Compte rendu des élus CAT au Comité d’Entreprise du 16 janvier 2018 – 10 heures à Paris

Ce document n’est pas un procès-verbal et ne saurait s’y substituer, il n’engage pas le CE mais permet juste à la C.A.T. d’informer les salariés au plus près de l’instance.

Le procès-verbal officiel est affiché dans les agences après validation du comité d’entreprise

 

 

1 – Approbation du PV de CE du 19 décembre 2017.

Le PV est adopté après quelques modifications mineures.

 

2 – Demande de prolongation du délai d’information et consultation du comité d’entreprise concernant le projet de mécanisation de la poignée remis aux membres du CE le 25 octobre 2016.

Le délai est déjà prolongé jusqu’au 31 janvier. La direction est d’accord pour proroger le délai et reculer la date du CE extra du 31 janvier au 8 février 2018.

 

3 – Information sur les modifications de périmètre opérationnel (ouverture de relais ou redécoupage et modifications).

Ile de France : fermeture du relais d’Ivry, augmentation de la surface du centre principal (Bonneuil).

Sélestat devient relais de Colmar.

Soisson, deviendra un relais interne.

 

Points concernant la politique sociale de l’entreprise :

 

4 – Information du CE concernant les nouveaux minimas conventionnels suite à la revalorisation du SMIC (grille envoyée avec l’ordre du jour).

 

5 – Pourquoi des sites qui avaient une activité colis ont fermé du jour au lendemain ? Que se passe t il pour les salariés impactés ?

La réponse concerne également le point 11. Aucune tournée rentable n’a été fermée. Certaines tournées dont l’éloignement est important ou le nombre de colis était insuffisant ont été fermés. Elles sont réparties sur toutes la France. Des solutions doivent être trouvées pour arriver aux objectifs.

Le comité demande que le matériel soit bien recensé pour que des coûts ne soient pas générés alors que du matériel est disponible dans des agences ou l’activité n’est plus en fonctionnement.

 

6 – Statut des CCL et des chauffeurs (CDI, mission, nombre et amplitude).

3 CDD, 43 lettres de mission, statut 2.1 pour les CDD et prime de mission de 50 euros pour les lettres de mission. L’amplitude des CCL vont de 10 h à 35 heures.

128 embauches externes dont 47 CDD, 71 lettres de mission, statut 1.1, lettre de mission avec prime de 50 euros avec amplitude de 25 à 35 heures.

 

7 – Pourquoi les contrats CDI temps plein modulé sont déjà en place alors que l’accord est en cours de négociation sur ce point.

La CCN permet l’emploi de CDI temps plein modulés.

L’accord en cours de négociation vise à compléter les dispositions de la convention collective.

 

8 – 9 – Information et consultation sur le projet de licenciement de 2 salariés protégés.

Ces points étant purement procédurale et attachés à des situations personnelles, nous ne communiquerons pas sur les échanges et le résultat des votes.

 

Points sur la politique financière et économique de l’entreprise :

 

10 – Manque de badgeuses (quelles solutions apporterez-vous) ?

Une commande de 1000 badgeuse a été réalisée.

Des mesures du suivi des badgeuses sont en cours de développement afin qu’un distributeur ne puisse utiliser qu’une badgeuse qui lui est attribuée. Les badgeuses seront également tracées avec un numéro de série.

Le ROC doit saisir les quantités de badgeuses qu’il retourne en panne.

Si un distributeur ne peut pas badger plus de 15 jours, il doit déclarer son temps au ROC qui doit payer sur la base de ce déclaratif.

Il est possible que certains ROC ne le font pas et que certains DR bloquent des régularisations.

La Direction indique qu’il faut faire remonter des cas précis et qu’elle interviendra si nécessaire. Des consignes ont été passées et tous les ROC savent ce qu’il faut faire.

Le comité indique que certains refusent de donner les documents récapitulatifs aux distributeurs, ce qui n’est pas normal.

Il existe également encore des problèmes techniques en particulier avec le message « manque début ou fin » ou des cas perdurent et pour lesquels les managers ne peuvent donner aucune explication sur ces dysfonctionnements. C’est extrêmement désagréable de ne pouvoir expliquer le problème aux distributeurs qui manipulent la badgeuse correctement et qui se retrouvent avec un temps invalidé.

Si le temps badgé qui s’affiche pourtant sur la badgeuse mais ne remonte pas aux ROC, aucune action de régularisation n’est possible.

 

11 – Dépôts rentables en colis, pourquoi ferment-ils ?

Voir réponse à la question 5.

 

12 – Quelle est la date prévue pour que le RCGC puisse commercialiser de nouveau l’offre relais pour les colis ?

UPS a décidé de rompre le contrat à effet de juin 2018. Adrexo a donc cessé de commercialiser l’offre colis dès octobre 2017. Colis privé est à la recherche d’un nouveau partenaire pour l’offre relais afin que la force de vente Adrexo puisse de nouveau la commercialiser.

 

13 – Quelle est la politique commerciale sur la publicité urbaine sur support trottoir, y a-t-il une orientation sur cette nouveauté et quel est le chiffre d’affaire que l’on peut escompter ?

Cette prestation sur un marché anecdotique a été testée mais n’a débouché sur aucune vente en 2016.

Il n’y a pas, à date, de projet de déploiement pour cette activité.

 

14 – Point sur l’activité colis (CA, coût, qualité, nombre de tournées, nombre de chauffeur, nombre de véhicules) et orientation pour 2018.

180 tournées actives sur 55 agences, plusieurs centaines de milliers de colis distribués.

Une présentation détaillée sera adressée aux élus.

Orientations : concentration partout en avril 2018. Distribution sous analyse jusqu’en avril 2018 et développement d’un réseau national en J+1.

Voir question 6 pour les autres réponses.

 

Points concernant la politique financière et économique de l’entreprise :

 

15 – Demande de compte d’exploitation national avec cumul à fin décembre 2017, chiffre de l’année avec ROC et EBITDA.

Les comptes annuels ne sont pas encore arrêtés.

 

16 – Pourrions-nous avoir par région le prix du postage des adressés par rapport aux erreurs de code postal et le pourcentage par rapport au chiffre d’affaire actuel ainsi que le cout du triage.

La direction indique 500 anomalies ont été recensées, pour toute la France, liées à des erreurs d’aiguillage des plis, ce qui a généré 950 euros de coût. Le cout du triage est différent selon la configuration du centre.

Le comité s’étonne de ce chiffre alors que certains centres, à eux seuls, ont connu plus de 500 anomalies.

Le comité reformulera la question et renouvellera son interrogation.

 

17 – Loyers réglés en retard : y a-t-il des contentieux en cours ?

Il y a eu quelques retards justifiés mais tous les loyers 2017 sont payés.

Le comité indique que ce n’est pas le cas à Soisson, par exemple, pour un relais externe. La direction précise que pour ce cas, ce n’est pas un loyer mais une facturation d’utilisation d’une surface mutualisée. Cela n’a rien à voir.

Le comité interrogera la direction sur l’ensemble des coûts liés à l’occupation des locaux sous loyer ou sous facturation de prestation.

 

 

 

7 pensées sur “Compte rendu des élus CAT au Comité d’Entreprise du 16 janvier 2018 – 10 heures à Paris

  • 16 janvier 2018 à 18 06 34 01341
    Permalink

    bsr a tous . merci a nos elus pour ce compte rend.
    c est peut etre une impression mais je pense qu il y a de l amateurisme dans les decisions pour les colis….. etudes mal faites pour les centres ? quantitées de colis ? le cout des ouvertures de fermetures des centres…..
    j ai peur pour les resultats 2017…..

  • 16 janvier 2018 à 20 08 04 01041
    Permalink

    Cette histoire de colis c est un bien pour les distributeurs qui allaient s engager dans une galaire. J avais envoye un message a l automne dernier sur ce sujet : il faut reprendre l histoire d ADREXO et ses colis depuis 2012 et on compend !!!…….
    Je viens de prendre ma carte a CAT-ADREXO car « CHAPEAU » ils font du bon boulot pour les distributeurs .pourvu que cela dur…………

    • 16 janvier 2018 à 20 08 19 01191
      Permalink

      Bonjour, merci pour votre soutien, et ne vous inquiétez pas, ça va durer !

    • 16 janvier 2018 à 20 08 49 01491
      Permalink

      bonsoir bravo et bienvenu bellamy jean .

  • 17 janvier 2018 à 17 05 51 01511
    Permalink

    bonsoir que veut dire selestat devient le relais de colmar merci

    • 17 janvier 2018 à 19 07 18 01181
      Permalink

      Bonjour, c’est un changement de centre de rattachement pour ce centre relais.

  • 17 janvier 2018 à 19 07 25 01251
    Permalink

    bonsoir merci

Commentaires fermés.

Support