Le droit au contrat de 24 heures

Les emplois à temps partiels sont parfois choisis mais malheureusement aussi parfois subit.

La loi autorise le recours à temps partiel mais interdit les contrats de moins de 24 heures par semaine sauf si le salarié demande à y déroger ou qu’il cumule cette activité avec un autre emploi.

Beaucoup de distributeur sont engagés avec un contrat de moins de 24 heures et doivent justifier d’un cas de dérogation ou demander par courrier à pouvoir travailler moins en raison de contraintes personnelles.

Mais il est toujours possible de faire évoluer le contrat vers l’objectif minimal de 24 heures.

La loi prévoit en effet que le salarié peut à tout moment demander à son employeur de bénéficier d’une augmentation de son contrat et devient dès lors prioritaire.

L’entreprise devra lui proposer cette augmentation avant de recourir à une embauche ou à l’augmentation d’un contrat d’un salarié non prioritaire.

Il n’y a aucune obligation d’accepter la proposition puisqu’il n’est pas toujours possible de distribuer partout mais ce moyen peut permettre de travailler plus si une opportunité se présente.

Dans le cadre de la modulation des contrats utilisée par Adrexo et permettant 33 % de hausse ou de baisse selon les périodes, le salarié pourra régulièrement approcher les 30 heures de travail hebdomadaire.

Nous mettons à votre disposition un courrier type que vous pourrez utiliser si vous souhaitez bénéficier de ces dispositions.

Print Friendly, PDF & Email

9 Commentaires

  1. Bonjour, Je reviens vers vous pour ma situation personnelle que je n’arrive pas à comprendre. Je suis cette semaine et la prochaine au chomage partiel alors qu’un nouveau distributeur vient d’être embauché ?? Je suppose que sur mes secteurs habituels le nombre de pubs n’est pas suffisant pour justifier leur distribution et qu’ils partent directement à la poubelle mais très souvent je n’ai pas refusé les secteurs non habituels ….

    • Bonjour,

      C’est assez courant, le nouveau distributeur a du être engagée avec un contrat aidé qui ne coute pas très cher à Adrexo alors que vous êtes payée à taux plein habituellement.

      Votre salaire sera ainsi remboursé.

  2. Merci pour votre réponse, de là à déduire qu’au printemps prochain ou un peu plus tard avec la sous-traitance à la poste des secteurs ruraux, je devrais aussi perdre mon emploi au profit de contrats aidés….

  3. Depuis le début de cette Année j’ai travaillé une fois en janvier. Avant j’avais trois secteurs par semaine. Maintenant je remplace sur un secteur quand la personne prend un congé. Comment se fait il que mes trois secteurs je ne les ai plus. Ça fait quand même 5 ans que je distribue. Merci

    • Bonjour,
      Difficile de vous répondre sur une situation personnelle que nous ne connaissons pas.

      Il faut savoir que vous devez normalement être fidélisés sur un ou plusieurs secteurs après la période d’essai.

      Si vous souhaitez notre intervention, contactez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*