N.A.O. : les revendications de votre syndicat C.A.T. Adrexo

Les Négociations Annuelles Obligatoires débutent aujourd’hui par la présentation des revendications de chaque organisation.

Nos propositions, qui seront présentées et argumentées ce matin devant la direction, comprennent évidement les demandes que vous avez formulées sur notre site ces jours derniers. A l’élaboration du document, vous étiez 1015 a avoir participé à notre démarche participative vous permettant d’exprimer vos souhaits.

Voici les propositions de votre syndicat :

Notre enquête sur les souhaits des salariés indique clairement une préoccupation majeure sur la rémunération et les frais.

Une large majorité des demandes concernent l’IP et le courrier :

Négociations sur les rémunérations :

Employés :

  • Suppression du plafond de la prime d’ancienneté avec 1 % d’augmentation par an, sans plafond d’ancienneté,
  • Allocation d’un budget par distributeur après 6 mois d’ancienneté pour commander lui-même en interne des équipements individuels adaptés,
  • Subrogation des IJSS,
  • Révision des kilomètres Intra-UG et Inter-UG avec les éléments des traces de badgeuses et des données cartographiques actualisées.
  • Reconnaissance de la multi-compétence avec passage 1.2 pour les salariés ayant plus de 40 % d’activité hors distribution sur N-1,
  • Passage au 1.2 pour les salariés ayant plus de 5 ans d’ancienneté,
  • Passage au 1.2 des salariés chauffeurs livreurs de colis,
  • Passage au 2.+1 des CCL et maitrises colis, évolution d’un échelon selon l’existant (2.1 vers 2.2 et 2.2 vers 2.3),
  • Rémunération et défraiement du trajet domicile/secteur en zone non mécanisée ou en cas de préparation nécessaire (ajouts) en zone mécanisée.

Cadres et maitrises :

  • Assurer pour les cadres, et non cadres permanents, une augmentation collective de 5 % à compter du 1er janvier 2022,
  • Octroi de la prime d’ancienneté à toutes les catégories de salariés y compris cadres permanents et maitrises,
  • Revalorisation des salaires des adjoints (nouvelle organisation),
  • Rémunération permanents techniques : Manque de transparence dans les objectifs : installation indicateur type CRM, mesure de la performance a date (Objectifs ne dépendant pas de choses non maitrisables)
  • Limitation à 6 mois pour une mission et évolution vers un poste définitif,

Conditions de travail :

  • Assurer la disponibilité du matériel de base pour chaque distributeur (Chariot, sacoche, badgeuse, chasuble, clé T10, Vigik),
  • Etablir un livret d’accueil contenant les procédures IP/courriers ainsi que les modes de rémunération des différentes activités, multi compétence, utilisation du matériel, process métiers…
  • Systématiser l’édition du récapitulatif de distribution chaque semaine avec remise au distributeur,

Egalité professionnelle :

  • Mener une enquête pour connaitre le besoin des salariés de l’entreprise, quantifier le nombre de réponse et analyser les besoins, puis ouverture de négociations sur le sujet en 2022.
  • Réalisation d’un bilan de compétences après une absence de plus de 6 mois sur le budget formation si le ou la salariée le souhaite.
  • Rappeler aux managers la priorité légale de passage à temps plein pour les salarié(e)s à temps partiel. Formaliser une réponse par écrit à toute demande de passage à temps plein. (Mise en ligne d’une Bourse à l’emploie interne pour favoriser la promotion interne). Mise en place d’une commission de suivi avec des indicateurs.
  • Vérification régulière de la cohérence du nombre de promotions hommes/femmes avec leur proportion, communication à chaque commission PRO.
  • Examiner la part des promotions des salariés à temps partiel par sexe, communication à chaque commission PRO,
  • Analyser et suivre les évolutions salariales pluriannuelles des femmes et des hommes à temps complet et à temps partiel, notamment établir des bilans sexués des augmentations individuelles, par filière, durée du travail, communication à chaque commission PRO.
Print Friendly, PDF & Email

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Concernant la prime d’ancienneté, elle est octroyée à partir de quand?
    Je suis chauffeur-livreur Drive to Home.

  2. Bonjour
    Les CCL aux colis sont déjà niveaux 2.2
    Ceux qui fait moins de 80 net de différence pour effectué plus d’heures et pas de panier ! ! !
    De ce fait un chauffeur gagne plus qu’un ccl 2.2.
    Pourrait –on espérer que les ccl s’aligne au niveau salaire sur la concurrence ?

    • Les paniers ne sont pas des salaires…

      Mais notre demande est bien d’augmenter les écarts entre chaque coefficient.

  3. Bonjour je faisait les pubs depuis 7 ans et maintenant je suis chauffeur livreur drive to home et je doit signer mon CDI mais est que je garde mon ancienneté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*