Les patrons licencient, licencions les patrons ! Mais pas que…

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Un vieux slogan né des joutes aux grandes heures du combat syndical et de la lutte pour les intérêts des salariés.

Bien évidemment, nous ne parlons pas des mascarades mises en place par les incompétents actuels de la lutte syndicale. Genre Farce Ouvrière ou la Confédération des Girouettes Transparentes.

Les grands mouvements syndicaux historiques menés par ces guignols ont quasiment, à chaque fois, débouchés par des fermetures d’établissements et par la destruction de l’outil de travail. Dans ce genre de cas, seule l’incompétence des leaders de ces syndicats était en cause.

Néanmoins, à cette époque, la solution était simple. Mettre de coté les luttes d’influence, qui marquaient la suprématie des organisations syndicales, pour se concentrer sur le modèle de “qui allait toucher le plus pour mettre fin aux conflits en cours”…

C’est pourquoi, ces luttes prétendues syndicales ont fini par tourner au vinaigre et surtout en lutte politique… et économique, évidemment !

A cette époque où “tout était possible”, seules les organisations syndicales ayant pignon sur rue pouvaient avoir l’audience médiatique qu’elles ne méritaient pas…

Au lieu de durcir la lutte, elles préféraient, à des fins personnelles, abdiquer devant les propositions financières alléchantes qui leur étaient gentiment proposées.

Malheureusement, ce système existe toujours. Que certaines organisations syndicales aient pris le bouillon lors de dernières élections chez Adrexo, ne change rien. Néanmoins, aujourd’hui, plus besoin des patrons. On s’arrange entre organisations syndicales. Surtout si elles sont dirigées par des “syndicalistes” peu scrupuleux depuis la première heure. Nous pouvons dire qu’il y a ce qui faut chez Adrexo…

Il y a toujours un ou deux corrompus qui ne mesurent pas la faiblesse de leur syndicat mais plutôt la faiblesse de leur pouvoir d’achat.

La C.G.T. Adrexo menée par un syndicaliste dont le seul fait d’arme a été de pleurer auprès de la direction pour ne plus travailler et d’être payé quand même, prétend défendre vos intérêts…

Même chose chez Farce Ouvrière…

Le plus inquiétant, est de constater que les organisations syndicales, au pouvoir au C.S.E, se servent de ces crétins pour maintenir une majorité relative qui leur permet d’assurer et de “sécuriser” les magouilles passées et à venir.

La C.G.T et F.O. ont le même combat… Ne rien faire et surtout ne rien faire. Sauf pour leurs intérêts.

Finalement, la question était de définir un cadre qui permettrait de dégager les patrons qui ont tendance à imposer une dictature sociale. Pourtant, il serait possible d’élargir le champ d’exploitation en y incluant ces charlatans “syndicalistes” qui officient en même temps que vos esclavagistes préférés, les actionnaires et la direction d’Adrexo.

Le procédé employé par nos gouvernants chez Adrexo, récompenser celles et ceux qui ne font rien et qui ne dérangent pas le train train quotidien.

Doit-on licencier les patrons indélicats ?

Oui mais pas que, n’oublions pas les représentants des syndicats fantoches qui œuvrent uniquement pour les intérêts de leurs membres !

Cher(e)s camarades, cher(e)s salarié(e)s, il est peut-être possible de virer nos dirigeants indélicats mais n’oublions pas les parasites qui tournent autour…

.

Print Friendly, PDF & Email

26 Commentaires

  1. Bonjour

    Malheureusement c’est pas prêt de changer !
    La politique Macronienne consiste à aider les banques, les multinationales à coups de milliards d’euros, eux en retour, n’ont pas peur d’annoncer des plans de licenciements en masse …

    Comment voulez-vous que ça marche correctement dans notre pays ?

  2. Oui c bizarre moi aussi je n’ai pas reçu pourtant depuis 15 ans g été viré j’espère que les caisses ne sont pas vides que pour les distributeurs et je dis bien les distributeurs à bon entendeur…

    • Bonjour, après vérification, ils sont bien versés. Le délai est ensuite différent selon les banques.

      Nous cherchons toutefois à avoir des informations précises et nous vous tiendrons informés.

  3. Bonjour c’est une blague déjà qu’on est pas payer beaucoup et en plus de sa on reçoit pas l’acompte adrexo veulent nous mettre dans la merde ou quoi eux ils s’en foutent ils gagne plus que nous c’est honteux

    • Bonjour, après vérification, ils sont bien versés. Le délai est ensuite différent selon les banques.

      Nous cherchons toutefois à avoir des informations précises et nous vous tiendrons informés.

  4. Si ils ont été verser le 15 c’est pas logique que l’on ai rien sur le compte , normalement sa traine jamais.

    Nous cherchons toutefois à avoir des informations précises et nous vous tiendrons informés.

  5. Pourquoi vous ne répondez pas j’ai toujours rien sur mon compte moi ou est que le virement a été fais lol j’attend des reponse je suis en réserve et moi je pourrais pas récupérer les pubs demain tant pis car j’attendais le virement du 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*