Opération « réhabilitation », hier devant les sénateurs.

Pour écouter le texte ou lieu de le lire, cliquez ci-dessous

Devant la commission des lois, agissant sous la forme d’une commission d’enquête, nous avons tenu à réaffirmer le professionnalisme des salariés d’Adrexo.

Hier, mardi, vos représentants ont été auditionnés devant la commission d’enquête sénatoriale sur les dysfonctionnements de la distribution de la propagande électorale.

Répondant à la convocation des sénateurs, nous avons donc donné notre version des derniers événements qui ont secoués l’entreprise.

Tout d’abord, il nous a paru important d’affirmer, à plusieurs reprises, la qualité du travail des salariés d’Adrexo qui n’ont pas à rougir des prestations exécutées.

Le fiasco constaté n’est en rien le reflet de notre travail courant et repose intégralement sur l’organisation mise en place pour l’entreprise qui espérait sans doute transformer du plomb en or, en méconnaissant les qualités nécessaires pour distribuer.

Nous avons pu répondre aux questions des sénateurs et mettre en avant le bilan social de l’entreprise qui ne manque pas de surprendre lorsque l’on est en présence d’une entreprise nécessitant autant de main d’œuvre et qui, pourtant, la traite si mal.

Nous remercions tout ceux qui nous ont transmis des témoignages nous permettant de construire notre argumentation et d’établir un rapport complet.

Pour voir ou revoir cette audition, cliquez ici.

L’article de Public Sénat : cliquez ici.

Print Friendly, PDF & Email

12 Commentaires

  1. Merci pour nous. Et nous voyons la différence de préparation des auditions entre nos représentants (environ 50 minutes et confiants) et la direction (environ 1h30 et mal à l’aise).

  2. merci
    pour les distributeurs pour l’explication des difficultés que nous rencontrons dans cette société messieurs PAUMIER BOUSSE moins d’arrogance
    sans nous vous n’existeriez pas

  3. ça sent le sapin pour les prochaines élections.
    Nos dirigeants vont essayer de gratter quelques millions pour la rupture de contrat.
    Au finale, l’opération Propaganda va couter du fric à Adrexo.
    Bravo messieurs.

    • Bonjour, il n’y a que l’élection présidentielle qui est séparée de deux semaines, les élections départementales et régionales sont toujours séparées d’une semaine.

      Cette contrainte était connue avant l’élection.

  4. Bonjour ,BIEN pour les distributeurs TROP,TROP, TROP GENTILS pour les voyoux qui dirigent Adrexo et les conditions de travail qu ils imposent 1) Je ne suis pas sur que les deputes aient bien entendu et compris quelles sont ces conditions 2) Je pense meme que cela peut donner des idees a d autres patrons voyoux (et il y en a) 3) A la vue de cela il ne faut pas esperer grands changements ,malheuresement, l occasion etait belle! Deception ! SAUVER 15000 emplois c est tres louable mais les maintenir dans le STRESS ne l est peut etre moins ! Bonne journee Jean Bellamy

    • Bonjour,

      La perception des sénateurs est le fruits de toutes les auditions et notre attitude était celle d’un syndicat responsable.

      Ne vous inquiétez pas pour la compréhension des difficultés et du fonctionnement de l’entreprise, les sénateurs ont parfaitement compris tout ça et même plus.

      Le côté « feutré » des auditions n’empêche pas être très offensifs et vous avez pu noter quelques sujets très précis et documentés sur des points sensibles !

  5. Merci à nos 2 représentants du cat, je pense que nos députés auront compris que distributeur c est 1 métier et que tout le monde n est pas capable de faire ce travail assez difficile, merci encore à vous

  6. Bjr,
    Oui vous avez affirmés que les distributeurs Adrexo avaient bien fait, mais je regrette le mensonge qui a été affirmé, quand il a été dit par les représentants de cat adrexo, que les plis étaient arrivés bien trier, alors que c’est faux vu que tous les distributeurs et intérimaires de partout en france ont dû passés des heures à faire le tri, on se demande vraiment si tous les dysfonctionnements que nous vous avons fait part, ont été pris en compte, car pas beaucoup délocutions sur tous les erreurs que nous avons pu, vous transmettre…Cdlmt,

    • Bonjour,

      Il est possible que le tri ait été moins bon pour vous mais ce n’est pas le cas la plupart du temps et nous nous devons de nous focaliser sur la situation générale et pas des cas particuliers, même si, pour vous, c’est sans doute un vrai problème.

  7. Bonjour a tous et ttes,
    Je ne peux que constater que nos dirigeants et actionnaires mente de plus en plus , cache la vérité. En ce qui concerne l’avenir de cette STE , ou en sommes nous?
    que vont devenirs les salariés , que fonts les syndicats?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*