La C.A.T. toujours en première ligne pour vous défendre

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

En 2020, la C.A.T. a toujours été la première organisation syndicale pour la défense de vos intérêts. Vous aviez placé en tête notre syndicat aux dernières élections qui viennent d’être annulées et nous avons donc, bec et ongles, défendu ce que d’autres syndicats ont abandonné : votre salaire !

En 2021, il en sera de même et puisqu’il vous faudra voter à nouveau, vous nous mettrez, bien entendu, en première position. Pour notre part, nous continuerons ce que nous avons commencé.

Nous vous contions notre action auprès de la Direction Générale du Travail (article du 25 décembre dernier), qui permettra aux distributrices et aux distributeurs de ne plus se faire gruger puisque tous les temps de distri sur tous les secteurs devront être certifiés au 31 janvier 2021.

Cette action (entre autres) de la C.A.T. prouve que nous tenons parole, quoi qu’il se passe.

Pendant que certains “défenseurs” bidon courent dans tous les sens afin de trouver un nouveau syndicat pour protéger leurs “miches”, à la C.A.T. nous travaillons pour vous.

En effet, cette période particulière verra dans les semaines à venir l’organisation de nouvelles élections. Le mercato des loosers est ouvert. Des anciens élu(e)s qui ne savent rien faire d’autre que de chercher heures de délégation et protection afin de rester le plus longtemps possible dans l’entreprise sans travailler…

Une “occupation” comme une autre qui les mène loin, très loin de la réalité du terrain que vous occupez. Imaginez des militaires engagés dans une guerre sans merci qui s’occuperaient à uniquement chercher la cantine et des lieux de villégiature agréables. Te(le)s sont ces braves syndicalistes de pacotille.

Passons…

La C.A.T. est engagée, elle, sur tous les fronts de la bataille. Notre opération “tonnerre” gagnée avec succès auprès de la Direccte, ne doit pas cacher les actions commando qui animent notre quotidien.

Plus de 70 dossiers aux Prud’hommes ou prêts à y être déposés, concernant les kilomètres et les heures réelles effectués lors de la distribution des secteurs. Actions menées auprès des tribunaux pour vol et détournements de l’argent des salariés, notamment pour les chéquiers cadeaux mais aussi sur les budgets de l’ancien Comité d’Entreprise et du nouveau C.S.E. Pour le détouenment de vos données personnelles confidentielles et d’autres dont nous vous donnerons des nouvelles au fur et à mesure.

Toutes ces actions sont menées par la C.A.T. seule. Nous avons beau nous retourner, personne ne nous suit et nous le regrettons amèrement.

D’ailleurs, maintenant que ce que nous affirmions est prouvé, voyez vous le comité d’entreprise engager une action pour tenter de récupérer son argent ? Non… et pourtant, ce serait son devoir de le faire.

En 2021 les enjeux seront très importants parce qu’il n’est pas suffisant d’initier, il faut continuer, persévérer. Faire le Buzz, comme certains de nos collègues le font, ne fait pas partie de notre culture. Faire les guignols juste avant les élections et dormir pendant quatre ans ensuite. Nous laissons cela aux usurpateurs complices qui ont accompagné les escrocs qui peuplent les instances les dix dernières années.

Nous avons été, nous sommes et nous serons toujours vigilants pour tout ce qui ira à l’encontre des intérêts des salariés, de la loi, de l’injustice, ainsi que de la morale syndicale et des magouilles qui germeraient dans les cerveaux malades.

Nous ne lâcherons rien ni personne !!!

Print Friendly, PDF & Email

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*