La direction d’Adrexo épinglée par l’inspection du travail !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Par courrier du 12 août 2019, l’inspectrice du travail de Gauchy (Saint-Quentin 02), a constaté l’absence de dispositif de décompte de la durée du travail pour le personnel technique, administratif, commercial et pour les techniciens de distribution effectuant des taches diverses au sein du dépôt.

En effet, il semblerait que notre direction ait omis de se préoccuper de ce “petit détail” qui, pourtant, est réglementé par le code du travail.

Notre idée n’est pas de vous asséner des cours de droit du travail mais plutôt vous informer de vos droits et des devoirs de notre direction.

Dans un courrier que nous nous sommes procurés le 23 août, l’inspectrice du travail nous indique que le temps de travail doit être contrôler pour toutes les catégories de personnel de l’entreprise. Quelles qu’elles soient.

Cela concerne aussi bien les cadres, les agents de maîtrise et les employés. Il n’y a en effet, aucun forfait jour valable dans l’entreprise qui pourrait contourner l’obligation de mesurer le temps de travail.

Pour le moment, une amende de 2 000 euros par personne concernée est requise? Comme le constat de l’inspectrice du travail porte sur dix salariés de l’agence de Saint-Quentin, cela fera 20 000 euros au total… L’entreprise est invitée à faire valoir ses arguments.

Encore faudrait-il que l’entreprise ait les moyens de régler cette amende si elle est confirmée par l’organisme de l’état… Par les temps qui courent…

Il va falloir qu’un jour la direction arrête de s’arc-bouter sur des certitudes et cesse de parer au plus urgent et oublier de traiter l’essentiel, la mesure et l’enregistrement du temps de travail de tous ses salariés !

Il ne reste plus à la direction qu’à se défendre des accusations et de la menace de contravention.

Bon courage…

Print Friendly, PDF & Email

4 Commentaires

  1. Il n’y a pas qu’à st quentin !!!! A Limoges non plus et partout ailleurs . Ma fille a été embauchée à la préparation , elle n’a pas vu de pointeuse ou autre instrument de vérification du temps. D’ailleurs elle a bossé toute une journée et elle n’y est jamais retourné . Pas payée bien sûr

  2. comment controler ce temps passé dans les dépots ? nous préparont les palettes des distributeurs avec la badgeuse , mais aucun controles dessus , aucune infos divulgué sur notre cadence ( si 1 fois en 3 Mois ) .

  3. Bonjour
    Si vraiment l’Inspection du Travail mettait son nez dans les activités d’Adrexo, je crois que tous les contrôleurs de France ne suffiraient pas, tellement l’ampleur de la tache s’avérerait immense !
    Tout est à revoir, tout est à penser, tout n’est pas toujours conforme, … si les inspecteurs du travail veulent du boulot, il est là ! ils en ont pour minimum des années d’investigation si réellement ils veulent faire le ménage dans cette entreprise privée nommée Adrexo !!!
    je leur souhaite bon courage, mais je pense qu’ils vont lâcher l’affaire avant !

Les commentaires sont fermés.