Distribution opérations spéciales et catalogues, comment badger ?

Badger n’est déjà pas toujours facile du fait des complexités du système et surtout des limitations imposées par la direction en dehors des limites prévues à l’accord d’entreprise, mais la situation se complique encore lorsque nous avons de lourds catalogues à distribuer.

Le cahier des charges signé avec les clients impose une distribution particulière réalisée spécifiquement pour le catalogue, c’est pour cette raison qu’il est indispensable d’avoir deux feuilles de route.

La première comprendra les publicités habituelles et la seconde intégrera les catalogues uniquement.

Vous pourrez donc badger votre tournée de publicités comme vous le faite habituellement en la déclarant terminée puis redémarrer une nouvelle tournée avec le même numéro de secteur, pour effectuer votre tournée de distribution de catalogues.

Pour cette seconde tournée de catalogue, vous n’êtes pas astreint à respecter un délai de fin de distribution au mardi ou mercredi, il vous suffira d’indiquer votre prévision de fin à votre responsable qui pourra le vérifier avec les données de badgage.

Vous serez donc rémunérés au temps badgé des deux tournées. C’est équivalent à la distribution de deux semaines ou de deux secteurs.

Pour mémoire, le fait de badger deux fois un même secteur n’est habituellement pas possible et même considéré comme une anomalie, mais ici, en ayant deux feuilles de routes distinctes, vous pourrez badger deux fois le même secteur.

Si vous omettiez de badger la seconde tournée de catalogues, la rémunération se ferait sur le temps théorique indiqué sur la feuille de route des catalogues mais la mesure de votre temps sur la première tournée habituelle ne serait pas affectée.

La raison de cette spécificité est une volonté du client de voir son catalogue isolé des autres documents et particulièrement mis en valeur mais également de permettre aux distributeurs de ne pas être obligés d’avoir un catalogue d’un poids important et d’un format particulier à intégrer dans la poignée publicitaire.

 

24 pensées sur “Distribution opérations spéciales et catalogues, comment badger ?

  • 9 août 2018 à 8 08 32 08328
    Permalink

    Je reviens sur la préparation
    Contrairement à ce que vous avez indiqué dans votre calcul le premier document n’est pas compter
    La cadence de préparation est environ de 2000 document à l’heure avec le système Adrexo ne comptant pas le premier document pour 10 document vous arrivez à 2200 et lorsque vous n’en avait que 3 vous arrivez à 3000 ce qui est impossible
    Pour une poignée de 9 ,8 seront payer
    Pour 3 poignées de 3 seul 6 seront payer
    Reprenez votre calculette et vérifier

    • 9 août 2018 à 9 09 05 08058
      Permalink

      Bonjour,
      Je ne sais pas a quelle réponse vous faites allusion mais tout dépend si vous en zone mécanisée ou pas.

      Lorsque le distributeur prépare ses poignées, le temps de préparation est calculé de la façon suivante :

      1,56 secondes par document pour les 4600 premiers documents,
      1,71 secondes de 4601 à 6700 documents,
      et 2 secondes par document au delà de 6701 documents.

      Vous trouverez, en cliquant sur ce lien, un article que nous avions publié en mars et qui est plus complet sur ce sujet.

      Par ailleurs, vous trouverez avec cet autre lien, le texte complet de la convention collective qui gère ce point.

      Il ne faut donc pas raisonner directement à l’heure mais au nombre de documents pour obtenir un résultat que vous pourrez remettre en base horaire ensuite.

  • 9 août 2018 à 8 08 56 08568
    Permalink

    bonjour

    Ce qui veut dire ,on ne peut plus distribuer en une seule fois obligeais de faire 2 tournée .
    c’est une perte de temps.l’année derniere j’avais fait les deux en meme temps .

    • 9 août 2018 à 9 09 07 08078
      Permalink

      Bonjour,

      Il n’y a aucun changement.

      Si la distribution est faite en même temps, vous aurez une rémunération au temps badgé pour la tournée habituelle et une rémunération au temps théorique pour la seconde feuille de route.

  • 9 août 2018 à 10 10 45 08458
    Permalink

    Et pour les équipes
    Comment cela se passe t’il
    Sa fait 1 ans qu’il ont le problème
    On va encore être payer au temps théorique

    Que font les syndicats pour se problème !!!!! Qui devient extrêmement lassant

    • 9 août 2018 à 11 11 15 08158
      Permalink

      Bonjour,

      Il en a été question à de nombreuses reprises et il est probable qu’il ne soit plus jamais possible de travailler en équipe en mesurant son temps de travail.

      Le direction refuse de faire évoluer le système informatique sur ce point.

      Il est toutefois possible d’actionner sur le plan juridique si vous le souhaitez et nous pouvons vous aider dans ce cadre.

      • 9 août 2018 à 12 12 26 08268
        Permalink

        Ils ont bien trouver la solution pour faire un double badgage par semaine

        Le même solution aurais pu être appliquer pour que les équipes puisse être payer en temps réel

        Je pense que Adrexo n’a clairement pas envie de faire quelque chose

        Quel sont les solution possible?
        Comme ne distribuer que sur le temps théorique et que une foi dépasser on arrête de distribuer le secteur

        Il et au syndicat de sortir les armes pour défendre se principe d’injustice
        Et faire valoir le même droit que les autres

        • 9 août 2018 à 12 12 32 08328
          Permalink

          Effectivement, c’est un choix de la direction, pas une impossibilité technique.

          Nous ne pouvons vous recommander de faire une distribution partielle, vous vous mettriez en faute en faisant justice vous même.

          Nous sommes tout à fait d’accord pour faire arbitrer ce litige si vous le souhaitez. Votre exemple et votre souhait de justice servira à l’ensemble des personnes concernées ensuite. Il faut un distributeur concerné pour saisir la justice, et nous pouvons ensuite nous occuper de votre dossier.

  • 9 août 2018 à 12 12 42 08428
    Permalink

    Bonjour
    Ils sont bien gentils les annonceurs quand ils veulent une distribution de leur doc en mettant leur brochure ou publicité dans les BAL bien en évidence et au dessus des autres, mais si je passe en début de matinée et charge toutes les BALs de mon secteur et qu’après coup, le distributeur de Médiapost ou d’une autre société rempli lui aussi les BALs, et qu’en fin de matinée (comme c’est souvent le cas) le facteur dépose le courrier classique dans la BAL, sans oublier évidemment les petits colis qui sont logés dans la BAL, et bien à l’arrivée, la pub de l’annonceur qui devait se retrouver tout en haut, se retrouve presque en bas, et le pire dans tout ça c’est que moi, distributeur Adrexo, je n’y peux strictement rien !!!
    J’en ai déjà soufflé mot au responsable de mon centre, à vrai dire, il n’a pas trop su quoi me répondre, à part, « faites pour le mieux » !

    • 9 août 2018 à 12 12 52 08528
      Permalink

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison, mais c’est ainsi…et le client est rassuré !

      L’important, c’est surtout qu’aucun document ne soit inséré dans un autre document, par exemple dans celui d’un concurrent.

  • 9 août 2018 à 15 03 41 08418
    Permalink

    Bonjour,

    C’est bien de vouloir assurer de la qualité mais comment faire si les boites sont déjà surchargées de pub du facteur, que l’on ne peut plus insérer les nôtres ? J’en ai parlé une fois à mon responsable et il m’a répondu qu’il n’y pouvait rien, qu’il ne pouvait rien faire sur ce point.
    D’autre part, il y a également les boites à servir toutes les semaines, mentionnées sur la feuille de route; ce sont bien souvent des personnes qui ont fait une réclamation; sur place, on constate qu’il n’y a même pas de BAL à l’adresse mentionnée.
    Que doit-on faire dans ce cas, s’il n’y a pas de BAL, ou que celle-ci n’est pas située à la limite de propriété ?
    En tout cas pour moi c’est clair; pas de BAL ou mal située, je ne mets rien.

    • 9 août 2018 à 16 04 08 08088
      Permalink

      Bonjour,

      Effectivement, les boites sont parfois chargées, surtout en cette période. Vous avez le droit de les ouvrir pour mettre votre publicité plus facilement et si la boite est pleine, peut être est ce une habitation inoccupée, dans ce cas, il n’est pas nécessaire de distribuer.

      Les adresses en consignes sont un moyen de rappel, mais parfois, ces consignes sont anciennes. Si la boite n’est pas accessible, il faut le signaler à votre responsable, peut être pourra t il intervenir. Certains centres disposent de courriers types que vous pouvez mettre dans la boite afin d’expliquer la situation et inviter le destinataire à corriger le positionnement de la boite.

      En tout état de cause, ces problèmes existent partout et démontrent que le métier de distributeur n’est pas évident et qu’il comporte bien des difficultés !

  • 9 août 2018 à 18 06 30 08308
    Permalink

    @ Jimmy 9/08/2018 à 15.03.41

    Bonjour collègue

    Perso, même si je ne vois pas de BAL, je dépose par terre devant l’entrée, ou je mets les pubs entre le portail et le mur, ou je lance les pubs par dessus un mur ou un grillage pour qu’elles retombent toutes chez les gens !
    Je parts du principe qu’il vaut mieux que des personnes se plaignent parce que les pubs sont là où ils les attendent pas forcément, plutôt que des gens qui vont « chouiner » à l’accueil de leur hypermarché en pleurnichant qu’ils n’ont pas reçu leurs pubs !
    Dans les deux cas certes, on a droit à une remarque de nos managers de centre, mais le fait que ces gens là aient quand même leurs pubs fait que cela a moins d’importance ou de gravité que s’ils n’avaient rien reçu !
    Moralité de l’histoire, Mieux vaut se prendre une remarque par Adrexo pour un travail fait, plutôt qu’une remarque par e-mail de l’annonceur qui croit que ses pubs n’ont pas été donné et qui va en faire une montagne ….
    Et je parle d’expérience ….

    Bon courage !

  • 13 août 2018 à 19 07 45 08458
    Permalink

    @Antoine,

    Tu appliques la méthode américaine!!!!
    Une question : il ne pleut jamais dans ta région???
    Car tes pubs sur le gazon, si elles sont toutes mouillées, des vrais torchons enfin de compte, tu crois que cela fait plaisir à ramasser et à lire pour les clients.
    Personnellement, je me suis « fais remonter les bretelles » parce les pubs que j’avais déposées dans une BAL étaient mouillées. Et certains annonceurs réclamaient des distributions gratuites.
    Bon courage à tous.

  • 13 août 2018 à 21 09 28 08288
    Permalink

    Rien ne change pour la distribution des catalogues avant on avait deux feuilles de distribution les catalogues étaient distribué s après la distribution des pubs il y a simplement un programme de la badge usé pour ces distributions multiples

    • 13 août 2018 à 22 10 02 08028
      Permalink

      Bonjour, le cahier des charges prévoit une distribution en solo et donc deux feuilles de route.

  • 14 août 2018 à 22 10 59 08598
    Permalink

    A vous lire j ai l impression que la cat c elle qui a inventé le fil à couper le beurre

    • 15 août 2018 à 7 07 32 08328
      Permalink

      Bonjour.
      Merci beaucoup pour le compliment. Il est vrai que le contraire aurait été vraiment navrant pour nous.

  • 16 août 2018 à 18 06 28 08288
    Permalink

    Nous avons démarre la distribution des IKEA cette semaine, j’apprends que nous pouvons faire des secteurs en plus mais
    nous ne pouvons pas etre payé en régularisation de salaire………Ils savent très bien qu’en faisant nos secteurs plus les catalogues
    nous dépassons nos heures (34)

    • 16 août 2018 à 18 06 31 08318
      Permalink

      Bonjour,

      Je ne comprends pas votre message, si vous faites des secteurs en plus avec une feuille de route et une badgeuse, vous serez forcément payée ?

      Si vous dépassez 34 heures par semaine, ce n’est effectivement pas possible sur un contrat à temps partiel, ce ne serait pas légal et le centre ne pourrait pas éditer de feuille de route.

  • 19 août 2018 à 8 08 24 08248
    Permalink

    Bonjours vous dites de badger 2 feuilles de routes 1 pour les pubs et 1 pour les catalogues , et cette semaine nous avons ikea a distribuer mais pour ma part je n est qu une feuille de route donc pas possible

    • 19 août 2018 à 8 08 55 08558
      Permalink

      Bonjour,

      Si vous n’avez qu’une feuille de route, vous ne pouvez badger qu’une fois et vous devez donc distribuer vos catalogues simultanément.

  • 26 août 2018 à 10 10 51 08518
    Permalink

    Bonjour, à partir de combien de catalogue IKEA la feuille de route supplémentaire est elle mise en place? Car pour mon dépôt cela n’est pas d’actualité à priori. Je n’ai pas beaucoup de catalogue mais ajouté à cela les adressés que mon chef de centre nous donne avec une semaine de retard voir plus ,car pas eu le temps de les triés (alors que ce n’est pas son travail à priori) je me retrouve avec 150 courriers en plus de la pub pour cette semaine. Sans compté les adressés qui ne sont tout bonnement pas pour mes secteurs une fois de plus….

    Cordialement

    • 26 août 2018 à 10 10 56 08568
      Permalink

      Bonjour,

      Dans le cahier des charges signé avec le client, les catalogues doivent toujours être distribués séparément et donc faire l’objet d’une feuille de route séparée.

      Si vous avez une feuille de route séparée, ceci implique de distribuer en deux fois.

      Les courriers sont ajoutés à la feuille de route habituelle contenant les publicités, l’important étant, même si ils sont donnés avec du retard, qu’il figure sur la bonne feuille de route, c’est à dire celle de la semaine de distribution réelle des courriers afin qu’ils puissent être intégrés dans la badgeuse.

Commentaires fermés.

Support