Baromètre du moral des salariés : résultat de mars

Notre sondage visant à déterminer le niveau du moral des salariés de l’entreprise s’est clôturé hier, ce qui permet de diffuser les résultats.

Tout d’abord, nous vous remercions pour votre participation en hausse de plus de 71 % qui permet d’avoir un résultat plus représentatif.

Avec parfois plus de 1000 visites par jour, ce site permet de recueillir des informations d’un nombre de salariés important.

Et c’est une vrai surprise pour nous que de voir le résultat du sondage donner un résultat en hausse par rapport au mois dernier puisque vos votes produisent une note de 6/10 en hausse

Malgré les vives critiques liées au relevé du temps de préparation, vous dites avoir une meilleure confiance en l’entreprise que le mois dernier.

 6/10

 

Pour mémoire, vous trouverez ci-dessous le commentaire sur le résultat précédent :

Ainsi que le contexte du baromètre C.A.T. :

Dans quelques jours, nous ré-ouvrirons la consultation d’avril.

18 pensées sur “Baromètre du moral des salariés : résultat de mars

  • 1 avril 2018 à 20 08 37 04374
    Permalink

    C est une blague on est moins payé et on as du mauvais matériel la boite toune dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et toujours est content
    Je comprend plus rien

    • 1 avril 2018 à 20 08 42 04424
      Permalink

      Ça reste 6/10, juste un peu au dessus de la moyenne…

  • 1 avril 2018 à 21 09 31 04314
    Permalink

    Je suis d accord avec MUMU
    A croire que les disttributeurs aprecient d etre pris pour des YOYOS comme le disait un tract CGT dernierement
    Un tel resultat ne peut qu encourager la direction a enfoncer un peu plus le CLOU
    Jean BELLLAMY

    • 1 avril 2018 à 21 09 36 04364
      Permalink

      Nous avons été surpris par ce résultat inattendu.

      C’est aussi le reflet d’une meilleure connaissance des projets en cours et des espoirs qu’ils suscitent.

      Il est clair qu’il sera plus facile de négocier quand la situation de l’entreprise sera plus stable.

      De même, si tout est loin d’être rose, il y a tout de même des améliorations, je pense en particulier à la badgeuse et à la rémunération du temps de distribution au temps réel.

      • 1 avril 2018 à 23 11 51 04514
        Permalink

        Il est bien évident que la badgeuse et la rémunération du temps de distribution au temps réel reste une grande amélioration au niveau des salaires mais si désormais ils nous retirent l’équivalent de ces avantages en réduisant nos frais de routes et autres nous allons nous retrouver au point de départ voir plus bas pour certains .Même si il est vrai que nous sommes habitués avec l’état qui nous donne 10 euro pour nous en reprendre 20 ce n’est pas une raison d’essayer d’en faire autant surtout en bafouant loi et conventions

        • 2 avril 2018 à 14 02 38 04384
          Permalink

          Bonjour,

          Ce n’est pas faux, même si la badgeuse est un progrès incontestable, il faut rester vigilant.

          Nous restons dans l’attente de la décision de l’inspection du travail sur la validation des nouvelles dispositions sur les temps et frais de trajets. Elle doit se prononcer pour le 12 avril.

  • 2 avril 2018 à 13 01 25 04254
    Permalink

    Des amélioration sur la badgeuse attendrez on m as enlevé 2jours de travail et 2h15
    Alors ok on rst en temps réel mais moi j ai perdu 25% de mon salaire depuis
    Et je suis sûr que ma plupart d entre nous son ok pour dire qu il y a un gros problèmes avec adrexo surtout quand on lis sur un article que la cat n as pas accès au livre des comptes c est un peu louche vous trouvez pas

    • 2 avril 2018 à 14 02 40 04404
      Permalink

      Bonjour,

      Votre situation est particulière, nous vous avons envoyé un mail pour avoir plus de pièces et intervenir pour vous.

      En ce qui concerne les comptes, ce ne sont pas ceux de l’entreprise qui ne sont pas accessibles, vous pouvez vous rassurer sur ce point, la commission économique du comité d’entreprise vient de nommer un expert et il n’y a pas de problème la dessus.

  • 2 avril 2018 à 13 01 34 04344
    Permalink

    Chiffres comparatifs imparables,sur notre PO (3 centres):
    -Mars 2017,il y a un an,paiement temps pré quantifié:95% des distributeurs badgent (prime 5€)
    71% des secteurs OK
    -Mars 2018 (3 derniers mois) temps réel: 86,81% des distributeurs badgent (-14%)
    74,74% des secteurs OK (+5%)
    Après écrêtages divers,qui peut affirmer que le temps réel est réellement payé?
    Temps réel:nous sommes des bourrins, attelés à un chariot,tentant de franchir les obstacles en évitant les pénalités.

    • 2 avril 2018 à 14 02 42 04424
      Permalink

      Bonjour,

      Nous venons de publier un article qui répond en partie à vos interrogations.

      Les « écrêtages » doivent être mieux encadrés car il peut y avoir des dérives locales inacceptables.

  • 2 avril 2018 à 14 02 26 04264
    Permalink

    BONJOUR
    Je reviens sur l indice de satsfaction de mars 2018 qui m inspire les refllexions suivantes:
    -OU les distributeurs sont bien des YOYOS ce dont s est rendu compte la direction p
    our en abuser a volonte
    – OU bien ils ne savent pas lire leur bulletin de paie compte tenu des conditions qui nous sont imposees
    Il y a des moments ou il faut reflecir a bon escient
    Jean BELLAMY

    • 2 avril 2018 à 14 02 36 04364
      Permalink

      Bonjour,

      C’est sans doute aussi le fruit de la mise en place de nouvelles activités qui génèrent des espoirs d’un monde meilleur.

      Il est vrai que l’entreprise concrétise un certains nombres de projets et commence à faire entrevoir une vraie stratégie.

  • 2 avril 2018 à 16 04 31 04314
    Permalink

    Bonjour

    La flood team adrexo a bien travaillé cette semaine , on dirait 😉

    Prochain score du baromètre : 15/10 ! 🙂

    • 2 avril 2018 à 17 05 22 04224
      Permalink

      Ce n’est qu’un indicateur, mais il permet de mieux connaître l’etat d’esprit des collègues.

      En tant que syndicalistes, nous sommes plus souvent confrontés à ceux qui se plaignent et moins à ceux qui sont contents, c’est naturel.

      Toutefois, au delà de cette note, il y a des situations individuelles compliquées sur lesquelles nous intervenons au quotidien et il ne faut se satisfaire de cette note juste au dessus de la moyenne!

  • 2 avril 2018 à 18 06 38 04384
    Permalink

    bonjour
    vous n avez pas de scrupules a dire et a écrire ce genre d indice de soit disant satisfaction des salariés
    je pensais avoir tout lu même le pire mais il faut croire que non car là c est la catastrophe
    n en rajouter plus la coupe est pleine
    décidément on a pas la même position ni le même regard quand il s agit de parler d amélioration des conditions de travail que ce soit pour la rémunération le matériel mis a notre disposition ou la considération de la direction vis a vis de ses employés
    il ne manque plus que le marteau et la faucille et la boucle est bouclée
    cdl

    • 2 avril 2018 à 18 06 55 04554
      Permalink

      Bonjour,

      Cette consultation est le reflet des votes, elle n’engage personne et permet juste de se situer et d’avoir d’autres avis. Les votes sont libres.

      Il n’y a heureusement pas que des problèmes et beaucoup se sentent bien dans l’entreprise. Tout est perfectible et c’est sur ce terrain que nous devons travailler au service des salariés.

      C’est toute la philosophie de la C.A.T. qui souhaite accompagner le changement en agissant au plus proche des salariés et dans le cadre de leurs vraies préoccupations et surtout en délivrant l’information nécessaire à la bonne compréhension des dossiers et des enjeux.

      Bref, prendre les distributeurs et les salariés pour des gens intelligents et capables de se faire leurs propres avis.

      Peu importe que vous ne partagiez pas cette méthode, l’essentiel est d’avancer et faire avancer les dossiers. Nous respectons tous les points de vue et ce site est un espace de dialogue.

  • 3 avril 2018 à 19 07 17 04174
    Permalink

    bonjour
    merci pour cet espace de liberté ou on peut échanger sans langue de bois
    il n est pas dans mon intention de considérer mes collègues pour des ignares
    loin de là
    comme vous je suis ouvert et j aime débattre sur beaucoup de choses
    et au dépôt ou je travaille c est exactement le cas
    et il m arrive très souvent de me tromper
    il faut savoir reconnaître ses erreurs pour mieux avancer
    mais force est de constater qu il y a beaucoup d amélioration a faire chez Adrexo
    en ce qui concerne les RELATIONS HUMAINES car nous ne sommes pas des machines ni des numéros mais des collaborateurs femmes et hommes qui faisons tourner la boutique dans le froid la pluie la chaleur et heureusement avec des jours ou la météo est plus clémente
    cdl

Commentaires fermés.

Support