Point sur les salaires et le temps badgé

Enfin… La direction nous a envoyé les données nécessaires à l’analyse de l’impact de l’utilisation des badgeuses sur les salaires des distributeurs.

Nous avons pu comparer le montant des salaires versés en octobre et novembre 2016 (sans badgeuse) à ceux d’octobre et novembre 2017 (avec badgeuse), après exclusion des centres qui n’existaient pas en 2016.

Les disparités sont importantes selon les agences et l’on remarque en particulier des fortes hausses mais aussi des baisses de rémunération sur des agences qui ont de forts volumes.

En effet, le temps badgé est parfois inférieur pour des salariés qui ont régulièrement des doubles voir triples poignées et travaillent donc sur des centres importants.

Les hausses de rémunération sont nettement plus marquées en novembre qu’en octobre, ce qui traduit une augmentation de la bonne utilisation des badgeuses.

Quelques exemples :

En octobre, les plus fortes hausses de rémunérations sont sur les centres suivants :

  • Cherbourg, Orgeval, Alençon, Rodez, Montpellier 2.

En octobre, les plus fortes baisses de rémunérations sont sur les centres suivants :

  • Valence, Vertou, Strasbourg, Nanterre, Marseille 2.

En globalité, avec une baisse d’activité de 6% sur octobre 2017, la rémunération globale a baissé de 0,95 % par rapport à octobre 2016.

 

En revanche, sur novembre 2017, une meilleure utilisation des badgeuses et une hausse d’activité par rapport à 2016 (+5%) fait ressortir une hausse des rémunérations de 19,77% portant la masse salariale d’un peu plus de 12 millions d’euros à presque 15 millions sur le mois.

 

En novembre, les plus fortes hausses de rémunérations sont sur les centres suivants :

  • Rodez, Montpellier 2, Saint-Brieuc, Alençon, Tarbes.

En novembre, les plus fortes baisses de rémunérations sont sur les centres suivants :

  • Nanterre, Nantes, Marseille 2, Orléans, Strasbourg.

 

Toutefois, il faut être prudent sur ces chiffres, qui traduisent parfois des modifications dont l’analyse n’est pas toujours facile. C’est le cas pour Orléans par exemple qui incluait auparavant le centre de Blois qui est devenu depuis, un centre principal autonome. Il faudrait donc réintégrer les salaires de Blois dans ceux d’Orléans pour obtenir un résultat fiable.

Dans la globalité des calculs, cette réintégration est faite et indique en novembre, une forte progression des rémunérations des distributeurs. Il est donc plus intéressant de se baser sur ce résultat.

Il faut également noter que la baisse d’activité d’octobre s’accompagne d’une baisse du poids moyen des poignées alors que sur Novembre, si l’activité est en hausse, le poids moyen des poignées est tout de même en baisse de 1% par rapport à novembre 2016.

Notre action syndicale pourra donc se focaliser sur des agences dont la masse salariale présente une progression en  décalage par rapport aux autres, ce qui pourrait mettre en évidence des pratiques locales déviantes.

En conclusion, chacun voit aujourd’hui le bénéfice apporté par la badgeuse sur le temps de distribution même si des améliorations restent à obtenir, le parcours réalisé se traduit immédiatement sur le bulletin de salaire du distributeur et notre syndicat s’en félicite étant signataire de l’accord d’entreprise qui a pu générer cette importante avancée sociale.

CAT-ADREXO

Admin

35 pensées sur “Point sur les salaires et le temps badgé

  • 21 décembre 2017 à 7 07 18 121812
    Permalink

    bonjour. Merci pour c est trois dernières informations .et très bonnes fetes de fin d année.

  • 21 décembre 2017 à 11 11 59 125912
    Permalink

    bonjour,

    Pour mon cas personnel, je ne vois pas ou est le bénéfice depuis la mise en service de la badgeuse
    j en suis toujours a réclamer et a surveiller de près mes feuilles de route
    pour des heures de travail effectuées mais non payées.
    merci le progrès social
    je vous souhaite tout de même de bonnes fêtes de fin d année
    TT

    • 21 décembre 2017 à 12 12 06 120612
      Permalink

      Bonjour,

      Si vous utilisez la badgeuse, je ne vois pas pourquoi vous auriez des heures non payées sur votre temps de distribution.

      Il arrive encore que des problèmes invalident le temps de distribution et nous avons déjà pu aider des dizaines de personnes à réussir le badgage et à être payés à un juste temps.

      Il est toujours regrettable que ce ne soit pas toujours le cas, mais il faut parfois peu de chose pour y arriver. Notre objectif est que chacun puisse le voir et constater la hausse de sa rémunération.

      Si vous le souhaitez, s’agissant d’un cas personnel, vous pouvez utiliser la rubrique “aide aux distributeurs” afin d’exposer votre problème et nous pourrons vous aider.

      Je vous souhaite également de très bonnes fètes.

  • 21 décembre 2017 à 14 02 23 122312
    Permalink

    bonjour … concernant les distributeurs qui ont vu leur rémunération baissée, du fait de l abandon unilatéral par adrexo du systeme de la double poignée et du bidouillage au niveau de la typologie des secteurs en cause, quel est le recours possible pour voir notre remunération au moins identique a celle avant la mise en place de ce système . Au vu des résultats de la NAO du 19/12 j ai peu d espoir de voir cela aboutir . Néanmoins ayant moi même des contraintes budgetaires a respecter , je refuse de continuer a prendre en charge ces secteurs a compter du 1.01.2018 … quelle est la procèdure a suivre ???

    • 21 décembre 2017 à 16 04 02 120212
      Permalink

      Bonjour,

      Il est clair que certains pouvaient percevoir plus d’heures que la réalité puisqu’ils distribuaient les deux poignées en une seule fois.

      Aujourd’hui, le temps correspond à la réalité et il n’est pas possible de réclamer plus puisque ce nombre d’heures est conforme aux nombre d’heures travaillées.

      Tant mieux si certains ont pu profiter de cela mais ils sont peu nombreux et beaucoup était plutôt payés en dessous de la réalité des heures travaillées.

      En ce qui concerne les typologies ou classifications, c’est un faux débat puisque c’est le temps réel qui est payé et plus un temps pré-quantifié évalué avec une typologie.

      Pour cesser son activité, les salariés de notre branche ont un préavis de 15 jours à respecter.

      • 21 décembre 2017 à 16 04 42 124212
        Permalink

        je ne veux pas cesser mon activité , je veux juste changer un secteur sur les 5 que j assure … je précise que le fameux secteur en question m a été ” confié ” sans me demander mon avis, en me retirant un secteur que j assurais avec une qualité nickel depuis plus de 3 ans … pour ma part , je considère que l’ ancien systeme était en sorte une “prime” liée à la pénibilité supérieure d’une poignée de 2 kilos par rapport a une poignée avec 3 malheureuses publicités . puisque le système de rémunération a changer , je ne vois pas pourquoi j accepterais , pour le même travail , une baisse de ma rémunération à laquelle je n ai jamais donné mon accord .

        • 21 décembre 2017 à 18 06 30 123012
          Permalink

          Je comprends, mais si la rémunération est conforme à la réalité et s’adapte à la charge, comme c’est le cas avec la badgeuse, il n’est pas possible de réclamer plus.

          La pénibilité est liée au poids et le temps badgé (comme le temps théorique d’ailleurs) s’adapte en conséquence si nécessaire.

          Pour ce qui est des secteurs, c’est un peu plus compliqué car l’employeur est libre de vous proposer des secteurs adaptés à votre contrat de manière à ce que vos heures payées soient dans le créneau autorisé (+/- 33% du contrat). Il n’y a pas de notion de contrat sur cela.

          Ceci ressort donc d’une négociation à avoir avec votre responsable qui pourra vous changer de secteur. En général, cela ne pose pas trop de problème car c’est l’intérêt de tous que les distributeurs soient satisfaits des lieux de distribution.

  • 21 décembre 2017 à 18 06 55 125512
    Permalink

    merci pour l analyse du collègue ci nommé PY
    on se rejoint sur beaucoup de points
    sa me rassure de lire ce genre de commentaire
    car je m aperçois que je ne suis pas un cas isolé
    et au dépôt ou je travaille beaucoup se sentent léser
    je persiste a dire et a écrire que nous avons régresser avec la mise en place de la badgeuse
    n en déplaise a certain de penser le contraire
    mais je suis et je resterai contre la pensée unique
    TT

    • 21 décembre 2017 à 19 07 59 125912
      Permalink

      Votre opinion est respectable même si nous ne la partageons pas.

      Comme vous le dites, vous avez le droit de penser cela et de l’exprimer. C’est pour cela que nous publions votre commentaire sur notre site.

  • 22 décembre 2017 à 11 11 12 121212
    Permalink

    merci a vous
    pour cette liberté d expression

  • 22 décembre 2017 à 13 01 02 120212
    Permalink

    bonjour, moi je fais toujours le même secteur depuis plusieurs années. le temps est de entre 6 et 6h30 en temps badgé.

    Pourquoi mon secteur n’est pas régularisé badgage depuis août car les heures retenues sont payées.

    Mais la feuille de route reste toujours sur le temps de repère et km faux.

    Que dois je faire ? Je pense que les preuves sont faites correctement.

    Merci, bon noël a tous

    • 22 décembre 2017 à 13 01 20 122012
      Permalink

      Bonjour,

      La vérification et l’actualisation du temps théorique de distribution nécessite l’intervention d’un autre distributeur et n’est pas faite, même si votre temps est toujours le même.

      Vous n’aurez donc aucune modification du temps théorique tant que cette vérification ne sera pas faite.

      L’important est tout de même que vos heures réelles soient payées. Ce qui est le cas.

      En ce qui concerne les kilomètres, la vérification ne porte pas sur ce sujet et ne change rien. C’est un autre débat, et probablement une nouvelle négociation a mener avec l’entreprise.

  • 22 décembre 2017 à 19 07 25 122512
    Permalink

    Je vois que malgré tout ce que vous pouvez nous dire , beaucoup de distributeurs se sentent lésés par le système badgeuse. Et si vous étiez contre le système de double poignées , même si ce n’était pas parfait , au moins il était bien plus juste . Je persiste et je signe : quand je manipule 900 kgs et quand je manipule 300kgs je devrais être rémunérée davantage . Mais ça je n’arrive pas à comprendre pourquoi vous êtes contre .

    • 22 décembre 2017 à 20 08 05 120512
      Permalink

      Bonjour,

      Nous ne sommes pas contre du tout.

      Nous sommes pour que chacun soit payé a minima de la réalité du temps passé, ce qui était loin d’être le cas auparavant.

      Je vous rappelle également que le temps théorique ne s’applique pas si vous avez plus de 500 grammes, le surcroît de travail est bien pris en compte, sans limite.

      Il faut penser à tous les distributeurs qui sont dans de petits centres ou des relais et qui étaient très défavorisés.

      • 22 décembre 2017 à 20 08 21 122112
        Permalink

        Pour avoir des poignées à plus de 500g très très souvent , je suis payée exactement comme lorsqu’elles sont à 400 g .
        Mais c’est pas la peine de discuter . J arrête de m’énerver ….

        • 22 décembre 2017 à 20 08 28 122812
          Permalink

          Je vous comprends, pour vous, le différentiel est peu important. J’imagine que vous mettez plus de temps et il est payé. Mais la différence n’est pas significative.

          Cependant, dans les prochains mois, vous serez limité à 5% de dépassement du temps théorique sauf si vous avez plus de 500 grammes, et pour vous, ce sera le cas.

          En tant qu’organisation syndicale, nous travaillons pour l’ensemble des salariés afin qu’ils perçoivent une juste rémunération et pas seulement si ils ont plus de 500 grammes par poignée ce qui représente moins de 20 % des distributeurs.

          Mais croyez que je comprends votre réaction individuelle mais elle ne justifie pas que d’autres soient défavorisés.

  • 22 décembre 2017 à 23 11 49 124912
    Permalink

    Bonjour,

    Je dois dire que même si le fait d’avoir mis en place la badgeuse a amélioré quelque peu la rémunération, il subsiste encore quelques problèmes. Beaucoup de distributeurs démissionnent et il n’y a plus personne pour prendre les secteurs.
    Travaillant depuis plusieurs années dans l’entreprise et ayant toujours le même secteur, on m’a imposé cette semaine un secteur supplémentaire en raison du manque de personnel; j’ai refusé de le prendre, alors le responsable départ m’a dit qu’il allait inscrire “refusé”; je n’ai pas signé le secteur en question, il m’a quand même remis la feuille de route du secteur concerné où c’est inscrit en haut “refusée”. j’ai un contrat d’environ 10 heures par semaine et le nombre d’heures cette semaine pour mon secteur habituel est de 10 h 28. Peut-on me sanctionner à cause de cela, je n’ai jamais commis aucune faute et je fais mon travail correctement sur mon secteur.
    Si je n’ai pas pris le secteur supplémentaire c’est que cela faisait beaucoup; j’ai déjà 935 boites à distribuer et il y aurait fallu en distribuer 880 de plus. Or j’habite une région où nous avons de la neige et des routes glissantes, trottoirs enneigés.
    J’aimerais beaucoup votre avis sur le sujet.

    Merci d’avance.

    • 23 décembre 2017 à 7 07 59 125912
      Permalink

      Bonjour,

      Si votre activité occupe le temps prévu à votre contrat, et que c’est le cas toute l’année, vous ne pourrez pas être sanctionné.

      Les contrats sont annualisés et modulés, vous devez donc travailler un certain nombre à l’année, et vous pouvez refuser un remplacement si vous respectez votre engagement contractuel annuel.

      • 24 décembre 2017 à 6 06 27 122712
        Permalink

        Bonjour,
        Contrat de 10h
        Dans ces 10h sont compris :
        – temps d’attente 15 mn
        – temps préparation
        – temps distribution
        – temps centre/ug
        Le total de tout ces postes donne la durée conventionnelle marquée sur les FDR
        Cette durée conventionnelle est fausse car en réel le temps de distribution est faux…il faut (toutes les semaines) rajouter 3h …
        On ne peut donc pas nous imposer de prendre d’autres secteurs…
        De plus je voudrais bien savoir quel temps est retenu Entre notre temps et le temps du super distributeur qui certifie notre secteur
        Entre un distributeur qui effectue depuis 10 ans ; le super distributerur doit automatiquement mettre plus de temps….. alors ?? Si c’est le contraire; c’est de la triche!!!

        • 24 décembre 2017 à 12 12 09 120912
          Permalink

          Bonjour,

          Il faut effectivement cumuler tous les temps pour avoir la rémunération globale.

          Le temps de distribution indiquée est ajustée à postérieuri après la mesure de temps de la badgeuse.

          La modulation se mesure sur l’année, l’échéance annuelle est positionnée sur la date anniversaire du contrat.

          Si vous avez été embauché au mois d’avril, l’analyse du temps travaillé se fait jusqu’au mois d’avril suivant.

          Le contrat prévoit un objectif annuel. Si le contrat est à 10 heures hebdomadaires, l’objectif est à 520 heures pour l’année (10 heures X 52 semaines).

          Pour savoir si l’entreprise peut imposer de prendre un secteur supplémentaire, il faut donc connaitre l’état des heures travaillées à date.

          C’est un système aussi complexe pour le salarié que pour le responsable car les dates anniversaires sont différentes selon les salariés.

          La convention collective, le droit du travail et votre contrat prévoit la possibilité de travailler + ou – de 33 % de la base de votre contrat (cette fois ci, au mois… !).

          Si après 3 mois d’activité et donc 13 semaines, (toujours sur notre exemple de 10 heures), vous avez travaillé 130 heures, vous êtes à l’objectif prévu (13 X 10 heures).

          Dans ce cas, l’employeur peut vous demander de travailler 33% de plus, soit pour le mois en cours 14 heures. Vous ne pouvez refuser au risque de vous faire sanctionner puisque votre contrat le prévoit. D’ailleurs en cas de refus, il peut vous être proposé de signer une feuille de route dite “refusée” qui permettra d’inclure ces heures à votre compteur de modulation.

          En revanche, si vous avez réalisé 170 heures depuis le début de votre période de modulation et pendant ces 3 mois, l’employeur ne pourra que vous proposer de travailler plus en générant une feuille de route spéciale permettant d’exclure les heures du compteur de modulation, ce qui paraîtra ensuite sur votre bulletin de paye sous l’intitulé “Prestation additionnelle”. Les heures sont majorées immédiatement de 12,5 %.

          Dans ce dernier cas, vous pouvez refuser de travailler plus.

          Si bien sur, votre temps travaillé est inférieur à l’objectif, l’employeur a l’obligation de vous proposer du travail pour que vous puissiez atteindre l’objectif.

          Si, au terme des 12 mois, vous êtes en dessous de l’objectif, l’entreprise devra vous payer les heures manquantes non travaillées, c’est ce qui s’appelle la sous-modulation.

          Vous le comprendrez, tout cela est un peu complexe, c’est pourquoi nous demandons que chaque salarié soit calé sur une période unique, identique à celle des congés payés, du 1er Juin au 30 mai afin que chacun puisse s’y retrouver.

          Pour répondre sur le deuxième sujet, il est effectivement probable que le distributeur “vérificateur” mette plus de temps que le titulaire, c’est le temps du titulaire qui sera retenu.

          Si c’est le contraire, il faut effectivement se poser des questions :

          – Est ce que la tournée à été faite entièrement ?
          – Est ce que la tournée à été faite conformément aux usages (à pieds, à vitesse de marche normale, seul),

          Et si c’est le cas, comprendre pourquoi, le temps est inférieur. Il se peut qu’un défaut d’organisation, ou un manque de matériel en soit la cause et il faut alors permettre au titulaire d’y arriver. Tout cela doit s’accompagner de dialogue et d’explications.

          • 27 décembre 2017 à 18 06 54 125412
            Permalink

            Bonjour et merci pour toutes ces explications. Je vais imprimer tout ça car en effet c’est très complexe !!

  • 23 décembre 2017 à 12 12 52 125212
    Permalink

    bonjour est ce que mon remplacent doit badger mon secteur pendant trois fois pour qu il soit régularisé. merci

    • 23 décembre 2017 à 12 12 58 125812
      Permalink

      Bonjour,

      Pour que le temps théorique soit vérifié et ajusté, oui.

  • 25 décembre 2017 à 9 09 53 125312
    Permalink

    bonjour moi j etais a l arret un mois cause maladie mon remplacent travaile en equipe doncpas de badgeuse donc mon temps ne sera pas regulariser merci

    • 26 décembre 2017 à 7 07 43 124312
      Permalink

      Bonjour,
      C’est dommage de ne pas avoir pu disposer de ce temps d’absence pour assurer une vérification.

      Si votre remplaçant ne badge pas, il sera lui même perdant et votre secteur ne sera pas vérifié.

  • 28 décembre 2017 à 14 02 58 125812
    Permalink

    bonjour philippe ce matin j ai fait comme d abitude j ai refuse le temps repere quand mes deux village finis sur le meme secteur 105 avec un decalage de trois km entre les2 j ai laisse la badgeuse en marche affichage tr 2h40 tb 4h15 non pris en consideration pourquoi merci

    • 29 décembre 2017 à 9 09 03 120312
      Permalink

      Bonjour,

      Si le temps s’est affiché en fin de tournée, le temps théorique a bien été refusé mais comment savez vous que votre temps badgé n’a pas été pris en considération ?

  • 29 décembre 2017 à 15 03 17 121712
    Permalink

    bonjour car c etait le temps de repere afficher a la fin de ma tournee j ai eu explication ce matin abscence de satellite temps tb 5 h40 temps retenu 2h40 le chef de centre n as pas pu regulariser directement pour quoi sur le recapulatif a l ecran merci

    • 29 décembre 2017 à 15 03 29 122912
      Permalink

      Bonjour,

      Il n’y a pas de régularisation possible pour ce type d’anomalie qui apparaît quand l’antenne dessinée en haut de l’écran est rouge.

      Le GPS ne pouvait pas vous situer et le contrôle de votre temps n’est pas possible.

  • 29 décembre 2017 à 17 05 22 122212
    Permalink

    bonsoir comment faire pour avoir mon temps badger payer vu que celui ci est inscrit sur la feuille recapulative merci bonne fete de fin d annee

    • 29 décembre 2017 à 17 05 30 123012
      Permalink

      Ce n’est pas prévu puisque le contrôle du temps n’est pas possible.

      À priori, c’est donc le temps théorique qui s’applique.

      Bonne fêtes également

  • 3 janvier 2018 à 12 12 42 01421
    Permalink

    Bonjour M Philippe
    Êtes vous intervenus pour mon problèmes des jeudis non payé parce que cette semaine je voulais prendre un secteur en moins vu mon problème on m as répondu
    “Nous on assure bien votre distribution pendant vos vacances ”
    J ai pas voulu répliquer par respect mais là sa commence à me gonflé au plus au points
    Si mon responsable n est pas plus respectueux que ça j irais jusqu’au tribunal si c est nécessaire

    • 3 janvier 2018 à 12 12 45 01451
      Permalink

      Bonjour,

      Il n’y a pas de blocage pour le travail le jeudi. Comme je vous l’ai déjà indiqué, l’erreur que vous avez sur votre récapitulatif n’est pas lié au fait que la distribution se fasse un jeudi.

      Pour ce problème individuel, je vous propose que vous passiez par la rubrique “Aide aux distributeurs” afin de nous adresser les informations nécessaire et nous ferons une vérification et réglerons votre problème.

      • 3 janvier 2018 à 13 01 06 01061
        Permalink

        Bah il m as encore précisé vendredi que les secteurs sont pas payé le jeudi alors soit y a un problème soit y ce fou de moi

        • 3 janvier 2018 à 14 02 23 01231
          Permalink

          Je penche plutôt pour la seconde hypothèse, c’est pour cela que vous pouvez utilement ouvrir un dossier dans la rubrique d’aide et nous ferons le nécessaire.

Commentaires fermés.