Covid : cas contact ou contamination : comment se fait la prise en charge ?

Depuis le 10 janvier, après un test positif ou une déclaration de cas contact, il faut s’inscrire sur le site de l’assurance-maladie pour obtenir une attestation à envoyer à son employeur.

Cet “arrêt maladie” est sans jour de carence et indemnisé.

Après un test Covid positif, il est fréquent de recevoir un premier SMS :

Vous allez être contacté par téléphone ou SMS dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Isolez-vous, préparez la liste de vos cas contacts sur http://cnam.briserlachaine.org et prévenez-les au plus vite.” 

Avec la recrudescence des cas en ce début d’année, il n’est pas toujours sur que les services de l’assurance maladie soient au rendez vous pour la suite.

Après 48 h, si la démarche n’a pu être faite, il est prudent, d’après nous, d’utiliser le service internet dédié : “declare.ameli.fr“. 

Après avoir complété un questionnaire puis à certifier sur l’honneur l’exactitude de la déclaration et de confirmer que vous avez reçu les informations d’Ameli.

Comment obtenir un arrêt sans passer par l’assurance maladie ? 

Autre solution, si la première ne fonctionne pas, le médecin traitant a la possibilité de prescrire un arrêt de travail s’il le juge nécessaire.

Si vous êtes uniquement cas contact, il peut toujours vous prescrire un arrêt de 7 jours conformément à la durée de l’isolement. 

Mais il n’est plus nécessaire de s’isoler quand on possède un schéma vaccinal complet.

Néanmoins, en cas de positivité après l’isolement, vous êtes contraint de vous diriger vers l’assurance-maladie. Le médecin est dans l’impossibilité de prolonger l’arrêt précédemment donné. 

De notre point de vue, le service de l’assurance maladie est d’une utilisation plus souple dans tous les cas.

Enfant en Covid positif, un parent peut il obtenir un arrêt de travail ?

Lorsque un enfant est contaminé, l’un de ses parents à droit à un arrêt de travail.

Toutefois, il est nécessaire que le parent soit dans l’impossibilité de télétravailler et qu’il puisse fournir à son employeur le certificat d’’isolement de l’enfant (Il sera aussi nécessaire de certifier qu’un seul des deux parents bénéficie du dispositif).

Si l’enfant est isolé parce que cas contact, les règles sont les mêmes.

C’est le régime de l’activité partielle qui s’applique ici (pas de prise en charge maladie).

Concernant la durée des arrêts qui divergent si la personne est vaccinée ou non ou encore cas contact.

Print Friendly, PDF & Email