Adrexo pourra aussi vacciner !

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Les hôpitaux, les médecins, les pharmaciens et depuis la semaine dernière les dentistes et les vétérinaires, sont habilités à vacciner contre la Covid 19.

Mais les opérateurs postaux pourraient bien aussi être mis à contribution.

La licence d’opérateur postal que détient Adrexo au même titre que son conçurent, la Poste, permet de se positionner sur le marché des lettres et en particulier, très prochainement pour la distribution des plis électoraux à l’occasion des élections départementales et régionales.

Mais cette licence impose aussi quelques obligations. En particulier de répondre à certaines missions de service public.

Pour accroître les capacités vaccinales, l’état souhaite engager les opérateurs postaux à procéder aux injections, avec ses stylos à aiguille, spécifiquement développés pour être utilisés sans risque.

Sont donc directement concernés, les facteurs et les distributeurs d’Adrexo.

Réservés aux zones péri-urbaines, cette opération pourrait permettre d’assurer la vaccination des zones très denses et capitalisant sur le savoir faire d’Adrexo sur le dernier centimètre…

Après quelques réticences sur la mise en œuvre, l’opération pick2home (pique to home) devrait voir le jour en mai ou juin prochain. Une mise à jour de la badgeuse à déjà été faite pour prendre en compte ce nouveau process.

L’immobilité sera par exemple neutralisée après une déclaration d’injection, de manière à éviter les ecretages intempestifs.

Enfin, le process « métier » est encore à l’étude pour déterminer la couleur de la touche affectée sur la badgeuse et préparer les formations qui se dérouleront dans des officines de pharmaciens mais l’usage d’un stylo piqueur est très simple et ne nécessite aucun savoir faire particulier.

C’est aussi, pour nous, distributeurs, une certaine fierté de pouvoir participer à la campagne de vaccination qui devrait permettre de retrouver une vie normale dans quelques mois.

Encore une nouvelle activité pour Adrexo qui imposera un suivi syndical important et pour laquelle le prochain C.S.E. en cours d’élection sera rapidement informé et consulté.

Une raison de plus pour voter et faire de cette institution, un comité puissant et exigeant, constitué en masse d’élus C.A.T., le meilleur moyen pour éviter une épidémie d’incompétence !!!

Print Friendly, PDF & Email

26 Commentaires

  1. N’importe quoi ..et les infirmières libérales ne peuvent toujours vacciner leurs patients à domicile même âgée de 80 ans

  2. Fort heureusement ce n’est qu’un poisson parce que si c’était vrai la direction comme à son habitude se sucrerait sur le dos des distributeurs en prenant une très grosse part des bénéfices substantiels. Heureusement que c’est vraiment qu’un poisson parce qu’avec la grande capacité organisationnelle certains se retrouverait avec deux injections et d’autres on les chercherait toujours …

  3. Il faudrait commencer par injecter un vaccin à nos dirigeants. Un vaccin qui leur permette d’être honnêtes à l’égard des distributeurs en leur payant tout ce qui leur est dû à sa juste valeur. Et que ce vaccin élimine ce virus que l’on appel “profit sur le dos des salariés”. Mais ça aussi ça doit être un poisson d’avril tellement il est difficile de croire qu’un jour on puisse percevoir toutes les sommes qui nous sont dues.

  4. Bravo pour votre humour :-)) j’apprécie toujours même quand vous écrivez sur des sujets qui auraient plutôt tendance à nous déprimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*