Courriers : comment est analysé le travail des distributeurs ?

Depuis la dernière mise à jour de la badgeuse, la déclaration de distribution est automatique.

Pour autant, elle est tout de même contrôlée au moyen de cartographies accessibles aux ménagers.

De manière très détaillée, votre manager connait donc l’état de votre travail et peut maîtriser la qualité et manager les temps de distribution.

C’est un moyen d’échange avec lui qui permet aux salariés de connaitre la perception de son travail et éventuellement de connaitre les motifs de certaines anomalies.

Nous rappelons que certaines peuvent être corrigée par le responsable. Il est important que le salarié soit informé et maîtrise le sujet pour d’une part obtenir une juste rémunération et d’autre part pour corriger d’éventuelles anomalies de distribution involontaires. 

10 pensées sur “Courriers : comment est analysé le travail des distributeurs ?

  • 18 octobre 2018 à 11 11 56 105610
    Permalink

    La dernière mise au point de la nageuse pour le courrier est nulle …

    Répondre
      • 18 octobre 2018 à 12 12 40 104010
        Permalink

        suggestion : j’ai constaté que la badgeuse sonne à environ 20 à 25 m de la BAL. Ne pourrait-on pas simplement réduire cette distance à 10 à 15 m voire même à 5 m ?

        Répondre
        • 18 octobre 2018 à 14 02 17 101710
          Permalink

          Bonjour,

          Merci pour votre suggestion. Il parait que du fait du manque de précision du GPS, ce n’est pas facile à faire mais, c’est peut-être un moyen.

          Dans un premier temps, il est envisagé de permettre une réduction du volume de la sonnerie en attendant mieux !!

          Répondre
  • 18 octobre 2018 à 14 02 30 103010
    Permalink

    Bonjour, d’abord merci pour toutes vos infos très utiles aux salariés.
    Malgré le flicage de notre travail, pourquoi utilisé un référent ?
    Référent recruté d’ailleurs sur quels critères ?
    De plus, lors de ces contrôles qui doivent durer normalement 3 semaines, une semaine a été invalidée alors rebelote pour une 4ème semaine. Après 12 ans de distribution sur les mêmes secteurs avec aucunes remarques ni problèmes vous comprendrez que je sois révolté, le mot est faible…..
    Vous confirmez que la badgeuse est un véritable mouchard alors pourquoi de telles permutations. Je n’ai rien à me reprocher, les contrôles effectués n’ont jamais posé problèmes.
    Mais alors, durant les 4 semaines où j’ai travaillé sur les mêmes secteurs, cela devrait servir de contrôles référents !!! et pourquoi durant mes 3 semaines de CP, le remplaçant (si remplaçant il y avait ?) ne fait-il pas office de référent?
    Et ce temps repère ne sert-il pas de base pour le paiement de nos CP ?
    Pourquoi ne pourrions-nous pas vérifier nous aussi le travail du référent ?
    Enfin, a-t’on le droit de refuser 3 semaines de contrôles sur nos secteurs puisque la badgeuse fait le travail ?
    Ici sur Pontivy, pour joindre un responsable, galère !! et la réponse après multiples messages, je l’attends tjrs.
    Encore Merci;

    Répondre
    • 18 octobre 2018 à 14 02 44 104410
      Permalink

      Bonjour,

      Merci pour vos encouragements.

      Je ne crois pas que nous puissions parler de flicage… c’est un peu excessif. On pourrait en parler si l’employeur suivait en direct les salariés comme chez notre concurrent préféré par exemple. En ce qui concerne Adrexo, les informations sont envoyées après la fin de la distribution et c’est surtout un moyen, pour l’entreprise, de contrôler le temps de travail, ce qui semble assez raisonnable dès l’instant ou les heures réelles sont payées.

      La vérification du temps doit effectivement permettre de faire 3 distributions avec des traces valides, il peut donc y avoir plus de 3 semaines de remplacement. Mais ensuite, le temps retenu devrait être proche du temps réel et vous apporter une certaine sérénité.

      La procédure est la même pour tous et il peut être surprenant qu’une vérification soit nécessaire avec un distributeur ayant une ancienneté importante, mais l’expérience montre que c’est parfois utile.

      Toutefois, vous avez raison, du fait de la collecte d’informations par la badgeuse, l’entreprise pourrait tout à fait établir des temps théoriques fiables elle même mais ce n’est pas son choix. Il est donc important que le badgage des distributeurs soit fait dans les règles afin qu’ils soient payés au temps réel directement sans que le temps théorique soit utile. Après tout, c’est l’objectif principal.

      Vous avez également raison sur la possibilité de vérifier des secteurs, si votre responsable a pu le faire, vos traces sont tout à fait exploitable pour vérifier un autre secteur et peuvent être utilisés pour cela. Dans certains centres, les distributeurs se sont vérifiés entres eux.

      Enfin, pour les congés payés ou pour quoi que que ce soit, le temps théorique ne sert à aucun calcul, c’est bien le temps payé qui sert de base au calcul de l’indemnité de congés payés par exemple. Les secteurs qui sont fidélises sur un distributeur ne sont pas contractuels et il parait difficile de refuser de changer de secteur si l’employeur vous prévient avant et que cette modification n’est au surplus que temporaire.

      Il reste anormal que vous ne puissiez communiquer avec vos managers. Essayez peut être par mail, en général, les réponses sont rapides et permettent d’avancer !

      Répondre
  • 18 octobre 2018 à 15 03 32 103210
    Permalink

    Bonjour c’est nul, on ne peut choisir distribuer on doit faire « ignorer », mais à la fin il faut tout cocher…c’est long et fastidieux et pas compter, si vous en avez 150 bonjour les dégats……c’est lamentable , c’est galère, cà sonne n’importe ou et pas possibilité de cocher distribuer
    faites quelque chose, c’est pas difficile de remplacer ignorerqui sert à rien par distribuer ……..

    Répondre
    • 18 octobre 2018 à 15 03 51 105110
      Permalink

      Bonjour,

      Vous pouvez également cliquer sur « Me le rappeler plus tard » qui neutralise le bip sur les adresses affichées pendant 2 minutes.

      Nous sommes d’accords avec vous sur les performances de cette nouvelle application qui pose des problèmes sur le terrain, nous attendons avec impatience la mise à jour et les ajustements.

      Répondre
  • 26 octobre 2018 à 12 12 12 101210
    Permalink

    A QUANT LA NOUVELLE MISE A JOUR DE LA BADGEUSE PAR RAPPORT A LA SONNERIE. ELLE NOUS EMPECHENT DE COMMENCER LE TRAVAIL
    TOT LE MATIN . UNE SONNERIE PAR RUE SERAIT SUFFISSANT.

    Répondre
    • 26 octobre 2018 à 18 06 56 105610
      Permalink

      Bonjour,

      D’après nos informations, les services informatiques y travaillent et cherchent des solutions afin de faire évoluer le logiciel. Nous vous tiendrons informés dès que les choses vont se préciser.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Support