Cette semaine, N.A.O., C.S.E. et comité d’entreprise

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Une semaine sociale riche s’annonce.

Mardi, une délégation participera à la troisième réunion de négociations annuelle obligatoires puis à la troisième réunion de négociation de la préparation du protocole pré-électoral (droit syndical) pour la mise en place du prochain comité social et économique (C.S.E.).

Mercredi, les élus au C.E. sont convoqués à une réunion ordinaire sur les sujets qui sont de sa compétence, à savoir le social et l’économique (Le C.E. ne peut en effet rien négocier).

Autant l’avouer dès aujourd’hui, au niveau des négociations, ce sera sans doute un échec.

Sur les N.A.O., les propositions de la direction sont à des années lumières des revendications et c’est donc sans surprise, que l’on s’avance vers un désaccord général.

Il faudra sur ce point que chacun prenne ses responsabilités et fasse valoir ses revendications d’autres manières.

Pour la mise en place du C.S.E., c’est encore pire et les propositions ressemblent d’avantage à une provocation. Nous avions, la encore, bien peu d’espoir et le chemin vers le blocage est presque tracé.

Le comité d’entreprise qui se tiendra mercredi sera lui aussi sans surprise, l’ordre du jour n’appelant aucun sujet intérressant.

En milieu de cette semaine, nous vous annoncerons officilellement la position de la C.A.T., de manière à laisser la direction nous expliquer son projet mais nous sommes très pessimistes.