Pas de plan de licenciement pour Adrexo

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

C’est qu’affirme Eric PAUMIER dans une interview au site Voxlog.

Ce site qui retransmet régulièrement les publi-reportages du groupe cite notamment Eric Paumier :

“Il y a comme une accélération du temps pendant cette période de crise. Au-delà du côté angoissant sur le plan sanitaire et économique – Adrexo aura perdu environ deux mois et demi de chiffre d’affaires, soit 60 millions d’euros –, s’ouvre un champ d’opportunités fabuleux. Et nous n’avons pas prévu de plans de licenciement.”

20 Commentaires

  1. Bon bein comme nos dirigeants sont du même niveaux que notre gourvenement on doit s attendre à un plan de licenciement dans les prochains mois :'(

  2. Bonjour, j’ai du mal à cerner là.
    Ont perd 60 millions, mais s’ouvre un champs fabuleux d’opportunités ?????
    Que doit-on comprendre?

  3. bonjour,comment serons nous payé nous les distributeur,trice d’adrexo après le 11 mai comme la distribution reprendra le 25 mai c’est ce que j’ai compris,merci de votre reponse.

  4. Bonjour,

    Doit-on prendre pour argent comptant ce qui est dit dans cette déclaration ? Ou, malgré l’envolée optimiste de notre dirigeant, comprendre que “les carottes sont (presque) cuites ?
    Mystère…

    Bonne fin de semaine !

  5. BONJOUR , VU l etat financier d ADREXO depuis 2 ans il n y aurait aucune surprise a voir arriver une telle mesure . Mais comment faire rentrer l argent avec moins de personnel ?
    Bonne journee
    Jean BELLAMY

  6. effectivement , pas besoin de plan de licenciement …
    depuis confinement , aucun recrutements
    si le rythme avant confinement continu =+- 800 départs de distributeurs chaque mois …
    il risque aussi d y avoir une grosse surprise lors du redemarrage … à la place des personnes agées ou à risque je suis pas certain de vouloir allez prendre des risques , même si on nous affirme que les masques en tissus sont plus efficaces que des combinaisons NRBC ;o)

    • Bonjour,

      D’après un premier recensement rapide, il y a très peu de personnes âgées qui ne repartent pas, d’ailleurs ce ne sont pas ceux là qui quittent habituellement l’entreprise.

      Car, nous aurons ce problème sanitaire encore longtemps et il faudra bien faire avec.

  7. Bonjour,

    Perdre 60 millions d’euros et pas de plan de licenciement ? Nos dirigeants ont l’air sûr d’eux et dans quelques mois ils seront devant une réalité tout autre et nous dirons l’inverse d’aujourd’hui…

    Affaire à suivre, mais cela me paraît prématuré de dire à l’heure d’aujourd’hui qu’aucun plan de licenciement aura lieu avec une perte conséquente d’argent.

    Bonne week-end à tous

  8. Bonjour et excellent week-end
    Je ne comprends pas , pourquoi une perte ? Sachant qu’ Adrexo avance les salaires et se fait rembourser par l’état

    Deuxième question, si on nous propose les colis doit-on y aller pour sécuriser son emploi ?

    Merci de vos réponses

    • Bonjour,

      Nous parlions de pertes récurrentes qui ne sont pas liées à la situation sanitaire actuelle.

      Votre choix sur le colis ne sécurise rien, mais ce peut être un moyen de développement de votre contrat ou d’un transfert vers cette activité.

  9. Bonjour ça c’est de la déclaration !!!!
    On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer
    Foutage de gueule assuré et même sans doute assumé vivement la prochaine déclaration !!

    • Sans faire de politique et je m’en excuse si c’est le cas c est un peu près pareil que notre chère Sibeth Ndiaye qui se contredit tout le temps ou encore la ministre du travail ou tu ne comprends pas ce qu elle veut dire.

      pour moi ca sent pas bon cette déclaration 🙁

      Merci la CAT pour tout ce que vous faites pour nous 🙂

  10. Aurons nous la certitude de reprendre la distribution au 25 mai?Au vu de ce que le gouvernement préconise avec des déplacements limités,ce sera difficile.

Les commentaires sont fermés.