Chauffeur colis : la prime de Noël promise est finalement réduite

Surcroit d’activité, période forte, et sans doute la plus stratégique de l’année, les chauffeurs livreurs de colis ont été surchargés de travail entre novembre et les fêtes de noël.

La direction avait engagé un système de prime pour un montant de 150 euros avec des objectifs qui s’avèrent avoir été interprétés de manière très décevante pour les chauffeurs qui se sentent, encore une fois, déconsidérés.

En fixant des objectifs incertains et nébuleux, de nombreux chauffeurs qui comptaient sur une prime de 150 euros ont eu la surprise de ne recevoir qu’une partie de la prime ou même, pas de prime du tout.

La période des fêtes est toujours une période très tendue pour nos collègues chauffeurs livreurs et, grâce à eux, la société réalise des prouesses en matière de livraison des nombreux colis reçus.

Mais, en rendant collectifs certains indicateurs et en triturant un peu tout cela, la direction indique que l’objectif n’étant pas atteint, le chauffeur n’en aura pas ou juste une partie.

Belle illustration de toute l’attention réservée à ces salariés qui sont sensés avoir la motivation suffisante pour que l’activité colis se développe.

Comme vous pouvez le constater, ces collègues ne sont pas mieux lotis que les distributeurs de publicités ou les permanents des agences !

Print Friendly, PDF & Email

36 Commentaires

    • Bonjour,

      Le cas est différent, contrairement aux distributeurs, les livreurs de colis ont le même salaire tous les mois, et en période de forte activité, ils ne voient pas forcément de différence. Cette prime permet de retrouver un peu de justice et c’est l’équivalent de la prestation additionnelle pour les distributeurs.

    • Nous on sent le gaz est de toute façon dans cette entreprise ya pas assez de couilles pour les faire chié avec une belle grève

  1. Bonjour , PAR MOMENT votre credubilite face aux deux truands qui nous dirigent est assez surprenante (ainsi que celle de nombreux distributeurs)) Quant a l enquete sur l ambiance chez ADREXO je partage totalement l analyse de CARLE Michel (il faut dire que je suis dans la meme situation) Bonne journee . Jean BELLAMY

    • 6 secteurs ok,camarade,cette semaine comme dab j’ai 6 secteurs pour un salaire brut de 141,23euros cette semaine et déplacements 10,21,plus les conditions meteo,sans aucuns vetements de protection de l’employeur depuis très longtemps,à nous les frais d’entretien du véhicule,l’assurance,en plus du carburant sous=remboursé,stop à l’exploitation abusive de cette “entreprise”qui pratique des méthodes du moyen age!

  2. Bonjour je suis livreur j ai eu la prime de sectorisation et du vehicule (2x75euros) .c est vrai que les distributeurs non pas de prime mais nous avons des colis de valeurs ,puis le chomage partiel ils l ont ,nous non.nous les chauffeurs nous sommes au risque tous les jours d avoir le covid, les distributeurs moins donc nous meritont cette prime (qui a rien a voir avec le covid malgre tout )car ca fait presque un an qu on est dans un stress permanent que ca soit au depot ou en livraison bonne journee

    • Ha bon, nous les distributeurs risquons moins d’attraper le covid? ????
      S’il fallait compter le nombre de poignet de porte que nous devons ouvrir, là où les microbes d’une très nombreux, y’a pas de risques.
      Tous les distributeurs ne sont pas au chômage partiel, et notre activité baisse, d’une moins de salaire.
      Contrairement à vous.

    • des colis de valeur?et nos pubs pour la majorité des gens aussi, ont de la valeur,qui tu es toi pour t’imaginer que ton “job” est supérieur au travail d’un distributeur comme moi!fais ton job et boucle la!Pas de commentaires de ta part et fait gaffe aux fautes d’orthographe,ça peut nuire à ton petit job!

  3. Je ne dis pas que les distributeurs n ont aucuns risques mais c est different des chauffeurs et nous aussi on touche aux porte on doit faire signe les gens donc le contact est tous les jours et la prime ne conserne pas le covid mais le travail du chauffeur et le salaire n est que le smic

    • tes heures par semaine?Les miennes sont en moyenne de 50 heures, payées environ 30,pas d’heures suplementaires,pas de véhicule de fonction,si tu veux on permute une semaine et je vais bien rigoler car ton job,j’ai fais ça,tu n’as rien a m’apprendre

  4. Alors dans ce cas qu’il ne parle pas du covid.
    C’est hors sujet. Nous avons autant de risque.
    Et puis honnêtement depuis quand un distributeur dépasse l’engagement contractuel ?

    • C’est très fréquent, et cela donne lieu à deux résultats, une régularisation un mois après la date anniversaire du contrat et le paiement à +12,5% pour les feuilles de route en prestations additionnelles.

      • Bonjour c’est depuis quand que nous avons une prime de +12,5% pour les feuilles en prestation additionnelle ?
        Car moi l’année dernière un mois après la date anniversaire de mon contrat j’ai eu uniquement la prime pour les heures au dessus de mon contrat sans prendre en compte les prestations additionnelles

        • Bonjour,

          Les 12,5% existent depuis 2006.

          A la date anniversaire, ce n’est pas des prestations additionnelles, ce sont des majorations d’heures supplémentaires à 10, 25, et 50%.

  5. Sa risque pas des fdr additionnel salaire divisé par deux secteurs envoyé à la poste ou chômage partiel alors que les secteurs distribués par la poste vont coûter un bras la société veux plus d adrexo

  6. Bonsoir ,allons ,allons ce n est pas le moment de se monter les uns sur les autres : distributeurs et livreurs pour moi sont deux metiers differents avec des prerogatives differentes . LA CAT doit faire deux dossiers differents . Quant a ceux qui publient anonymement c est du style ” Courage , fuyons… “ils feraient mieux de s abstenir….. Bonne soiree Jean BELLAMY

      • Oui mais pas a la même enseigne, sans parler de prime que les chauffeurs ont, ont n’a beaucoup de frais, entretien véhicule, frais d’essence, assurance, ont ne rentre pas dans nos frais, alors quand je lis que certains chauffeurs nous rabaissent et que l’ont ne la mérite pas c’est vraiment vexant.

      • Exact ! Ce n’est vraiment pas le moment de se monter les uns contre les autres ! Ce serait faire le jeu de nos “chers” dirigeants !

  7. Mais ou passe l argent puisse que les salariés prennent tous les frais a leur charge voiture vidange pneu assurance essence les tenues vestimentaires et les salaires avec toutes les heures dissimule et il ne arrive pas a sans sortir mais ou passe l argent depuis 14ans on entend toujours la même chose la société et au bord du gouffre pour ne pas paye les salariés dessament la bonne blague d autre société aurait déjà ferme alors qu elle est le mensonge et qui soutient cette arnaque

  8. Personne n’a eu de prime de Noel sur Tarbes, ni de secto, ni de véhicule, aucune prime de quoi que ce soit. Encore une grosse arnaque.
    En plus des heures sup non payées, le prelevement d’une mutuelle qui n’existe pas, finalement c’est bien de travailler chez Adrexo. Pour le prouver aucun responsable (CCL ou RAC) ne veut rester chez nous.

  9. Fréquent en 16ans jamais et maintenant salaire divisé par 2 plus de codes avec les nouveaux numéros il manque environ 2h pour finir c est du n importe quoi je comprend pas que les syndicats ont accepté ça alors que sa va coûter un bras à adrexo

    • Bonjour,

      Aucun syndicat n’a accepté le temps Max, rien la dessus ne figure dans aucun accord. C’est une invention de la direction, qui est récente et qui n’a pas été “proposée” aux syndicat mais imposée à tous les distributeurs.

    • ah bon parce qu’on a droit à des revenus additionnels,depuis quand?un jour il va falloir que chez adrexo on nous explique la lecture de nos fiches de salaire,ok!ok!

        • en marrant à l’époque ou l’encartement était en cours et les distributeurs rémunerés pour ce travail ce n’est plus le cas et on constate les résultats au jour le jour,c’est n’importe quoi,et c’est l’avis d’un distributeur qui a plus de 17 ans de distributions derrier lui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*