Temps Max, évolution à venir sur la badgeuse

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Nous vous en avons déjà parlé et l’avancement des tests laisse penser qu’une mise à jour de l’application badgeuse sera faite prochainement.

Pour rappel, mais est-ce bien nécessaire, depuis fin juin la direction a cru bon de réinstaurer un temps pré-quantifié de la distribution.

A l’atteinte de ce temps, la badgeuse s’arrête et le distributeur aussi. Il rapporte les documents et courriers restant à l’agence.

Dans quelques cas, il peut continuer et faire valoir le temps passé en complément et attendre ensuite une hypothétique régularisation de salaire.

Dans les faits, quand ces régularisations sont saisies par les managers, elles ne sont pas toujours validées par les directeurs régionaux ou mieux, pas traitées du tout et laissées sans réponse, mais pas intégrées au salaire de toutes manières.

Nous n’allons pas refaire le film, vous connaissez tous parfaitement la situation.

Prochainement, l’entreprise devrait aménager ce dispositif pour rajouter un coté ludique à cette application un peu tristounette.

Le coté, Stop ou Encore, reflet d’une émission d’une célèbre radio ne fait plus recette et il faut bien amuser d’une autre manière les services chargés de la surveillance de l’entreprise et du respect de la législation.

Le distributeur qui arrivera au fameux temps Max sera toujours alerté et la badgeuse sera toujours arrêtée mais il pourra obtenir, par téléphone, l’autorisation de poursuivre, qui réenclenchera, après validation du manager, la mesure du temps de travail et la badgeuse.

Le système de régularisation manuelle sera supprimée et il appartiendra donc au distributeur d’appeler son responsable (qu’il a parfois déjà du mal à joindre aujourd’hui) et de lui demander la faveur de pouvoir continuer.

S’il n’obtient pas de réponse, il devra cesser son activité et revenir plus tard si il a finalement obtenu la dite autorisation. C’est du moins la réponse officielle donnée par la direction.

Vous qui vivez dans les agences, vous imaginez déjà le résultat !

La distribution est autorisée de 6 heures à 22 heures, que faire en cas d’arrêt au temps Max à 6 heures 15 ou à 20 heures 30 ? sauf à prévoir des astreintes téléphoniques, il va être compliqué de mettre en oeuvre cette mesure pendant ces périodes ou les agences sont fermées.

Et si le responsable de répond pas, même aux heures d’ouvertures, car il est occupé à autre chose, il faudra attendre ou revenir plus tard. C’est ce coté “loterie” qui sera la prochain jeux instauré par nos penseurs préférés sans lesquels la vie serait bien trop monotone.

Rien ne dit non plus, quels seront les critères qui seront retenus pour faire éventuellement redémarrer la distribution (si celle-ci est soumise à une action, c’est bien parce que la direction entend ne pas l’autoriser systématiquement).

Et bien, voici un scoop : on va recycler de vieilles recettes ! Continuer si le secteur est à vue du client final, si le secteur est contrôlé, si le client y habite, continuer le temps de finir le courrier et laisser tomber la pub, bref, la grande illusion refait surface ! La qualité revient du ressort de la magie et pas du professionnalisme des équipes.

En réalité, on s’achemine donc tranquillement vers l’application du temps Max sans possibilité de poursuite d’activité et donc à l’arrêt systématique de la distribution à l’atteinte de ce temps, et au retour systématique des quantités non distribuées dans les agences.

On est mal patron, on est mal !

Print Friendly, PDF & Email

34 Commentaires

  1. bonjour
    le temps d attente entre la reponse ou pas au tel va etre regle comment
    le prix de la communication va etre regle comment
    il est 21h personne ne repond demain on m autorise a reprendre mon temps AR comment est il regle et demain normalement on devrait avoir termine son secteur donc il y aura un passe droit
    j en passe on continu a nous prendre pour des charlots

    • Bonjour,

      Le trajet du domicile au secteur n’est pas rémunéré en temps et en kilomètres, il est raisonnable de penser qu’il ne sera pas d’avantage payé si il faut y retourner !

      Il est certain que cette solution est loin de régler le problème du temps Max.

  2. Marre d’être traité comme des moins que rien. par la direction. Que fait nos institutions sur la règlementation du code de travail ?

    • Les inspections du travail ont décidé de se satisfaire du temps Max en considérant que ce sujet pouvait évoluer favorablement, et qu’il avait lieu d’attendre.

      Il y a manifestement une situation anormale et les salariés doivent faire valoir leurs droits individuellement.

  3. le temps max en hiver risque d’être dépasse avec les routes gelées et les trottoirs dans les rues sont avec du verglas ce qui freinent beaucoup le rythme de distribution
    y ont ils pensé – ont ils prévu augementer ce temps max en hiver ?

      • Bonjour,

        Le distributeur n’a absolument aucune obligation de se servir de son téléphone personne,l que ce soit pour appeler le responsable ou bien
        répondre à son appel. Donc l’avenir s’annonce radieux!

  4. Bonjour
    Et moi qui penser à une révolution et bien on est mal très mal .
    Tout le monde déjà n’a pas un portable et encore moins un forfait en adéquation
    Et le plus , si on distribue dans une zone blanche , on fait comment ?
    Il aurait été judicieux de laisser continué les distributeurs et distributrices après le temps Max
    Cordialement

  5. Le manager qui va en avoir marre d’entendre son portable sonner va le laisser sur la messagerie, vous appelez ? vous tombez sur une boite vocale ?! vous laissez un message ? rien ne dit que vous serez rappelé ! au bout d’un moment plus de possibilités de laisser un message, car la boite vocale est pleine !
    Je suppose que le manager doit avoir un portable professionnel ? son smartphone privé ne risquera pas d’être saturé !!!

    • Bonjour,

      Peut être que l’entreprise pourrait fournir une tente quechua pour patienter au chaud ?…

  6. Plus d effort hors de question que l ont téléphone donc arrêt au temps max avec bien sûr retour de la pub et du courrier je vais pas travailler 1h à 2h semaines pour leurs beaux yeux

  7. Bonjour,

    Je suis très déçu par ces décisions qui ne sont vraiment pas adaptées aux problèmes rencontrés depuis la mise en place du temps max; tout a été semble t’il étudié pour ne pas payer les heures réelles de travail effectuées; c’est ni plus ni point que du travail dissimulé !
    Et bien pour ne pas tomber dans le panneau, j’arrêterai la distribution au temps max tant pis si le secteur n’est pas terminé et qu’il me manque du temps pour finir; il n’est plus possible de travailler dans ces conditions; c’est du grand n’importe quoi et en plus l’inspection du travail ne fait rien.
    L’hiver arrive et rien n’a été prévu pour augmenter le temps max; donc qu’il y ai de la neige, du verglas et des conditions météo impossibles, on est censé mettre les mêmes temps de travail ?
    Que faire si l’on a des courriers à livrer dans les hauteurs sur des routes enneigées et verglacées ? Doit-on y aller et prendre des risques (accident du travail, casse du véhicule personnel..).

    • Bonjour, il n’est pas question de se mettre en danger, il faut travailler normalement.

      L’entreprise assumera ses choix.

  8. Si l’objectif de la Direction est de dégoûter les distributeurs, elle est sur la bonne voix … Comment apprécier son travail si on ne peut même pas le faire correctement ???

  9. Si j ai bien compris on va droit dans le mur ils pensent peut être qu on va continuer à travailler gratuitement pas de syndicats inspection du travaille muselé comment nous défendre peut être prévenir les journaux les clients pour que ceux-ci soient au courant des conditions de travail des salariés .cet hiver verglas ou neige je reste a la maison je ne vois plus l intérêt de faire des efforts

  10. Bonjour aujourd’hui en allant chercher mes pubs mon responsable ma donner une feuille pour une mise a jour qui sera a faire vendredi matin pour une mise a jour du logiciel FAMOCO , est-ce que c’est la mise a jour que vous parler dans se post ou le manager pourra rallumer la badgeuse aprés le temps max ou est-ce une autre mise a jour ? Merci

    • Bonjour,

      Non, c’est une mise à jour du fabricant qui ne change rien à l’application d’Adrexo.

    • Bonjour j’ai eu la feuille aussi pour la mise à jour mais rien !
      même en forçant avec la touche + du volume
      Quelqu’un à t’il réussi à faire la mise à jour ou à le même problème , ou est ce général ?
      Merci d’avance

      • Cette mise à jour ne change rien de visible pour vous.

        En bas de l’écran où vous tapez votre identifiant, si il est indiqué V 3.0.0.0, c’est bon !

        • Bonjour et merci
          C’est bien ça 3.0.0.0
          Pourtant ça ne pas demander à faire de mise à jour logiciel Famoco Mobibox .
          Donc pas de mise à jour pour le temps après Max ?
          Merci de votre rapidité et bon week-end

  11. Bonjour comment peut on être sur que la mise a jour sur ma badgeuse a bien été faite ? Car je viens de l’allumer elle ma pas installer de mise a jour , j’ai appuyer sur le bouton volume comme me l’avais indiqué mon responsable et je n’ai toujours rien qui s’installe cela m’inquiète car apparemment la mise a jour se lancera pendant ma distribution et mon badgage sera pas bon merci d’avance

  12. Bonjour je vous contact car aujourd’hui lors de ma distribution ma badgeuse ma afficher 16 minutes de temps max et aprés merci 30 minutes elle continuer a badgé j’ai du pointer terminer distribution moi même comment cela se fait il ? D’habitude elle se coupe aussitot le temps max ecoulé

    • Bonjour, il y a deux messages, l’un indique l’arrivée au temps théorique puis un second pour le temps Max.

      Le temps Max n’est pas toujours le même et peut évoluer en fonction du poids de la poignée.

      Peut être est ce le cas…

  13. Alors moi il ma afficher le premier message pour me dire arriver a la fin du temps théorique , dans 16 minutes le temps max sera fini sauf que aujourd’hui après ce message j’aurais du Avoir le 2 eme message 16 minutes aprés alors que 30 minutes après la badgeuse n’avais toujours pas sonner pour le 2 eme message , toute les semaine quand la badgeuse m’indique un temps théorique le deuxième message intervient bien aprés le temps indiqué mais pas la

    • Tant mieux ! Il faudra vérifier sur le récapitulatif de distribution.

      Le temps badgé devrait être payé et il n’y aura donc pas besoin de régularisation.

  14. Bonjour
    Une petite question;
    La badgeuse sonne pour nous avertir d’un courrier à distribuer mais elle peut sonner 10 ou 20 mètres avant d’atteindre la BAL concernée, comme elle peut sonner à 80 ou 100 mètres de la BAL en question.
    Quand je fais mon secteur de distribution avec une belle quantité de lettres, j’ai la badgeuse qui s’affole et qui sonne un peu n’importe où ?! quel intérêt que la badgeuse nous avertisse à presque 100 mètres ou un peu plus d’une adresse, alors que nous devons renseigner la badgeuse pour un courrier distribué à moins de 50 mètres de la BAL ? (consigne de mes responsables)

    Ne serait-il pas possible qu’un logiciel informatique gérant la badgeuse soit programmé pour que la badgeuse sonne au dernier moment et non presque au hasard ?
    pour un administrateur informatique ça ne devrait pas être une opération compliquée, juste quelques réglages ! non ?

    • Bonjour, le problème, c’est que l’entreprise a un double discours, d’une part, elle considère que la badgeuse doit sonner avec une marge pour ne pas retentir trop tard et d’autre part, elle souhaite une validation devant la boîte sachant pertinemment qu’il y a une marge d’erreur.

      La badgeuse sait précisément ou vous vous trouvez, mais ne sait pas précisément où est la boîte à lettre.

      Il y aura donc toujours une comparaison difficile.

      Il n’y donc aucun hasard là dedans mais des informations différentes et que l’entreprise ne maîtrise pas.

      Bonne nouvelle tout de même, pour des adresses qui seraient toujours en anomalie, le système pourrait apprendre de ses erreurs en fin d’année.

  15. Temps “MAX”, Nouvelle application et centre pilote!!!

    Je vous le dis tout de Go !!! Foutaise et foutage de gueule.

    Enfin, il m’est avis mais bon, je ne suis qu’un petit, un sans dent…

    Alors je vais vous faire le pitch du film.

    Once up one a time !!!

    Dans le sud de la France (il faut toujours dresser le décor), là ou l’accent chante et ou Mireille est née…

    Un centre pilote pour la nouvelle et future mise à jour concernant le temps “MAX” et la distribution du courrier.

    Chouette, nous nous sommes dit, nous allons enfin participer à l’évolution de la badgeuse pour nos chers collègues ! Mais que néni la même que la dernière fois, non même pire puisque :

    1) Pas d’information en amont pour les gens qui vont mettre en pratique l’application. (à moins que nous ne soyons jugés comme étant trop intelligents pour avoir besoin d’explication et qu’un simple fichier envoyé par mail nous suffise pour comprendre, expliquer, mettre en pratique, tirer des conclusions et donner un avis sincère et véritable).

    2) Pas de présence d’une personne au fait de la chose pour les départs et donc pas non plus pour les retours du terrain.

    3) Pas non plus de réunion pour débriefer la ou les semaines de test. (par-ce-que oui, nous ne savons à l’heure ou je vous parle toujours pas combien de temps cela va durer);

    A moins que !!!

    Soyons fou (vous allez certainement me traiter de complotiste pour sûr).

    Et si tout cela n’était que de l’enfumage, juste une eniéme décision unilatérale sorti de l’esprit schizophrène (et oui encore lui !!!), du même savant fou que celui qui a conçu les trop fameux algorithmes du temps repère et du temps max.

    Enfin !!! Soyons sérieux un instant.

    Comment voulez vous que nous avancions lorsque nous ne savons même pas ou nous allons ?

    N’est il point assez que l’on nous serine à longueur de conftel sur la nécessité d’un engagement de tous dans la qualité et les délais de livraisons ?

    Certes, il en va de la survie de l’entreprise,

    Certes, les clients courriers sont la clef de notre futur.

    Mais nonobstant tout ces paramètres que nous comprenons et pour lesquels nous sommes (surtout moi d’ailleurs), plutôt d’accord.

    L’organisation et la mise en place de tels process, devraient peut être être pris avec bien plus de sérieux qu’aujourd’hui.

    Fin…

  16. Bonjour
    Cela veut dire quoi “‘le système pourrait apprendre de ses erreurs en fin d’année…?
    Merci pour votre réponse

    • Les adresses régulièrement en anomalie pour des raisons de configuration du terrain pourront être actualisées en automatique par un traitement informatique.

Les commentaires sont fermés.