Panique au ministère des… du… Ben on ne sait pas trop. La C.A.T. fait trembler le monde de la finance…

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Une organisation syndicale de l’entreprise, qui a décidé de tout faire comme la C.A.T. (l’honnêteté et la transparence en moins), se serait rendue au ministère des…, du … Ben on ne sait pas vraiment, puisqu’elle écrit que ses représentants sont passés au ministère des finances et/ou au ministère du budget. Bref, elle ne sait plus à quel endroit ses représentants ont été reçus !!! Bah, avec ce syndicat l’à peu près n’est jamais loin…

Il y a quelques semaines, c’était impossible, nous étions des menteurs, il était inimaginable de rencontrer quelqu’un au ministère… Finalement, aujourd’hui, ce serait possible et même fait par nos “confrères”.

Mais est-ce au ministère des finances ou à celui du budget…? Ce n’est pas le même ministre, pas les mêmes agents et surtout pas les mêmes couloirs… (proches toutefois). A moins, que les deux ministères qui ne s’occupent pas vraiment des mêmes sujets aient été réunis pour l’occasion. Allez savoir…

Voilà, un passage secret permet peut être aux visiteurs du soir de passer de l’un à l’autre, par la cave ou les égouts, nous dit-on dans l’oreillette. On nous confirme le passage par les égouts. Ce passage a semblé le plus naturel et adapté pour la circonstance…

Il paraîtrait également que ce syndicat sans scrupule, qui il n’y a pas si longtemps a utilisé (volé ?) vos données personnelles et confidentielles pour vous abreuver de mails non sollicités, et leurs interlocuteurs ministériels n’ont fait que de parler de la C.A.T.

Il est vrai que quand on parle du groupe Hopps à des éminents représentants de l’état, quoi de mieux si ce n’est mettre la C.A.T. au cœur des discussions. Cela permet de laisser de côté les véritables sujets. En même temps, lorsqu’on ne comprend rien à la situation économique et sociale de son entreprise, il vaut mieux parler d’autre chose… N’est-il pas ?

Bref, il semblerait, toujours d’après ce syndicat, dont une de ses activités principales est de couvrir les potentielles magouilles du secrétaire d’un comité d’entreprise, les employés du ministère (on ne sait toujours pas lequel) seraient très friands de lecture, plus particulièrement celle du site de la C.A.T. !

En effet, ces valeureux fonctionnaires délaisseraient la presse économique et politique, pour uniquement se concentrer sur les infos diffusées ici !!! Rien n’est dit pour ce qui concernerait un intérêt particulier du gouvernement pour nos informations. Mais tout reste possible, vu la popularité croissante dont jouit le site de la C.A.T. !!!

Le ministère… ben on ne saura peut-être jamais lequel, s’inquiète de la diffusion de nos articles, qui attirerait la curiosité de l’ensemble des acteurs économiques de notre pays. Voire même au-delà des frontières de l’hexagone, paraît-il…

Toujours d’après ce syndicat, qui vient de découvrir deux expressions anglaises primordiales pour la communication : « Fake news » et « Buzz », le ministère des… du…, on cherche encore, serait très inquiet pour Hopps et surtout pour l’économie planétaire, si la C.A.T. ne cesse pas immédiatement de communiquer.

Les services secrets français sont sur les dents et nous surveillent, nous épient. Les acteurs du monde de l’économie et de la finance, les banques d’affaires internationales, l’Amérique (Trump “himself” est inquiet) tremblent chaque matin, jusqu’à la sortie de l’article quotidien sur le site de la C.A.T. !!!

Cher(e)s collègues, tel est le monde aujourd’hui. Vous n’êtes pas les seul(e)s à nous lire… Dans les 3000 visiteurs par jour minimum, il y aurait des visiteurs mystérieux qui fouillent fébrilement dans nos infos, pour trouver celle qui pourrait changer la face du Moooonde…

Bon, je m’emballe mais si on écoute les chefs des « bronzés », on en serait là !!!!

Bien évidemment, ce syndicat, qui ne parle qu’au passé quand il s’adresse aux salariés, essaie de nous suivre pas à pas, de faire tout comme nous, pensant en tirer un quelconque bénéfice, devrait quand même se méfier à force d’essayer de nous imiter. Bientôt la C.A.T. va être reçue par un juge…

Messieurs-Dames de ce syndicat ridicule, vous voulez l’adresse du juge ou vous préférez attendre qu’il vous invite… ?

25 Commentaires

    • Bonjour,

      Nous aimerions en savoir plus et vous le dire… Nous comprenons et partageons votre impatience, mais pour le moment, nous n’avons pas d’informations vérifiées à vous donner et nous nous gardons d’annoncer des choses qui ne sont pas vérifiées.

      Nous poursuivons nos actions avec les différents interlocuteurs qui sont concernés par le dossier.

      Nous vous tiendrons informés dès que possible bien entendu.

  1. Bonjour. ce fameux syndicat représente au centre adrexo nevers n as pas hésité à ne pas défendre ses collègues pour avoir plusieurs feuilles de route (pour distribuer nevers à nevers alors que pour ma part 30 heures de distribution 200kg de publicité et 70 km de nevers pour une semaine ) preuve à l appui en récupérant ses feuilles de route , et pour l avoir ramener trop auprès mon chef de centre licencier alors que salarié depuis 01 2013 . Ses documents en ma possession. Peuvent vous être utile si vous le voulez cordialement. Eric gonzalez

  2. Bonjour

    Oui vous avez raison tout le monde tremble mais nous distributeurs et autres salariés c’est surtout pour notre avenir que l’on tremble. En attendant continuez de nous informer même si quelques rubriques ne sont pas très agréables .
    Bonne journée

    • Bonjour,

      L’objectif de ce site, c’est d’informer. Toutes les informations ne sont pas des bonnes nouvelles, et malheureusement, nous préférerions toujours être porteur de nouvelles agréables mais le contexte actuel n’est pas très propice a cela.

      Le but, c’est que vous puissiez vous faire votre idée, parce que vous détenez les informations et que vous pouvez vous même analyser les choses. Ce n’est pas de vous dire quoi penser, c’est surtout vous permettre de comprendre en ayant toutes les clés.

      Merci pour vos encouragements, vous pouvez compter sur nous.

  3. Bonjour j’aurais une question a vous posez , j’aimerais savoir quel est le domaine (catégorie sociaux professionnels)de la profession de distributeur car chaque fois que je dois remplir des papier je ne c’est jamais quoi mettre y a des domaines du genre ouvrier qualifié de manutention, ouvrier de type industriel, profession libérale, technicien, artisan etc …..
    merci d’avance

    • Bonjour,

      D’après l’INSEE, qui gère ces catégories, nous serions dans la catégorie 676c OUVRIERS DU TRI, DE L’EMBALLAGE, DE L’EXPEDITION, NON QUALIFIEES.

      • D’accord merci donc sur le document que j’ai a remplir j’ai ouvrier qualifié type industriel
        Ouvrier qualifié type artisanal
        Ouvrier qualifié de la manutention du magasinage et du transport
        Ouvrier non qualifié de type industriel
        Ouvrier non qualifié de type artisanal
        Ouvrier agricole
        Je suis vraiment désolé mais dans tout sa je ne c’est pas le auel mettre merci beaucoup

  4. Bonsoir,
    Pour ma part le contexte actuel est très préoccupant, je reste vigilant face à la situation actuelle. Ce que je constate c’est que les conditions de travail sont mauvaises par rapport au début.
    Ensuite nous avons tous subi les retards de salaire en Juin, les acomptes de Juillet & Août afin de nous payer en 2 fois le même jour, sauf que c’est illégale d’écrire la mention “acompte” alors que le salarié n’est pas à l’origine de l’acompte.

    Après niveau salaire c’est correcte mais sa devrait être améliorer, le point noir c’est les indemnités kilométriques à 0,39cts/km sans parler la non prise en compte des allers sur les secteurs que nous avons. Les IK devrait être fixé définitivement entre 0,50 et 0,70€/km là c’est serait correcte… Mais bon je ne crois pas au Père Noël.

    Ensuite parlons des matériels… Certains centre ont des donations, d’autres ça fait des années qui n’ont plus de donation.

    En tout cas, je remercie la C.A.T de nous informer chaque jours, si bien en mauvaises en bonnes nouvelles, c’est le seul syndicat qui nous ment pas et qui dit la vérité tout en relayant des informations juste et vérifiés !

    Bonne soirée à tous et bon week-end

    • Bonsoir,

      De notre pont de vue, ce n’est pas tellement le montant de l’indemnité qui est critiquable au principal mais surtout le nombre kilomètres pris en compte.

      En payant un nombre de kilomètres inférieur à la réalité, le montant unitaire des kilomètres est dégradé.

      Nous essayons d’être transparent avec vous, de vous donner les informations et notre avis. C’est ensuite à chaque salarié de se faire son idée. Pour bien connaitre les salariés de l’entreprise, nous savons qu’ils sont adultes, responsables et intelligents, et qu’ils savent faire la part des choses.

      Merci pour vos encouragements.

    • D’autres recette c’est à dire?

      Pensez vous que vous le serait assez vite si les paies seront virés à tant?

      Pourquoi un magasine sorti la semaine dernière nous dit “Hopps Group bientôt sorti d’affaires”?

      • Adrexo facture à ses clients ses prestations et les factures sont payées par les clients.

        L’entreprise réalise donc un chiffre d’affaire qui rentre dans ses caisses. Si la facturation est suffisante, la trésorerie sera au rendez-vous mais nous sommes en période d’activité assez creuse, d’ou notre inquiétude.

        Nous vous donnerons les informations dès qu’elles seront vérifiées, comme d’habitude.

        La semaine dernière, un site internet a diffusé un article à la demande des actionnaires, pour tenter de rassurer les investisseurs potentiels. Nous vous avons expliqué dans un article qui est sur notre site, les raisons de cet article et sa finalité.

  5. Bonjour

    En réponse à votre commentaire publié le 24/01/2020 à 17h29
    Vous dites que d’après l’INSEE nous serions catégorisés dans un domaine professionnel non qualifié ?!
    Je crois que l’INSEE pourrait mettre à jour sa base de données;
    En qualité de distributeur, nous faisons de la manutention, la préparation des liasses de publicités, nous utilisons notre véhicule pour la distribution au mettre titre que les chauffeurs livreurs (UPS, DHL, TNT, Chronopost …etc) nous donnons du courrier au même titre que les facteurs …
    Si maintenant nous sommes du personnel non qualifié, autant considérer les chauffeurs livreurs ou les facteurs comme du personnel non qualifié (ils apprécieront !)

    • Bonjour,

      Malheureusement, nous n’y sommes pour rien. Les distributeurs, facteurs, chauffeurs livreurs sont tous classés comme employés non qualifiés.

      L’analyse de l’INSEE c’est qu’il n’y a pas de diplôme particulier sur ces professions et que le classement se faire donc en employés non qualifiés.

      Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de compétences particulières, mais pas de filières éducatives sur les spécificités du métier.

      C’est évidement un peu choquant lorsqu’on connait les difficultés du métier de distributeur de publicités et de courriers. Mais bon…

  6. Bonsoir,

    Des nouvelles concernant ce “fameux plan de financement “?
    Ou bien des salaires qui arrivent bientôt?
    Devant nous déjà nous inquiéter pour le début de moi?

      • Il n’est pas encore réalisé ou il ne sera jamais réalisé?
        Du coup les salaires de février ne seront pas versés?

        • Il n’est pas encore réalisé. Le sera t il un jour… mystère !

          A Aujourd’hui nous ne savons pas nous serons payés. Il y a d’autres recettes heureusement malgré une période calme. Nous ne savons pas si ce sera suffisant.

          • Des recettes c’est à dire?
            Pourtant un magasine la semaine dernière disait “Hopps Group bientôt sortie d’affaires” cela veut dire quoi?
            La trésorerie est à sec ou il reste tout de même des fond pour le paiement des salaires?

          • Cela veut simplement dire que la direction veut rassurer des investisseurs et communique comme elle peut.

            A date, nous ne pouvons assurer que les salaires seront payés au pas.

Les commentaires sont fermés.