenir son agence comme l’indique la bâfreuse et il sera tout d’abord payé du temps théorique + 3 heures.

      Si il s été autorisé à dépasser ce blocage, le responsable pourra lui accorder 1 heure en plus soit le temps théorique + 4 heures.

    • 13 octobre 2018 à 19 07 10 101010
      Permalink

      Problème si vous dépassez de 3 heures l’application plante et tourne en boucle et je vous dis pas le boulot pour en sortir nous avons du retiré la batterie

      • 13 octobre 2018 à 19 07 13 101310
        Permalink

        Bonjour,

        Effectivement, l’affichage du temps théorique pose problème sur la dernière version.

        C’est une anomalie qui devrait être corrigée rapide.

  • 20 octobre 2018 à 21 09 54 105410
    Permalink

    Bonjour. Je souhaiterais avoir une explication pour ce qui concerne le temps versus vérifié. D’après ce que je peux savoir, le temps versus est pris en compte lorsque qu’un secteur a été vérifié pendant 3 semaines (consécutives ?) par un autre distributeur. Ensuite, le temps retenu peut être dépassé de 5 % au maximum (si les informations que l’on m’a communiquées sont exactes). Récemment, j’ai vu apparaître sur mes états récapitulatifs la mention suivante “écart tps versus vérifié trop important”. J’ai compris à ce moment là que l’un des secteurs que je distribue régulièrement avait sois disant été vérifié. Mais là ou je m’interroge c’est le moment ou ce secteur a été vérifié. En effet, je distribue ce secteurs depuis plusieurs mois et je n’ai jamais été absent plus de deux semaines. Comment est il possible que ce secteur ait pu être vérifié pendant trois semaines (consécutives ?) par un autre distributeur alors qu’il ne pouvait que de deux semaine maximum pour le faire ? S’agit’il encore d’un nouveau lapin sorti d’un chapeau ou bien de la baguette magique de la direction qui donne des directives pour que les secteurs soient déclarés vérifiés donc en temps versus sans même que la vérification ait été faite ? Il y a peut-être une autre explication, mais laquelle ?

    • 21 octobre 2018 à 0 12 31 103110
      Permalink

      Bonjour, une vérification est faite sur 3 semaines mais pas forcément consécutives, et il faut 3 traces valides donc parfois plus de 3 distributions.

Commentaires fermés.

CAT

GRATUIT
VOIR