C.S.E. : vers une révision du règlement intérieur

Le C.S.E. d’Adrexo dénommé anciennement “Comité d’Entreprise” est géré par un règlement intérieur qui fixe les modalités d’organisation pour que le fonctionnement et le travail des élus soit réglementés.

Des élus du groupe C.A.T. et d’autres organisations militent pour une modification des règles actuelles.

Un projet circule entre les élus qui souhaitent renforcer la qualité du travail de l’instance en créant de nouvelles obligations et en limitant les dépenses tout en préservant et même en renforçant la démocratie.

Les sujets de modifications envisagés touchent à la composition du bureau du C.S.E. en fixant de nouvelles règles de bon sens mais portent également sur l’organisation des réunions préparatoires internes dont l’utilité est aujourd’hui dévoyée.

Elles ne sont aujourd’hui pas un lieu de débats comme cela devrait l’être mais uniquement un rassemblement inutile permettant tous les excès.

Mieux structurer le C.S.E. pour améliorer son action et permettre à l’institution de prendre la hauteur nécessaire et suffisante et surtout afin qu’elle soit au niveau attendu dans une entreprise qui occupe plus de 13 000 salariés.

Ce n’est clairement pas le cas aujourd’hui du fait que quelques élus qui profitent du système pour des intérêts personnels et pas du tout profitable aux salariés qu’ils sont sensés représenter.

Les organisations syndicales concernées vont en débattre en séance à la prochaine réunion du C.S.E. fin septembre et devrait, fort heureusement, dégager une large majorité en ce sens.

Print Friendly, PDF & Email

En savoir plus sur Syndicat C.A.T. Milee (ADREXO)

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.