CE extra-ordinaire du 8 avril 2020

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Ce 8 avril se déroulait un Comité d’Entreprise Extra-Ordinaire dont l’ordre du jour portait principalement sur la continuité des mesures de chômage partiel dans l’entreprise.

La direction doit informer et consulter les élus sur les mesures de chômage partiel dont la première demande arrive à échéance à la mi-avril.

Une demande de prolongation va être effectuée pour 6 mois portant la fin de cette mesure potentiellement à la mi-septembre.

Cela ne veut pas dire que nous ne reprendrons pas l’activité avant, mais cela veut dire qu’il n’y aura plus de démarche nécessaire jusqu’à cette date si nous devions ne pas reprendre le travail d’ici là.

La Direction pourra prendre la décision de reprendre à n’importe quel moment.

Cette reprise est conditionnée par le retour de toutes les activités économiques en France.

Nous avons des clients alimentaires qui voudront sans doute reprendre les premiers, mais qui ne sont pas suffisants pour apporter une rentabilité minimale de l’activité.

Il faudra que les autres commerces comme le bricolage, le meuble, la restauration, reprennent également la distribution d’imprimés publicitaires.

Cette reprise d’activité est conditionnée par la levée des restrictions d’ouvertures qui frappent ces commerces.

Nous pouvons raisonnablement envisager deux scénarios :

  1. Une levée du confinement pour mi-mai qui pourrait permettre de retrouver des clients pour juin (il faudra du temps pour relancer l’impression, le transport et la distribution).
  2. Une levée du confinement plus tardive ou partielle qui ne pourrait pas permettre une reprise d’activité globale en juin.

Dans ces deux hypothèses, il faut ajouter une incertitude sur la volonté de certains annonceurs de communiquer.

Les magasins de bricolage, par exemple, auront-ils besoin de prospectus pour faire redémarrer leur activité ?

C’est peu probable puisque les acheteurs auront nécessairement attendus les ré-ouvertures pour engager des travaux restés en attente. Il y aura probablement un flux naturel de clients sans avoir à faire de distribution.

L’entreprise voudra t elle reprendre l’activité fin mai alors que dès Juillet et août, elle subira une activité de nouveau faible, comme c’est le cas traditionnellement pendant l’été, chaque année.

On peut donc penser qu’elle décide de ne reprendre que mi-août, avec la rentrée qui est toujours une période forte, immédiatement suivie d’une autre période intéressante à l’approche des fêtes.

Ces hypothèses seront à confronter avec les décisions de l’état qui pourra aussi imposer une reprise, et de l’évolution des conditions sanitaires dans le pays. Beaucoup d’incertitudes qui ne permettent pas d’avoir une vision complète de l’avenir.

Print Friendly, PDF & Email

34 Commentaires

  1. Bonjour, admettant que l’activité reprenne mi-août, ont parlent de distribution où seulement de reprise d’impression avec le temps que ça arrive dans les agences?

    • Bonjour,

      Non, de distribution car les clients auront pu anticiper la préparation des documents.

  2. Bonsoir vous allez faire un article quand la demande de prolongation de chômage partiel sera acceptée par l’etat ? Car la crainte de rester sans rémunération m’inquiète merci

    • Bonsoir,

      Il n’y a aucune raison que la prolongation soit refusée, la demande initiale ayant été acceptée, les conditions requises sont en place permettront le renouvellement.

      • Ouf rassurez !! L’hypothèse de reprise de l’activité d’adrexo de reprendre que mi août est elle plus sur que l’hypothèse de reprise avant ?

        • Les incertitudes des données économiques et sanitaires sont trop fortes pour l’affirmer mais c’est une hypothèse plausible.

  3. Bonsoir , Merci ; merci pour toutes vos informations Si seulement j avais connu la CAT durant ma vie active ….. Une question : Vous parlez du temps necessaire pour imprimeer les pubs or il ya peu de temps vous parliez que dans le cadre d une reprise rapide les catalogues ne poseraient pas de problemes car ils sont prevus un an l avance. La je ne comprends plus! Donc ou se trouve le probleme pour redemarrer (hormis l histoire du confinement ) Bonne soiree
    Jean BELLAMY

    • Bonjour,

      Oui, le contenu est prévu un an à l’avance mais l’impression se fait au dernier moment. Il faudra aussi anticiper le transport qui sera fortement sollicité lors de la reprise de l’activité économique.

  4. Bonsoir. Pour ceux qui voudrait poser leurs congés d’été ça vas être un calvaire.
    L’activité vas reprendre et je pense que tout le monde vas être sollicités.
    J’ai une Location réserver les 2 dernières semaines d’aout, comment ça vas se passer pour la pose des congés ( si ont peut les prendre).

    • Bonjour,

      Le prise de congés est toujours soumise à l’accord de l’employeur qui ne peut ensuite les modifier moins d’un mois avant la date effective.

      Il serait donc prudent d’assurer votre location au cas ou la prise de congés ne serait pas possible et qu’une annulation soit nécessaire.

  5. Peut on aller travailler dans une autre entreprise vu que 70 % d un salaire adrexo on va pas sans sortir j aimerai savoir vers quel date serait la reprise.

    • Bonjour,

      Oui, il est possible de travailler ailleurs pendant le chômage partiel.

  6. Le risque et que le client face sa distribution par un concurrent pour c’est pub
    Parce que le groupe trouvera pas rentable de distribuer 4 doc

    • C’est en effet un risque, qui peut aussi être une attitude provisoire du client en attendant mieux.

  7. Bonjour j’aurais 2 questions a vous posez , ma date anniversaire de mon contrat est fin avril ,avec le confinement Est-ce que j’aurais quand même mon avenant au contrat a ma date anniversaire ?
    Et 2 eme question a partir de mon avenant avec le chômage partiel je serais payer sur la nouvelle base d’heure de l’avenant ou je continuerais à être payer sur la base de mon contrat actuel ? En sachant que mon contrat dois être augmenter de 3 heures par semaines merci d’avance

    • Bonjour, oui, le chômage partiel ne devrait pas impacter énormément votre moyenne de rémunération et l’avenant à venir devrait répercuter la hausse prévue.

  8. Je suis arrêtée depuis fin janvier jusqu’au 31 mars pour opération de la hanche je n’est toujours rien touché ni de la sécu ni de chez vous que puisse faire. Merci

    • Bonjour, utilisez la rubrique d’aide aux salariés pour ce cas individuel et nous interviendrons auprès de l’entreprise.

  9. bonjour
    concernant la distibution des adressés ? cela va étre aussi long que la pub

  10. bonjour avec la periode de non distribution le courrier ne va t il pas disparaitre a la reprise car pendant notre chomage la poste continue cordialement

    • Bonjour, non, ce marché reprendra car les clients sont demandeurs de concurrence.

  11. Bonjour
    J’ai fait une réservation de cure en 2019 pour août 2020. J’avais donné la feuille à mon responsable depuis janvier. Mes soins de cure sont indispensables vu mes problèmes de santé.
    Est-ce que celui-ci est justifié ?

    J’ai un contrat de 69 heures et je voudrais savoir combien je vais toucher de chômage partiel net.
    Merci

    • Bonjour, le certificat médical pourra permettre de bénéficier d’une autorisation d’absence.

  12. Moi j’ai bien peur que les adresses vont directement cez notre concurrent car en ce moment eux font la distribution de courrier

    • Bonjour,

      Oui, ils renforcent la poste pour une journée supplémentaire de distribution et pour ajouter un jour de distribution de la presse.

    • C’est une information qu’il n’est pas possible de prévoir avec certitude.

      Il faut que les clients soient tous ré ouverts, c’est loin d’être encore le cas.

  13. Bonjour

    Vu l’annonce du Président de la république , est-ce que la reprise de la distribution sera effectuée à la date de la levée du confinement du 11 mai.

    Savez vous quand sera la reprise ?
    Merci

    • Bonjour,

      Probablement pas, mais nous n’avons d’informations précises actuellement. Nous ferons un article général dès que possible.

  14. Bonjour

    Je m’inquiète un peu reprendre le 11 mai.
    Car les personnes fragiles avec une maladie reconnu en Ald. J’ai une maladie avec traitement.
    Est-ce que c’est personne auront la possibilité de repousser la reprise et comment celui-ci va être rémunéré.

    Je pense que le gourvement ne voit pas le danger, vu tous les décès. Il pense au fric mais le fric ne fait pas tout. Déjà on est pas grand chose sur terre, sa serait bien de pouvoir en profiter un peu. Et surtout que le virus est toujours là?

    Que comptez vous faire pour les personnes en Ald, handicapé reconnu Mdph, etc…..

    Savez vous que compte faire adrexo?

    Dans l’attente de votre réponse par retour.
    Merci

    • Bonjour,

      Nous pensons que les dispositifs d’accompagnement financier cesseront après le 11 mai, mais il sera toujours possible de faire prendre la décision par votre médecin traitant.

      C’est sans doute la personne la plus qualifiée pour juger de votre aptitude à exercer votre métier, car il va falloir s’habituer durablement a côtoyer le virus et il faudra bien reprendre un jour… Un avis d’une personne qualifiée semble donc le meilleur moyen de prendre une décision éclairée.

  15. Bonjour

    Comment va être la reprise pour le 11 mai, car je suis en Ald pour une maladie longue durée. Et vu que le virus sera toujours là ?

    Ma crainte est d’attraper ce virus, vu la situation actuelle.

    Que compte faire adrexo pour les personnes fragiles.
    Et avez vous une date de reprise de l’activité, pensez vous que la distribution de proprectus pourra reprendre le 11 mai, vu qu’il y aura toujours des commerces fermés.

    Pouvez vous dire ce qu’il va ce passer après le 11 mai?

    Dans l’attente de votre réponse par retour.
    Cordialement

    • Bonjour,

      Pour Adrexo, il n’est pas prévu une reprise au 11 mai.

      Pour les personnes qui peuvent présenter un risque, il sera utile de prendre un avis médical avant la reprise auprès du médecin traitant afin d’avoir son avis.

      Ce sera la seule personne qui pourra prescrire un arrêt.

      En attendant la reprise de l’activité, les salariés d’Adrexo restent en chômage partiel.

Les commentaires sont fermés.