Pas plus de deux semaines sans badgeuse !

L’accord d’entreprise prévoit qu’aucun distributeur ne peut être privé de la possibilité de mesurer son temps plus de deux semaines.

Si vous ne possédez pas de badgeuse ou que votre appareil est en panne et qu’il n’est pas possible de vous en fournir un nouveau, vous devez déclarer vos horaires pour obtenir le paiement des heures réellement effectuées en distribution.

Ceci est également valable pour les nouveaux distributeurs qui, éventuellement après deux semaines sans badgeuse, doivent pouvoir mesurer leurs temps de distribution.

philippe Viroulet

Admin

6 pensées sur “Pas plus de deux semaines sans badgeuse !

  • 3 janvier 2018 à 8 08 15 01151
    Permalink

    Depuis maintenant plus d’un an on relève les temps de distribution et on as toujours des temps de références aussi fantoche
    Pour moi c’est le distributeur sur le terrain qui as raison c’est à Adrexo de prouver le contraire
    Si on estime que son temps est trop long on le fait remplacer quelques temps pour avoir une autre mesure

    • 3 janvier 2018 à 8 08 30 01301
      Permalink

      Bonjour,

      C’est tout à fait ca. Vous avez entièrement raison, la procédure de vérification porte sur 3 semaines de distribution par un autre salarié mais elle est trop peu utilisée.

  • 3 janvier 2018 à 14 02 13 01131
    Permalink

    Il y a une chose Que je ne comprends pas ? Il y a 1 an alors que nous faisions des secteurs en binôme il nous a été demandé de les effectuer Individuellement durant 5 semaines afin d’en évaluer le temps de distribution ainsi que le parcours. Le temps donné était toujours inférieur de 25 à 30 % selon les secteurs. Aujourd’hui il apparaît que ces exercices n’aient servis à rien car le temps de référence donné est fantaisiste et peut varier jusqu’à -50% sur un gros secteur rural.
    En outre les algorithmes n’integrent pas de nombreux paramètres qui empêchent d’avoir le temps réel de la distribution. Le temps accepté ne doit pas dépasser le double du temps de référence sous peine de travailler pour la gloire. Donc. …..

    • 3 janvier 2018 à 15 03 25 01251
      Permalink

      Bonjour,

      Tout d’abord, un petit point de correction, la mesure visant à invalider le temps lorsqu’il dépasse le double du temps théorique n’existe plus. Elle a été rapidement supprimée.

      Pour autant, vous avez raison, les temps théoriques sont parfois et même souvent fantaisistes et il convient de les faire vérifier.

      Et je vous confirme que les tests réalisés n’ont pas grande influence sur le résultat…

  • 3 janvier 2018 à 17 05 53 01531
    Permalink

    Bonjour,

    De toute façon, les temps repères ont été très mal calculés à la base comme vous l’avez déjà expliqué; même sur des secteurs pourtant certifiés par un autre distributeur ils ne correspondent pas à la réalité.
    Certes il est autorisé un dépassement de 5 % voir plus en cas d’intempéries.
    Il y aurait fallu que la marge de dépassement autorisée soit au moins de 10 % de manière à permettre aux distributeurs de faire du travail de qualité sans être contraint.
    En plus si l’on a des adressés à distribuer en plus, même avec le temps supplémentaire accordé c’est très juste d’autant que d’ici peu il faudra en plus à chaque fois indiquer dans la badgeuse si un pli a été distribué ou pas etc… Cela représente encore du temps pour les manipulations.
    Il y a encore beaucoup à faire.

    • 3 janvier 2018 à 17 05 58 01581
      Permalink

      Bonsoir,

      Il reste des améliorations à obtenir et des points à améliorer, c’est clair. Mais l’essentiel est d’avoir déjà avancé.

Commentaires fermés.

Support