Quand l’ancien secrétaire de l’ancien comité d’entreprise se met à table et balance ses complices, la ratatouille est au menu. Mais pas que ! Bouchez-vous le nez, c’est plus sûr ! (Epidode 2/3).

Pour écouter l'article, démarrer la lecture ci-dessous

Nous avons commencé par les tentatives d’explications de l’inexplicable du de la part de l’ancien secrétaire du comité d’entreprise viré par son syndicat (Farce Ouvrière) qui le laisse à poil devant la direction quant à sa protection. Mais c’est mérité vu l’ensemble de son oeuvre. N’allons pas non plus le plaindre !!!

Par contre, l’ancien “patron” des escrocs ne lâche rien. Mettez-vous à sa place. Pendant des années il a magouillé avec le soutien de la majorité des élus et maintenant ses anciens complices le lâchent. Surtout ses anciens camarades de chez Farce Ouvrière, ainsi que es fidèles supporters de la CFE-CGC qui s’en sont mis plein les fouilles après avoir fait allégeance au “patron” et qui expliquent aujourd’hui avoir été “manipulés” par Super Leo. Que croyaient ces escrocs représentants des cadres et de agents de maîtrise, abuser ? Leur électorat ? Les preuves arrivent et il faudra à la CFE-CGC de faire sa révolution avant le naufrage total.

Bref, que nous dit le Maître des zombies dans ce deuxième épisode ?

Milone : Comme l’indiquai un ancien DSC et Représentant à la BRANCHE, payé par les Patrons «du
SDD », pour le compte du SYNDICAT (voir la Convention collective CCN ) :
Si on veut « Noyer » son chien, on dit qu’il a la Rage…

Donc les représentants de F.O. sont “arrosés” par les patrons de Médiapost et d’Adrexo. Selon Leonardo Milone…

Milone : Je reviens vers vous pour vous faire part comme je l’ai dit lors de mon dernier e-mail, du
document concernant le secrétaire du SNPEP qui m’a été envoyée par « L’ex DSC de Force
Ouvrière de Mediapost ».
Vous comprendrez en lisant tous les e-mails correspondant, que ce monsieur qui prône
comme la plupart des soi-disant responsable chez Force ouvrière « l’honnêteté et la
transparence »,
Chacun fera sont analyse et son opinion.
Vous verrez que ce monsieur qui sans preuve, condamne quiconque, a effectué « des faux et
usage de faux » sur des placements du SNPEP, et après tout cela,
On vient vous expliquer sans preuve, que quiconque, peut être « avec des soupçons », est mis
au pilori sans pouvoir se justifier, comme l’indique les statuts de la confédération, la
fédération et du syndicat ainsi que du règlement intérieur de la pseudo section syndicale FO
chez ADREXO.
Il n’y a eu que le Central DSC qui a été entendu à Paris, sans que je n’y soit convié pour
explications.

Notre “ami” ancien secrétaire du comité d’entreprise a des doutes quant à l’honnêteté véhiculée par les dirigeants de son pauvre syndicat. Pour la fin de son message, il faut qu’il sache que le D.S.C. F.O. était accompagné par son ancien complice trésorier de l’ancien C.E et de l’ancien RS CFE-CGC prêts à balancer à son pauvre syndicat ses actions illégales . Belle équipe !!! F.O. vendue à la CFE-CGC ? Oué !!!

Milone : À ce jour, je réclame le paiement de mes dernières factures de téléphone, puisque le central
DSC FO N’a toujours pas donné de réponse si l’entreprise avait transmis un budget à la
section, comme des dernières notes de frais dont le DSC avait autorisé « mes déplacements ».
Si comme l’indique les propos de ses personnes, s’ils sont honnêtes et intègres d’esprit,
doivent me régler mes frais avant que je prenne congé du syndicat.
Ceci bien entendu en faisant parvenir les documents au trésorier, Jean-louis MAGONI.

Là, le crevard en chef s’enquiert de ses remboursements auprès de son syndicat qui après l’avoir soutenu, le lâche complétement sous la pression et des éléments de la C.A.T. Rien de nouveau sous le soleil catalan qui a été le refuge pendant deux ans des bronzés manipulés par le secrétaire mais n’oublions pas l’ancien trésorier qui est très impliqué dans les magouilles perpétrées lors de la dernière mandature.

Milone : Donc, Les comptes de la pseudo section FO ADREXO, sont gérer par le DSC et les DS,
Après réunion et validation des comptes annuel !!!!!!!!!!!!!!!
Ou bien vous êtes chez les « COMMUNISTES ET DICTATEURS ».
VIVE LA DÉMOCRATIE…

Pour terminé, posez vous la question, êtes-vous à l’abri des manipulations de ce monsieur ?
Demandez aux anciens du Syndicat SNPEP qui ont étés VIRÉS.

Posez-vous la question, qui à utiliser le plus l’argent de la section / FO ADREXO, Mais cette
fois ci avec les preuves fournies par le Trésorier « et sur 10ans », Vous serez surpris, ceci,

sans pour autant incriminer quiconque, ce n’est que factuel, il n’y a pas d’accusation de ma
part.

Milone nous expose la problématique d’une pseudo section syndicale où règne la magouille et les petits arrangements entre amis. Il décrit également les magouilles perpétuées par la nouvelle trésorière (F.O.) du C.S.E. qui a d’ores et déjà annoncé qu’elle s’est achetée une (belle) voiture, une Volvo, dont elle financera le crédit avec des frais et donc l’argent du budget de fonctionnement du C.S.E. Incroyable, non ? Une tradition chez Farce Ouvrière… Pas si incroyable que ça si on écoute “Monsieur Milone” qui a “formé” des personnes comme Véronique Bourbon, trésorière du C.S.E. et qui est déjà à la manœuvre question magouilles et qui se mettent en place au C.S.E.

Rappelez vous, la encore, d’une procédure en cours pour détournement des données personnelles par l’intéressé à Angers.

Vous pensez que c’est incroyable ? Certes mais ce n’est pas fini…

Leo a encore plein de chose à dire…

Suite au prochain épisode….

Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

  1. N’est pas belle la vie pour ses magouilleurs de première. Tant que ça marche sur des roulettes. Ça va le pire c’est quand ont découvre le pot aux roses. En tout cas bravo pour votre dévouement. Au sein de l’entreprise, et des ses salariés.

  2. BRAVO pour votre travail cela nous met du beaume au coeur ,MAIS NE LACHEZ RIEN ,HARO SUR LE BAUDET ! Pas de sentiments on enfonce encore plus ces malfrats et on leur fait recracher tout ce qu ils ont pille JEAN BELLAMY

Les commentaires sont fermés.