Non évènement sur les indemnités kilométriques

Le taux des indemnités kilométriques va être révisé à compter du 1er octobre.

L’indemnité qui pouvait aller de 0,39 à 0,405 euros par kilomètre selon le poids autorisé en charge du véhicule sera désormais de 0,405 pour tout le monde.

Il n’y aura donc un taux unique.

Nous voila bien avancés avec cette augmentation incroyable et nous nous demandons déjà ce que nous allons bien pouvoir faire avec tout cet argent !

Le problème, et nous l’affirmons depuis toujours, ce n’est pas le montant de l’indemnité, c’est juste que les distributeurs soient payés pour les vraies distances parcourues.

Si l’entreprise paye 20 kilomètres au lieu de 40 effectivement parcourus, l’indemnité passe à 0,20 euros et c’est effectivement le cas partout en france.

C’est tout le sens des actions menées par la C.A.T. avec des salariés volontaires pour faire avancer ce dossier et présenter des demandes devant les Conseil de Prud’hommes.

Print Friendly, PDF & Email

38 Commentaires

  1. Bonjour est ce à partir de notre domicile jusqu’au dépôt. Et quand on part faire sa distribution de son domicile au lieu de la distribution?.

    • Les indemnités couvrent un trajet du centre au domicile quand vous y préparez les publicités ou du centre au secteur quand vous ne préparez pas.

  2. Il fut un temps où nous étions remboursés des frais pour l allé et retour et c’est à l’injection de l’urss que cela a changé celle-ci a en effet considéré que c’était du salaire déguisé considerant une partie en trajets travail la direction c’est précipité dans cette brèche sans qu’aucun syndicat ne trouve à redire
    Je me souviens avoir dit à l’époque au drh que cela se retournerait contre eux les clients on eut vite fait de comprendre qu’ils y avaient du grain à moudre

    • Bonjour,

      La convention collective date de 2006 et depuis, les trajets sont codifiés.

      L’aller, comme pour n’importe quel travail, n’est pas payé.

      Le problème, c’est la suite, faut il rémunérer le trajet centre/domicile puis domicile/secteur ou juste centre/domicile comme Adrexo l’impose ?

      • la dite convention et obsolète, du fait même que nous sommes au travail ;
        sinon ont part de chez nous sans les pubs et sans les adressés en le véhicule? super bonne idées, si on applique votre théorie je ne vois pas comment l’ont pu livrer sans charger les dits documents en les dits véhicules sinon schématisé?

        • Bonjour,

          Ce que veut dire le collègue, c’est que notre travail est très éloigné des missions d’un chauffeur/livreur, même si nous devons transporter des documents et conduire.

          Dans ces conditions, tout le monde serait chauffeur livreur, le plombier qui transporte des tuyaux sur son chantier par exemple.

          Il faut être sérieux et légaliste. Notre convention, comme toutes les conventions s’applique à une branche d’activité avec ses spécificités.

          • sauf que dans votre raisonnement , vous oubliez que toute convention collection doit au minimum respecter les dispositions du code du travail … pour des syndicalistes , c est quand même la base du droit du travail , niveau 1ere année deug !!

          • Bonjour,

            Même avant… !! même si le seug n’existe plus depuis longtemps.

            Mais c’est bien le cas, la convention est toujours mieux disante que le code du travail, effectivement, c’est normal.

          • le plombier c’est son problème pas le nôtre .
            la convention a été faite avec les syndicats via le ministère du travail et signés par les syndicats ces sur pas facile de se dévoyer

          • Bonjour,

            Pas de problème de ce coté la, nous n’en sommes pas signataires !

  3. Bjr je viens de constater que les congés payés n arrête pas de diminuer d une Anne à l autre depuis 2018, est ce que je peut une explication merci.

    • Bonjour,

      Ils sont calculés sur la moyenne des salaires, pour vous, ils ont donc du baisser.

  4. Bonjour

    J’aurais une question d’ordre administrative;
    J’ai remarqué que sur les bulletins de salaire, l’intitulé de la fonction que nous exerçons se limite à: « Distributeur »
    Dans la réalité conventionnelle effectivement nous sommes distributeurs, cependant dans les faits, nous sommes aussi “manutentionnaire” “chauffeur et livreur”
    Nous chargeons et déchargeons des palettes dans notre véhicule, puis devant notre domicile nous effectuons la manutention + l’encartage, et enfin nous nous déplaçons pour livrer les pubs + le courrier en porte à porte, que ce soit à pieds ou en véhicule.
    Comme vous pouvez le constater, ce travail est exactement semblable à celui d’un chauffeur livreur.
    Ne pourrait-on pas demander que l’intitulé de notre fonction soit formulé différemment que simple “distributeur” ?

    Et pour ceux qui rechercheraient un autre emploi, dire à un DRH que vous étiez “distributeur” il va pas trop percuter, et obligatoirement il posera cette question:
    – ça consistait en quoi d’être distributeur ?
    Après, je suis d’accord, le distributeur ou ex distributeur peut développer, mais c’est moins rapide que de dire qu’on fait de la manutention, et qu’on livre ensuite (à pieds ou véhiculé)

    Administrativement, cela serait-il réalisable ?

    • Bonjour,

      C’est juste, mais la qualification contractuelle reprend la nomenclature de la convention collective et c’est à ce niveau qu’il faudrait donc intervenir et la…. Bon courage !

    • bonjour Antoine en plus tu oublies sommes aussi facteurs avec triage du courrier que nous recevons en vrac
      donc devraient être sous conventions postale de plus nous pouvons changer de convention cela étant le travail des syndicats!!!

      • Bonjour,

        La convention collective applicable est celle qui est en rapport avec l’activité la plus forte de l’entreprise et c’est la distribution publicitaire.

        Ainsi, nos collègues de Médiapost qui ont aussi parfois du courrier, ont la même convention.

        Pour la poste, il n’y a pas de convention collective.

        Nous rappelons que la règle d’entreprise n’est pas de livrer le courrier en “vrac”.

        • les distributeurs de colis son aussi sous notre convention! par avenant que vous avait signé .
          si vous ajouter colis + AD votre convention et belle et bien HS

          • Il n’y a pas d’avenant à la convention pour le colis.

            La convention collective applicable à une entreprise est celle dont relève l’activité principale exercée par l’employeur.

            Quand plusieurs activités sont pratiquées par l’entreprise, est considérée comme activité principale, celle qui occupe le plus grand nombre de salariés.

            Il ne peut y avoir qu’une convention collective par entreprise.

  5. Bonjour sur ma feuille de route que je vais distribuer lundi je suis toujours à 0,39 du kilomètre vous avez mis que il été révisé à partir du 1 er octobre

    • Bonjour,

      Oui, mais le bon taux sera appliqué sur votre salaire sur la fiche de paye.

    • Bonjour,

      Attention, les congés payés sont calculés sur des base de moyenne, il faudrait nous envoyer votre bulletin pour analyse, mais les congés payés sont calculés d’une manière différente.

  6. Tout autre question quel recours a prendre quand vous avez un chef adjoint qui raconte des mensonges sur vous aux autres distributeurs et qui empêche les distributeurs de vous parler sur le parking il ne passe pas une semaine sans qu il fait quelque chose et j en ai une boulle au ventre quand je doits me rendre au dépôt

    • Bonjour,

      Il vous est tout à fait loisible de parler avec vos collègues sur le parking en respectant les règles sanitaires en vigueur et en ne gênant pas le travail. Personne ne peut vous en empêcher.

  7. Bonjour, un secteur cest libéré la où je réside j,ai postuler plusieurs fois apparemment ont ne veut pas me l,attribuer, je trouve cela un peu bizarre

    • Bonjour,

      Si votre contrat fait moins de 24 heures par semaine, vous pouvez faire valoir votre droit à la priorité d(’emploi. Il suffit de l’exprimer par écrit.

      • sauf que tu peux faire demande écrite pour passer a 35 heures semaine réglementation française et voter en lois aux deux assemblées sénat et L’Assemblée nationale ; demande le document a ton ROC en PDF

        • Attention, l’obligation contenue dans l’accord national interprofessionnel n’impose pas l’employeur à aller vers un 35 heures.

          Le maximum que peut exiger un salarié à temps partiel est 24 heures, ce qui s’appelle dans le texte la priorité d’emploi.

          Elle est appliquée dans l’entreprise et il suffit de faire un courrier en ce sens au responsable d’agence.

          Un modèle de courrier est également disponible sur ce site.

          Aller au delà des 24 heures relève ensuite de la volonté de l’employeur.

  8. réponse à Antoine 75000: j’ai fait le chauffeur pendant 26 ans, et le travail effectué par les distributeurs chez adrexo ne peut en rien être assimilé à un travail de chauffeur-liveur.

  9. bonjour a tous. concernant les distances réellement parcouru j/ai cru comprendre que vous recherchiez des volontaires pour présenter des dossiers devant les prud/hommes .Alors allons y présentons des dossiers mais quelle est la marche a suivre ?

  10. Bonjour,

    En y réfléchissant 0,40€/km c’est bien, mais oui vous l’avez dit la C.A.T c’est les kilomètres réel payé.

    De même je ne comprends pas pourquoi du domicile au secteur nous ne sommes pas rémunéré ?

    Merci d’agir ! Peut-être que cela ferra bouger les choses pour une rémunération d’essence juste pour tous !

    Petit exemple par mois (uniquement pour l’activité distribution et non personnel) je met 210€ de carburant je suis remboursé que de 120€.

    Il y a une différence qui s’explique du fais du trajet domicile/secteur.

    En clair on perd de l’argent pour ma part en moyenne 90€/mois.

    Cumul fait depuis le 1er Janvier 2020.

    • Bonjour,

      Du domicile au secteur, c’est effectivement incompréhensible et cela résulte d’une décision unilatérale de l’entreprise.

      Nous attendons des résultats de jugements à ce sujet.

  11. Bonjour,

    Je voudrais évoquer un problème sur le relai auquel je suis rattaché; le local a été déménagé récemment vers une nouvelle adresse. Quelle fût la surprise de tout de monde vendredi dernier en allant chercher les documents.
    Le nouveau local n’est n’y plus ni moins qu’un tout petit garage, avec juste un petit bureau et trop exigu pour tout stocker les palettes etc… De plus, les camions de livraison ne peuvent même pas accéder tout près et il y a juste quelques places pour les voitures; nous avions auparavant un local un peu plus fonctionnel et avec de la sécurité autour, on pouvait reculer nos véhicules au plus près. Maintenant, c’est la peur au ventre quand on va chercher nos pubs. Il y a bien des horaires définis pour récupérer ceux-ci, mais cela ne sert à pas grand chose; suffit que le camion de livraison du journal arrive en retard pour que tout le monde soit contraint d’attendre.
    Personnellement j’habite à 35 kms et je n’ai pas de temps à perdre.
    J’ignore qui a pris la décision de ce déménagement, si c’est pour faire des économies c’est raté. Mes collègues étaient comme moi assez contrariés de tout cela.On habite en plus dans une région montagneuse, avec de la neige l’hiver. Que faudrait-il faire pour aviser la direction du problème ?
    Il serait temps d’agir avant qu’un accident survienne.

  12. vous dites que mes infos sont fausses en commentaire ci-dessous

     blatt daniel dit :
    7 octobre 2020 à 13:39
    les distributeurs de colis son aussi sous notre convention! par avenant que vous avait signé .
    si vous ajouter colis + AD votre convention et belle et bien HS
    Répondre
     CAT – ADREXO dit :
    7 octobre 2020 à 14:12
    Il n’y a pas d’avenant à la convention pour le colis.
    La convention collective applicable à une entreprise est celle dont relève l’activité principale exercée par l’employeur.
    Quand plusieurs activités sont pratiquées par l’entreprise, est considérée comme activité principale, celle qui occupe le plus grand nombre de salariés.
    Il ne peut y avoir qu’une convention collective par entreprise.

    Vous dites les salariés ers qui font les colis sont pas sous la convention de la distribution?
    alors que vous avait signé le document le 16 mai 2018 délégué syndicale Michel dhote; cela sous convention collective de la distribution du :9 février 2004
    document en pdf téléchargeable https://www.adrexo-fo.org/juridique/accords-d-entreprise.html
    qui dit sur partie du texte:
    Les parties signataires conviennent dans le présent accord de préciser, compléter ou améliorer les dispositions du Code du travail, de la Convention collective de la distribution directe du 9 février
    2004 étendues (CCN} et des accords d’entreprise en vigueur, relatives à la modulation du temps de
    travail propre à l’activité colis.

    merci de me dire mes erreurs ?
    car les salarier adrexo livreurs de colis sont bien sous notre convention!
    merci

    • Voilà, c’est tout a fait ça, il y a un accord d’entreprise, ce qui n’a aucun rapport avec la convention collective qui se négocie à l’échelle de la branche.

      Un accord d’entreprise est mieux disant que la convention qui est elle mieux disante que le code du travail.

      • j’ai un juridique je vais lui envoyé l’ensemble des éléments convention distribution en vigueur sur le site du gouvernement, et l accord et nous verrons

Les commentaires sont fermés.