Colis : pourquoi certains chauffeurs/livreurs colis n’ont pas perçu d’heures supplémentaires ?

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

Les relations contractuelles entre les chauffeurs livreurs de colis d’Adrexo étaient organisées autours d’un accord d’entreprise (aujourd’hui dénoncé) qui prévoit l’annualisation, le lissage et la modulation des heures de travail.

L’annualisation :

C’est un principe selon lequel le salarié doit effectuer un certain nombre d’heures dans l’année.

Pour les chauffeurs livreurs à temps plein, il s’agit d’effectuer 1 820 heures de travail de l’année (35 heures X 52 semaines).

Mais le salarié peut effectuer moins de 35 heures sur quelques semaines et plus de 35 heures sur d’autres, l’objectif étant d’arriver à ce total.

Le lissage :

Pour permettre que le chauffeur perçoive un salaire au moins équivalent à un plein temps, il est prévu un lissage de la rémunération sur la base de 35 heures travaillées même si le salarié fait moins.

La modulation :

Les heures payées mais non travaillées sont inscrites dans un compteur qui sera comblé lorsque le salarié va effectuer plus de 35 heures sur une autre semaine.

Voici un exemple :

Semaine 123456
333237403532

Dans cet exemple, le salarié travaille parfois moins de 35 heures mais ces heures sont compensées par des dépassements sur d’autres semaines. Ici le compteur afficherait finalement -1 (-2 + – 3 + 2 + 5 + -3).

Pour autant, le salarié perçoit un salaire sur la base de 35 heures au minimum.

La période pris en compte pour ce calcul s’étale sur 12 mois du 1er juin au 31 mai (même période que les congés payés).

Fin juin, selon l’état du compteur, l’entreprise constate soit :

  • un manque d’heures travaillées et payées et le salarié a donc perçu trop de salaire. Dans ce cas l’entreprise ne peut pas retenir de salaire et perd ces heures,
  • un dépassement de l’objectif annuel de 1 820 heures et doit payer les heures dites de “modulation” avec les majorations habituelles pour heures supplémentaires.

Cas particulier :

Si le chauffeur travaille plus de 42 heures sur une semaine, les heures, au delà de la 42ème sont payées immédiatement et majorées.

Pourquoi certains chauffeurs ne perçoivent pas ces majorations ?

Parce qu’avec Adrexo, il y a la règle et le contournement de la règle.

Si un chauffeur a travaillé 37 heures et que son responsable n’indique que 35 dans le système, le compteur ne peut pas prendre en compte la réalité du temps travaillé.

Ce constat est fréquent.

Il est donc important que le salarié conserve ses feuillets du livret individuel de transport qui pourra permettre de recomposer son temps de travail.

Le temps de travail du chauffeur débute au moment ou il arrive à son centre de rattachement.

Second problème fréquemment rencontré, les dépassements des 42 heures non payées.

La encore, des responsables contournent le système et la règle.

Par exemple :

Le chauffeur travaille 46 heures et le responsable va saisir 42 heures seulement et 4 heures sur une autre semaine ou il avait travaillé moins.

De ce fait, la réalité des heures est bien dans le système les les 4 heures échappent aux majorations et au paiement immédiat, de plus, elle peuvent être annulées par des semaines moins fortes plus tard.

Semaine 123446
Réel354635373335
devrait être payé :3535+4 HS35353535

La règle voudrait donc que le salarié perçoive 4 heures supplémentaires (HS) mais en indiquant 42 au lieu de 46 par exemple, et en reportant les 4 heures sur une autre semaine, aucune heure n’est payée immédiatement.

La règle veut également que les chauffeurs reçoivent, chaque semaine, un état des heures travaillées qu’il doivent valider en conservant un exemplaire.

Que faire ?

Si vous pensez que vos heures de travail n’ont pas été saisies correctement et que vous auriez dû percevoir des heures majorées (semaine au dessus de 42 heures) ou des heures de modulation (le 1er juillet), il ne faut pas attendre et faire un état des heures travaillées chaque semaine pour recomposer votre activité.

Le responsable peut également éditer un relevé de modulation pour l’année antérieure ou l’année en cours.

La modulation n’est versée qu’une fois par an, si elle ne l’a pas été au 1er juillet, il faut formaliser une réclamation écrite et individuelle.

Print Friendly, PDF & Email

9 Commentaires

  1. Bonjour, si même les responsables ne sont pas honnête, alors que ça devrait être un appuis, c’est tout le monde qui devrait être remplacer.
    Je ne comprend pas pourquoi le responsable serait tenter de contourner la règle….

  2. BONJOUR RIEN A VOIRE AVEC LE SUJET D AUJOURD UN . YA UN PTI MOMENT QUE JE M POSE LA QEUSTION ET JE VOUS LA POSE . OU VON LES BAC OU L ON DEPOSE LE RETOURE DE PUB A QUI SA PROFITE ET CONBIENT SA RAPPORTE ET OU VA L ARGENT .MERCI DE VOTRE RÉPONSE

    • Bonjour,

      Ils font l’objet d’un transport vers un centre de recyclage en Belgique. Nous n’avons pas connaissance des conditions financières.

  3. RE. C EST DOMAGE IL SERAI INTÉRESSANT DE SAVOIRE CE QUE RAPPORTE TOUS C EST INVENDUS VOUS TROUVÉ PAS ? ENTRE RETOUR DE PUB RECYCLAGE TROUVE QU AU NIVEAU NATIONAL SA DOIT REPRÉSENTÉ QUELQUE CHOSE DE BALAISE J ESPERE QUE VOUS ALLE VOUS Y INTÉRESSER ?

  4. Bonjour à tous.
    Un commentaire suite à une grosse surprise sur le décompte du temps de travail retenu un cas qui demande une réponse. Le 22 septembre 2021 j’effectuais un secteur dont j’ai l’habitude en remplacement avec un temps repère de 3h14 et un temps max de 6h04 je l’ai terminé au bout de 5h59. Je précise une chose importante le circuit s’effectue autour d’une barre d’immeubles 2 fois 56 boîtes 1fois 48 boîtes 4 fois 10 boîtes 6 fois 12 boîtes à lettres poignée 510gr et surprise aujourd’hui on me dit 33mn d’immobilisation et temps max supprimé !??????

    • Bonjour,

      Le temps théorique est de 3h14. L’immobilité de 33 minutes représente plus de 15% du temps théorique et invalide donc le temps badgé.

      Votre responsable a toutefois la possibilité de lever cette immobilité pour retrouver le temps badgé validé.

  5. Bonjour
    Je suis CCL et honnête j’ai des chauffeur qui n’ont pas eu les heures de payer en principe ils doiverait les touches sur le salaire d’octobre.
    Et pour moi vu que j’ai pas sorti de feuille de récapitulatif pour mes heures et bien je ne serai pas payer et je m’assoie sur 77h + 40h30 que j’ai travailler or j’étais aussi en congé
    Cette entreprise est une honte et on nous demande d’être professionnel mdrrrrr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*