Propaganda, les plis électoraux mettent le feu

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

Chacun sait que le réseau d’Adrexo est en souffrance depuis bien longtemps, les managers produisent des miracles régulièrement, réclament des moyens qu’ils n’obtiennent que rarement, et finalement, font au mieux, épaulés pour cela par des distributeurs de plus en plus désabusés.

Triste constat, mais pourtant la réalité d’un réseau, qui peine à assurer le service de livraison des colis pour son client Colis Privé. Ce dernier, filiale d’Adrexo, profite des infrastructures pour se développer, mais peine à assurer un service de qualité, tout autant que dans la distribution de la publicité et surtout du courrier, activité qui stagne toujours.

L’actualité du moment est l’activité ponctuelle de distribution de la propagande électorale officielle aux électeurs.

Toutes les régions de France ne sont pas concernées, rappelons qu’il s’agit de distribuer des enveloppes nominatives dans toutes les communes concernées par une élection.

Ce fut le cas tout récemment avec quelques législatives partielles depuis 15 jours dans quelques circonscriptions très isolées les unes des autres. Les Échos du terrain, des réseaux sociaux et des journaux ne sont pas de nature à mettre en valeur Adrexo, c’est le moins que l’on puisse dire.

Chacun pourra chercher et trouver facilement des articles de presse qui décrivent des situations plutôt embarrassantes.

Beaucoup de nos collègues d’autres organisations syndicales, comme nous, avaient déjà tiré la sonnette d’alarme depuis longtemps et avaient “douté” de la capacité d’Adrexo à faire cette opération sans que les distributeurs titulaires en soient les moteurs.

Car, dès le début, il avait été annoncé un recrutement de 20 000 intérimaires qui allaient sans doute apprendre le métier aux salariés CDI d’Adrexo.

La réalité démontre, encore une fois, que ce métier nécessite quelques connaissances et quelques habitudes, et que c’est un vrai métier.

Partout, il est constaté :

  • Des abandons importants des intérimaires très rapidement,
  • Une absence de suffisamment de candidats aux entretiens de recrutement,
  • Une qualité de distribution parfois insuffisante,
  • Des incidents plus graves,
  • Un temps de distribution déclaré ou mesuré très supérieur à temps prévu.

Pour tenter de forcer la machine, la publicité, qui fait pourtant vivre l’entreprise et ses salariés toute l’année est laissé de coté et nous sommes sollicités pour ne faire que des plis électoraux.

De plus, les consignes passées ici et la sont différentes de ce qui était annoncé :

  • Plus d’aller/retour payé pour le trajet pour les CDI,
  • Plus d’aller/retour payé au CDI si un second jour de distribution est nécessaire,
  • Plus de prise en charge kilométrique pour ces trajets supplémentaires,
  • Plus d’utilisation de la badgeuse demandé pour éviter la mesure du temps de travail…

Les travers du réseau qui combine selon les agences reprend au préjudice des salariés et finalement, de l’entreprise. a qui ces “plaisanteries” pourraient bien couter cher.

Vous êtes nombreux à avoir refusé de distribuer ces plis, laissant nos dirigeants rêver de leurs 20 000 intérimaires surpuissants mais voila…

Les recrutements d’intérimaires sont loin d’être suffisants pour couvrir la distribution de tous les secteurs.

A cela s’ajoute la frilosité de certaines sociétés d’interim qui limitent le recrutement, ne voulant pas courir un risque financier, certaines ayant même demandé des avances, d’autres ayant totalement refusé de travailler pour cette opération.

Notre inquiétude aujourd’hui n’est pas sur les deux prochaines semaines ou il va s’agir de distribuer les plis des élections départementales et régionales, pour le premier tour du 20 juin, la distribution est déjà commencée et pourra se faire relativement bien avant le premier tour.

Notre inquiétude porte sur la réalisation de la distribution du second tour qui se déroulera la semaine du 21 juin, et avec un délai de distribution de 3 jours ou 4 jours environs (mercredi, jeudi, vendredi, samedi), les documents n’étant sans doute pas livrés plus tôt.

La, il s’agit de produire une sorte de miracle en distribuant en 4 jours, ce que l’on péniblement eu du mal à distribuer en 1 mois. Autant dire que nous allons subir les pires pressions pour que tout le monde apporte une contribution mais que l’état du réseau n’est sans doute pas capacité tant sur le plan managérial que sur le plan opérationnel de faire face à ce travail.

Les responsables, eux même renforcés par des collègues de régions non concernées, connaissent des moments difficiles, donnent le maximum mais se heurtent aux réalités.

Tout cela arrive après les anomalies sur les salaires avec les fichiers “oubliés”, qui ont amputés de nombreuses rémunérations.

Tout cela arrive aussi dans une période ou les relations sociales sont toujours très tendues avec des refus de la direction de négocier quoique ce soit.

Au lieu “d’embarquer” les organisations syndicales dans la mise en œuvre d’un projet cohérent et un plan à 2 ou 3 ans pour améliorer les salaires, la direction a préféré jouer la montre, faire trainer et se moquer des syndicats avec la complicités des alliés habituels.

Il ne faut donc pas s’étonner que les salariés et leurs représentants ne soient pas dans des dispositions propices à aider l’entreprise.

Tout cela pourrait avoir des conséquences très importantes pour l’entreprise qui pourrait déjà subir un important impact en terme d’image pour elle et plus généralement pour le groupe, dont, rappelons le, Colis Privé fait partie.

Plus grave encore, les éventuelles pénalités financières prévues et les possibles suites juridiques font un peu peur aux représentants des salariés que nous sommes.

Print Friendly, PDF & Email

24 Commentaires

  1. Bonjour
    en effet s’est une réelle catastrophe, je distribue des plis électoraux sans badgeuse depuis hier, la distribution s’étale sur les hameaux et non uniquement sur nos secteurs habituels ce qui nous demande un temps incroyable en plus, je suis écœuré !! et je plains les intérimaires car nous déjà en tant que distributeur c’est difficile avec l’habitude!! j’ai été obligé de prendre une personne de ma famille pour m’aidé ! car on nous dit distribution le plus vite possible pffff !! un enfer je regrette amèrement d’avoir accepté !!
    Je pense que cette opération aurait dû revenir à la poste ! qui est plus agilité a ce genre d’opération.

    • Bonjour, j’ai discute avec une postiere ce matin. Elle etait tres contente que la poste nous ait refile ce boulot car les postiers en avait marre de le faire.

  2. Bjr,toujours égales à eux mêmes les dirigeants d’une société dont je me réjouis de ne plus faire parti. Une fois de plus, la charrue avant les boeufs. Comme à chaque, on prends et ensuite on réfléchit à la manière. Le problème, c’est que ça réfléchit très mal…

  3. Bonjour
    Quand serons nous régularisé pour les salaires car à ce jour toujours rien sur le compte. Les factures n attendent pas. Merci

  4. Bonjour,
    Toujours rien sur le compte… Êtes-vous certain que l’on va être régularisé ce mois-ci ou devrons-nous attendre le mois Juin?
    Cordialement

    • Bonjour Mmeje suis distributeur a Nemours je n’ ai pas été payée ce mois ci on m’a dit de regarder sur le compte je n’ ai toujours rien cdt Emmanuel ruffin

  5. Bonjour combien de semaine compte adrexo pour leur contrat ? Car j’ai un contrat de 10 heures par semaine et sur mon contrat il et écrit 43.33 heures mensuelles, normalement sa devrais être 40 heures mensuelles

  6. Oui en effet ,la badgeuse ne fonctionnait pas lundi. On nous as dit de noter nos heures. J’ai fait 3h30 j’espère que ça sera payer! Surtout que maintenant j’ai compris leur calcul d’heure pour la fiche de paye. Et apparement moi sur 1 semaine que j’ai calculer pour vérifier il mon enlever 15 min .Alors d’accord 15 min c’est pas grand chose mais toutes les semaines puis tout les mois ça fait quand même. Surtout que je fait pas ce travail par vocation.

  7. Bonjour je voudrais savoir comment et calculer une semaine de congés payés car j’ai bien reçu un virement de 87 euros ce soir sur mon compte et que j’ai été deux semaines en congé

  8. Bonjour, c’était à prévoir dans une entreprise qui ne donne pas les moyens matériels et n’a aucune reconnaissance de ses salariés depuis des années sans changements excepté que nous disposons d’un moyen de mesurer le temps de travail avec la badgeuse ce qui n’était pas le cas avant. Il est clair que la distribution des plis électoraux prend du temps et nécessite une organisation et une connaissance des secteurs. En plus les responsables n’ayant pas trouvé d’intérimaires sont contraints de proposer ce travail en plus aux distributeurs habituels en même temps que la distribution des IP et courriers. Pourquoi y a t’il une feuille de route prestations additionnelles en plus de la principale pour la pub ? J’ai un contrat de 10 heures par semaine. Je vais largement depasser les heures du contrat. Y aura t’il blocage des feuilles de route dans ce cas ? N’est pas considéré comme des heures supplémentaires ?

    • Bonjour, le contrat est modulé, le temps peut donc être ajusté de 33% en plus ou en moins.

  9. Bonjour toujours pas de régularisation des congés non payés à ce jour avez-vous des informations

  10. Bonsoir Kermit
    Et pourtant les postiers ont la voiture adéquate pour faire les plis électoraux alors que nous notre voiture perso en prend plein la tronche sans compter le gazole. Et sans compter sur la paie pourri qui ira avec car comme par hasard les badgeuses ne fonctionnent plus !!

    Encore une opération catastrophe!!

    • Et de plus les postiers connaissent les noms des boites aux lettres, alors que nous on galere devant les boites.

      • J’ai énormément d’enveloppes sans numéro juste le nom, puis j’ai beaucoup de maison qui ne mette ni leur nom ni leur numéro ! comme sa tranquille sa fait des retours PND.
        Et puis le tri est mal fait j’ai des tas d’enveloppes les numéros mélangés à souhait!
        C’est le boulot de la poste !! l’année prochaine se sera sans moi, si adrexo existe toujours !

  11. Bonsoir, Les plis électorales une catastrophe. Faire 4 secteurs sur la même journée. Une fois pas 2.
    Je regrette de m’être inscrite, le 2eme tour sera sans moi. Le pass pas disponible pour la distribution de ses plis. On m’avait annoncé 3/4 jours pour distribué, sur le terrain c’est autre chose.

  12. Bonjour, comment se fait-il que nous devons distribuer deux plis électoraux pour le prix de 1 seul cette semaine donc 1600 au lieu de 800 pour la même paye.

    • Bonjour, votre temps badgé ne sera pas le même, donc le salaire sera supérieur si vous avez deux élections sur le même secteur.

      • bonjour,
        je vous rappelle que les badgeuses sont HS et qu’il n’y a plus de temps badgé !!! il faut noté nos heures et les donnés au chef de départ.

  13. Non pas du tout la mienne ne fonctionne pas ” prob réseaux” elle est en mode off depuis lundi et mes collègues également
    On distribue sans et on doit noté nos heures
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*