C.S.E. engorgé et complice… suite… et la C.A.T. dans tout ça ?

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Hier, nous faisions état de la situation du C.S.E. d’adrexo qui est inopérant du fait d’une composition par une majorité fragile et qui, de ce fait, fait le jeu de la direction.

Mais est-ce nouveau ?

Pas vraiment !

Mais lors de la précédente mandature, la majorité était différemment composée, et elle avait pu subsister puisqu’elle représentait la situation syndicale de l’entreprise en 2016.

Pendant 4 années, le C.E. s’est illustré dans de nombreux sujets qui n’étaient pas du tout en faveur des salariés.

Nous avons eu à dénoncer ici même de nombreuses irrégularités et nous avons matérialisé nos désaccords par plusieurs plaintes pénales.

Ces plaintes sont toujours en instruction et les procédures avancent. Elle visent des responsables du C.E. mais aussi de l’entreprise puisque c’est elle qui préside le comité.

Mais, malgré cette responsabilité, on ne peut pas dire que l’entreprise fasse beaucoup d’effort pour faire progresser les enquêtes.

Alors que l’on voit aujourd’hui la direction attaquer la C.A.T. en tentant de faire licencier son représentant, on peut constater qu’elle est beaucoup moins sévère avec les anciens dirigeants du C.E., qu’elle laisse tranquilles

A l’évidence, cette différence de traitement n’est pas un hasard.

Autant, il a été fréquent de constater des connivences, des ententes, pendant toute la mandature, autant la C.A.T., pourtant devenue premier syndicat de l’entreprise, semble, au contraire, concentrer toutes les attentions afin d’être déstabilisée.

Comme nous l’avons déjà dit, nous ne céderons pas. Nous garderons, quoiqu’il arrive, le cap pour lequel vous nous avez élu.

Ces constats démontrent que notre organisation aura un rôle prépondérant demain dans les négociations à venir, où, cette fois, le C.S.E. n’intervient pas, et où la représentativité syndicale est le seul critère qui compte.

Nous saurons alors vous représenter et évidement bloquer, fort de nos 35% de représentativité, toute mesure visant à tenter de réduire les droits des salariés.

Il est sûr que les attaques dont nous faisons l’objet, trouverons ici, une réponse à la hauteur.

Mais nous ne sommes pas inquiets et poursuivrons, en particulier, notre information et notre aide envers nos collègues.

Vous pouvez compter sur nous.

Vous recevrez en septembre différentes informations sur l’entreprise, vos emplois et notre organisation, et nous viendrons à votre rencontre.

Nous présenterons nos nouveaux moyens d’actions et continueront à incarner un syndicalisme différent, plus moderne, plus direct, autonome et proche des préoccupations des collègues employés, agents de maîtrise et cadres.

6 Commentaires

  1. bonsoir pourquoi les distributeurs doivent prendre leur cp d ètè pour le 15 aout et pas apres alors que les chefs de centre peuvent les prendres jusque fin aout de plus on impose des secteur de remplacement sans avoir de majoration pour les heures depassent un contrat de 22heures semaines exemple 27 heures rien pourquoi 5 voir 6 secteur de remplacement pour une personne seul impossible de plus vous posez une semaine de conge aucune reponse alors ou va t on aveec des responsables comme ca la seul personne qui avait un peu de bon ses c etait arno

    • Bonjour,

      Cette année, il n”y a pas de contrainte de la direction pour une reprise des distributeurs pour le 15 août car il n’y a plus d’opération Ikea.

      Vous n’êtes pas obligé d’accepter un secteur supplémentaire si votre amplitude contractuelle est dépassée de plus de 33%

  2. Bonjour avez vous des informations sur les chèque cadeaux pour cette année ? Et de combien il sera ? Merci d’avance

  3. Bonjour la CAT, merci pour vos efforts et votre action. Les salariés peuvent-ils espérer avoir de manière rétroactive les chèques cadeaux volés par melone (sans majuscule, car il est minuscule) ? Celui-ci sera-t-il bien obligé de rendre la somme équivalente ? Que fait FO (Farce Ouvrière, disaient certains !) face aux agissements de son représentant. Bien à vous. Continuez comme ça !

    • Bonjour, sur la somme, une condamnation obligerait à rembourser mais elle n’interviendra pas tout de suite, la justice enquête encore et il faut attendre.

      FO est totalement silencieux sur ces faits !! Bien plus, elle a désigné ce Monsieur comme représentant syndical !!!

Les commentaires sont fermés.