Compte rendu des élus CAT au Comité d’Entreprise du 21 février 2018 – 10 heures à Paris

Compte rendu des élus CAT au Comité d’Entreprise du 22 février 2018

10 heures à Paris

 

Ce document n’est pas un procès-verbal et ne saurait s’y substituer, il n’engage pas le CE mais permet juste à la C.A.T. d’informer les salariés au plus près de l’instance.

Le procès-verbal officiel est affiché dans les agences après validation du comité d’entreprise

 

 

La séance est présidée par Hervé ESTAMPES jusqu’à 12H30 puis par Jacques BONO à partir de 14 heures, les 17 titulaires sont présents et pourront voter.

 

 

  • – Approbation du projet de PV de la réunion ordinaire du CE du 16 janvier 2018.

 

Après quelques modifications, le PV est adopté à l’unanimité.

 

 

  • – Information du CE en vue de sa consultation concernant les orientations stratégiques de la société ADREXO.

 

La Direction présente aux élus un document sur les orientations stratégiques de l’entreprise dans le cadre d’une consultation sur ce thème conformément aux dispositions du code du travail.

 

Ce premier volet concerne la stratégie de l’entreprise, la loi impose depuis cette année de fractionner les consultations, un second volet traitera du social et un troisième le volet économique.

 

Ces informations étant, par nature, confidentielles, elles ne seront pas reproduites ici, ni bien entendu le contenu des débats sur ce sujet.

 

L’information étant faite, le CE demande un report de la consultation à Avril 2018, la Direction accepte.

 

 

  • – Consultation du CE concernant le projet de mécanisation des poignées.

 

Le CE a été informé et il est aujourd’hui consulté sur le dossier de la mécanisation des poignées sur deux volets :

 

  • Développement des périmètres des plateformes existantes,
  • Mise en place de nouveaux périmètres mécanisés.

 

Les élus CAT ont remis à cette occasion un important dossier d’étude sur ces projets.

 

La encore, compte tenu des aspects confidentiels du projet, qui touchent à son développement, à sa stratégie et au contexte économique, nous ne communiquerons pas en détail sur ce sujet. Nous informerons ultérieurement les salariés au fur et à mesure de la mise en place de celui-ci.

En substance, les avis des élus sont divers et la Direction accepte de privilégier des options soumises par les élus. La mécanisation sera instaurée à Valenciennes mais dans une moindre mesure avec le maintien d’une mécanisation sur le centre de Nice.

 

L’usage des plateformes existantes sera renforcé par de nouveaux centres.

 

Les élus du CE se prononcent, à l’unanimité, CONTRE le projet de déploiement présenté au comité d’entreprise.

 

Le secrétaire précise, par une intervention formelle, la position du comité.

 

 

  • – Information sur les modifications de Périmètre Opérationnel (ouverture relais ou redécoupage et modifications).

 

  • Ouverture de NICE 1 comme centre principal avec un relais à Menton,
  • Ouverture de AUBAGNE comme centre principal et déménage
  • Déménagement de VITRY sur seine,
  • Déménagement de RODEZ.

 

Points concernant la politique sociale de l’Entreprise :

 

  • – La direction a indiqué, lors du dernier CE, que les chauffeurs livreurs colis perçoivent des salaires modulés avant la signature d’un éventuel accord sur ce point, du fait l’application de la CCN. Pour autant, dans ces conditions, pourquoi la direction applique-t-elle dès à présent le lissage de rémunération.

Ce n’est fait que sur les salariés qui ont été embauchés en externes car l’entreprise ne sait pas faire autrement. La direction indique que la convention le prévoit également.

 

  • – Pourquoi bloquez-vous les feuilles de route lorsqu’un salarié ne signe pas son contrat. À la période annuelle, lorsque rien ne change sur son contrat d’heures ? par contre il signe son PIMM annuel, alors ?

 

La direction indique qu’elle impose la signature d’un avenant annuel et d’un programme indicatif de modulation conformément aux dispositions prévues dans la convention collective.

 

 

  • – Suite à l’accord du 04 Juillet :

 

  • A quand la mise à jour des temps repère ?
  • Quel est le Process pour la modification et rectification du temps repère ?
  • Quel est le délai pour les modifications ?

 

La direction indique que plus de 2500 secteurs ont été vérifiés et que les temps repères ont été modifiés.

La procédure consiste à effectuer une permutation avec un autre distributeur pendant 3 semaines au moins avec trois traces valides.

Cette procédure est compliquée et nécessite que des distributeurs s’investissent pour effectuer ces permutations.

Il faut trouver un distributeur qui réalise une distribution de qualité à un rythme normal.

Toutefois, la direction indique qu’une commission paritaire est prévue dans l’accord du 4 juillet et invite les organisations syndicales à s’investir dans ce travail et à solliciter que cette commission intervienne pour trouver des solutions avec la direction pour améliorer plus massivement ces temps.

 

 

  • – CUBE QUALITÉ : Panels interne : Quid, qui gère et qui recrute ?

 

Le cube qualité est alimenté par des panels qui sont principalement gérés par les clients via des organismes spécialisés.

Dans le passé, Adrexo a également recruté des panelistes mais n’en recrute plus depuis 5 ans. Il en reste environ 1500 qui sont actifs à date.

La direction précise qu’une prime technique versée aux managers à été versée à 120% en 2017, et l’entreprise a obtenu de bons résultats en termes d’amélioration de la qualité en 2017.

La prime concerne les managers : les adjoints techniques, les RCD et adjoints, les ROCs et adjoints.

La prime est versée sous réserve d’atteinte des objectifs dont l’assiette est calculée sur l’intégralité des indicateurs qualité.

 

 

  • – VIGIK: parc vigik en France par Po et y’a – t-il une commande?

 

100 badges vigik ont été envoyés à chaque DR, la semaine dernière.

 

Un stock de 1500 est disponible et sera réparti.

 

Un stock dédié à Pages Jaunes va être transféré sur l’IP.

 

 

 

  • – Répartition des 1000 nouvelles badgeuses par PO; répartition par PO du nombre de badgeuses en fonction ( par salariés ) et le nombre de badgeuses défectueuses ( cassées, non allumées).

La direction communiquera ces informations dans la semaine aux élus.

 

 

  • – Où en est-on de la demande devant l’autorité de la concurrence ?

 

La stratégie dans ce domaine étant confidentielle, les débats sur ce point ne seront pas reproduits.

 

 

 

  • – Information et consultation du CE sur l’ordre des départs en congés et dates de la période estivale 2018 chez Adrexo / Note d’information sur la prise des RTT 2018 :

La direction présente aux élus, les conditions d’organisation des congés et RTT 2018 dans l’entreprise.

Il n’y a pas de grands changements par rapport à 2017.

Chaque agence gérera les dispositions particulières liées aux congés des salariés en appliquant les dispositions de cette note qui fixe un cadre global.

La note officielle sera diffusée dans les documents utiles du site C.A.T. pour que chacun connaisse ces dispositions.

Il est rappelé que l’ordre des départs en congés payés doit être prévu deux mois avant le premier départ.

Le CE se prononce :  CONTRE : 7, ABSTENTION 9 et  POUR 1.

 

 

  • – Information et consultation du CE sur le projet de licenciement pour inaptitude d’un salarié protégé,
  • – Information et consultation du CE sur le projet de rupture conventionnelle d’un salarié protégé,
  • – Information et consultation du CE sur le projet de licenciement pour inaptitude d’un salarié protégé,
  • – Information et consultation du CE sur le projet de rupture conventionnelle d’un salarié protégé,

 

Ces dossiers étant relatifs à des situations personnelles des salariés concernés, aucun détail n’est publié sur ce compte rendu.

 

Points concernant les orientations stratégiques de l’Entreprise :

 

17 – Consultation du CE concernant le projet de Mesure Unilatérale relative à l’enregistrement et au contrôle des temps de préparation et de distribution.

Du fait de l’échec des négociations sur le temps de préparation et la modification des dispositions d’enregistrement.

Les salariés seront informés individuellement. L’esprit est que la préparation se fasse dans les centres sauf si la direction autorise la préparation à domicile pour les distributeurs qui en font la demande.

Le comité d’entreprise se prononce CONTRE, cette mesure unilatérale, (16 voix contre et 1 abstention).

 

 

Politique commerciale : point sur la politique 2018 :

 

  • – Clients gagnés et perdus ?

 

Le débat sur ce point extrêmement sensible au niveau concurrentiel n’est pas reproduit sur ce compte rendu.

 

  • – Point sur la politique Colis pour les Commerciaux ?

 

La direction n’est pas en mesure de répondre et propose que ce point sont remis à l’ordre du jour du prochain CE.

 

  • – Point sur l’avancement Colis dans l’entreprise et CA ?
  • Contact avec Amazon ?

 

La direction n’est pas en mesure de répondre et propose que ce point sont remis à l’ordre du jour du prochain CE.

 

 

  • – Point sur le Courrier ? Nouveaux clients, Quantité et CA.

 

Le débat sur ce point extrêmement sensible au niveau concurrentiel n’est pas reproduit sur ce compte rendu.

 

Dans ce domaine, la tendance est extrêmement favorable.

 

 

  • – Pourquoi proratiser la prime CERE ?
  • – Pourquoi la retirez-vous lorsqu’une assistante est en maladie ?
  • Et une maladie d’une semaine ?

 

Toutes les primes variables sont proratisées.

 

Le montant du brut déclaré tient compte de ces primes et les IJSS en tiennent donc compte.

 

Si ce n’était pas le cas, le salarié toucherait plus pendant la période de maladie qu’en période de travail.

 

 

  • – Entre 2016 et 2017, moins de volume. Pourquoi plus de RFA ?
  • Sommes-nous la variable économique des clients ?

 

La direction n’est pas en mesure de répondre et propose que ce point sont remis à l’ordre du jour du prochain CE.

 

Points concernant la politique financière et économique de l’entreprise :

 

25 – Vérification des comptes de l’entreprise 2017 + Prévisionnel 2018.

 

Comme chaque année, le comité d’entreprise doit effectuer une vérification des comptes de l’entreprise pour l’exercice clos au 31 décembre 2017 et du prévisionnel 2018 ainsi que du volet social.

 

La partie stratégie sera examinée sous 2 mois, les deux autres points seront évoqués pour la réunion de septembre ou octobre.

 

Les 3 sujets seront rassemblés sur la même consultation

 

Le comité d’entreprise valide cette action.

 

 

  • – Mandatement du Cabinet Cibelly.

 

Afin d’effectuer l’expertise comptable des comptes de l’entreprise 2017 et du prévisionnel 2017, et les d’expertises sur le volet social et la stratégie de l’entreprise, le comité d’entreprise mandante le cabinet Cibelly de Nice.

 

 

27 – Quel est le nombre de salariés aux marchés nationaux et leurs fonctions et postes ?

 

La direction n’est pas en mesure de répondre et propose que ce point sont remis à l’ordre du jour du prochain CE.

 

La demande du CE concerne ADX116.

 

 

  • – Pourquoi avoir 25% d’augmentation de masse salariale avec -5% de volume entre 2016 et 2017 ?

La volonté de la direction est de staffé tous les postes, ce qui n’était pas le cas dans l’ancienne direction.

La direction prévoit d’engager de nombreux nouveaux salariés en 2018 sur le réseau technique.

 

  • – Quel est le nombre de salariés Adrexo au Siège et leurs fonctions et postes ?

 

La direction enverra ces informations aux élus dans la semaine.

 

 

  • – Pourquoi avoir 12% d’augmentation de masse salariale entre 2016 et 2017 ?

 

Les indications de masse salariale indiquées sur le document ne concernent pas que les marchés nationaux car tout le personnel de Courbevoie est dans cet indicateur et ne sont pas tous rattachés aux marchés nationaux.

 

 

  • – Vote du budget prévisionnel du CE Adrexo 2018.

 

Il existe une difficulté sur ce point du fait du rachat, par Adrexo, de la société DistriPub qui avait un CE et dont le solde du budget doit revenir au CE d’Adrexo.

Cela porte sur des petites sommes mais, sur le principe, l’absence de versement pose problème et nécessite une modification du prévisionnel en fonction de ce qui va se passer. Il serait opportun d’opérer le rapprochement des budgets sur l’exercice prochain.

De plus, la subvention de l’entreprise a changé.

Ce point est donc reporté à une prochaine réunion.

 

 

32 – FEES entre Adrexo et HOPPS pour 2017 ? Respect du contrat et qualité relationnelle du contrat ?

 

Adrexo a reversé 11 Millions euros pour 2017 en honoraires à Hopps.

 

La séance se termine à 16H00

Une pensée sur “Compte rendu des élus CAT au Comité d’Entreprise du 21 février 2018 – 10 heures à Paris

  • 21 février 2018 à 18 06 10 02102
    Permalink

    bjr a tous merci a la C.A.T pour le detail rendus des reunion CE DP.
    je m interroge sur la direction . pour certaines questions elle ne sait pas……le flou…nos representants doivent s ennuyer pendant les réunions la direction ne connais pas le nombre de salariés….des differentes identitées du groupe. peut etre va t elle demander a nos representants de le faire a sa place?
    adrexo reste le plus gros element du groupe .
    les rachats par le groupe étaient en difficultés.
    j attend les resultats de l expertive comptable demander par nos representants.
    il faut avoir une grande stratégie pour rebouster le tout.
    la direction a des projets d envergure des moyens limités…
    je souhaite bien sur la reussite dans ce quelle entreprend.
    j attend aussi le resultat de l éxcercice pour voir si nous sommes sur la bonne route pour ADREXO.

Commentaires fermés.

Support