Badgeuse et courrier : déploiement en Semaine 3

Comme nous vous l’avions déjà annoncé l’année dernière, les badgeuses permettront d’aider à la distribution du courrier.

L’application qui a été testée sur deux centres pilotes depuis la mi-décembre sera déployée sur toute la France en semaine 3.

Après une mise à jour du logiciel, la badgeuse indique désormais par un bip, un peu avant d’arriver à une adresse, la proximité d’une boite à servir avec un courrier adressé.

L’écran indique alors le nom et l’adresse du destinataire ainsi que le nom du client annonceur concerné et propose 3 choix :

  • Distribué -> la distribution est faite,
  • Non distribué -> la distribution ne peut se faire (il est alors demandé de choisir un motif de non distribution),
  • Me le rappeler plus tard, si vous décidez de distribuer le pli plus tard, par exemple s’il est du mauvais côté de la rue et que vous repasserez plus tard à l’adresse prévue.

L’application signalera de nouveau une adresse tant qu’elle n’est pas distribuée et contient un mode voiture qui signale votre approche de la boite alors que vous êtes en voiture et vous demande de vous stationner.

La encore, le distributeur peut distribuer ou décider de le faire plus tard et n’a pas accès aux menus de la badgeuses pendant qu’il est en voiture.

Nous avons noté quelques points d’amélioration comme des signalements parfois trop éloignés des boites ou dans une rue différente de celle ou le distributeur se trouve du fait de la proximité des rues en ville. Ces points doivent faire l’objet d’ajustements techniques.

Mais globalement, l’application fonctionne bien et conserve l’esprit initial de l’appareil à savoir la simplicité d’emploi et des menus relativement instinctifs.

Il faut noter également que les actions menées par les services informatiques du siège permettent d’éliminer beaucoup d’adresses de distribution hors zones ou avec des adresses incomplètes et simplifient ainsi la distribution sur le terrain.

Nous sommes preneurs de vos impressions si vous faites partie des distributeurs qui utilisent déjà cette option, puis en semaine 3, pour tous les autres.

CAT-ADREXO

Admin

54 pensées sur “Badgeuse et courrier : déploiement en Semaine 3

  • 2 janvier 2018 à 15 03 13 01131
    Permalink

    Bonjour,
    Comment la badgeuse signalera une BL Cidex, qui se trouve dans une autre rue, que celle de la maison à distribuer ??????

    • 2 janvier 2018 à 16 04 00 01001
      Permalink

      Bonjour,

      Ce n’est pas prévu, dans ce cas, vous pourrez valider votre distribution du courrier manuellement par la touche « adressé » puis « confirmer ».

  • 2 janvier 2018 à 17 05 07 01071
    Permalink

    Bonjour,

    J’aurais quelques questions à vous poser :
    – Que fera t’on quand il n’y a pas de BAL à l’adresse indiquée ? En effet, s’il s’agit d’une entreprise, ils n’ont pas forcément de BAL, ils disposent d’une boite postale.
    – D’autres part les plis seront-ils classés par rue ; comment cela fontionnera t’il ?
    Merci beaucoup pour votre aide.

    • 2 janvier 2018 à 17 05 41 01411
      Permalink

      Bonjour,

      Si l’entreprise n’a pas de boite, il sera possible de le remettre en main propre ou de le glisser comme une publicité sous la porte comme le fait le facteur. Si cela est vraiment impossible, le pli sera déclaré « non distribué » avec le motif « accès impossible ».

      Les plis sont classés et groupés par rue, si un client opère sur plusieurs semaines, les rues distribuées une semaine, ne le seront plus les semaines suivantes.

  • 2 janvier 2018 à 18 06 23 01231
    Permalink

    Bonjour
    J ai une question qui n as rien à voir avec le post mais je sais pas ou la posé

    Voilà est ce qu’ il est posible de revenir sur le port de la badgeuse certain d en nous son payé au forfait dans notre centre et leur temps est à 100% libre ce qui serait plus avantageux pour moi donc je voudrais continuer à distribué mais sans badgeuse
    Est ce possible ou pas
    Et comment fait t on pour retourner en arrière

    • 2 janvier 2018 à 18 06 26 01261
      Permalink

      Bonjour,

      Il est interdit pour une entreprise de rémunérer les salariés avec des méthodes différentes.

      Il n’est pas possible de distribuer sans badgeuse. Le système de mesure du temps de travail s’impose à tous.

      • 4 janvier 2018 à 18 06 39 01391
        Permalink

        il y a des distributeurs qui le font sans badgeuse même chez nous

        • 5 janvier 2018 à 12 12 21 01211
          Permalink

          C’est possible, ils se mettent en situation délicate et seront sans doute sanctionnés à terme.

          De plus, ils perdent le bénéfice du temps mesuré et perçoivent une rémunération moindre.

          Ou est l’intérêt ?

  • 2 janvier 2018 à 18 06 28 01281
    Permalink

    Bonsoir , petit problème sur justement ! les badgeuses.
    Sur notre dépôt de Brignoles, 8 distributeurs n’ont pas de badgeuse , cela depuis environ un mois.
    Quel est le problème de fourniture de ses badgeuses ???.
    Le problème des couples distributeurs n’ai toujours pas résolu à se jour .
    Quand est il ?.
    Cordialement .
    Mr Jean Luc BENDRE.

    • 2 janvier 2018 à 18 06 39 01391
      Permalink

      Bonjour,

      Le problème est complexe car des badgeuses manquent à l’appel ! ou sont elles… mystère !

      D’autres sont en réparation, mais reviennent au compte goutte.

      Et donc, des distributeurs ne peuvent en avoir, mais n’en sont pas responsables.

      Pour le problème des équipe et distribution en couple, la direction refuse de remettre ce dispositif en place. Il n’y a donc aucun moyen de distribuer en équipe actuellement et cela parait définitif.

  • 2 janvier 2018 à 19 07 54 01541
    Permalink

    Y a t’il moyen de, en + de faire sonner la badgeuse à l’approche d’une BAL, faire vibrer la badgeuse ? En effet, par temps froid nous avons souvent la badgeuse au fond d’une poche avec plusieurs couches de vêtements, pas forcément évident d’entendre le Bip si il n’est pas puissant. De même, comme beaucoup de gros porteurs et de facteurs je distribue avec des écouteurs sur les oreilles.

    • 2 janvier 2018 à 20 08 58 01581
      Permalink

      Bonsoir,

      Ce n’est pas prévu. En revanche, il est prévu de vous équiper d’un brassard pour porter la badgeuse sur l’avant bras.

      Privilégiez l’écoute de Carla Bruni, le son ne devrait couvrir le bip !

      • 2 janvier 2018 à 21 09 10 01101
        Permalink

        Bonne idée pour le brassard, cependant, pour avoir testé, la badgeuse n’est pas copine avec la pluie… Pour le vibreur ce n’est qu’une mise à jour mineure très rapide à programmer ; le but étant que quelqu’un pense à le demander aux développeurs de l’application.

        • 2 janvier 2018 à 21 09 12 01121
          Permalink

          Il semblerait que ce matériel ne possède pas la fonction vibreur.

          Le brassard comporte une poche étanche.

  • 2 janvier 2018 à 23 11 12 01121
    Permalink

    N’y a t’il pas un risque de perdre du temps s’il faut sortir la badgeuse de la poche étanche à chaque fois ? En plus il n’est pas toujours évident de se garer au plus proche d’une adresse.
    Avec le nouveau système, il n’y aura donc plus besoin de remplir les documents papiers concernant les adressés et de les rapporter au centre ?

    • 3 janvier 2018 à 7 07 12 01121
      Permalink

      Bonjour,

      Il faudra voir à l’usage. En voiture la badgeuse bip mais il n’est pas obligatoire de se garer, il est possible de revenir à pieds plus tard et la badgeuse bip de nouveau.

      Il n’y aura plus de document à remplir, tout se fait sur la badgeuse.

  • 3 janvier 2018 à 21 09 27 01271
    Permalink

    Bonsoir,
    cette badgeuse m’a l’air très utile pour les distributeurs.
    Je viens de faire ma 3 ème distributions.
    Est ce que je dois m’attendre à l’avoir prochainement?

    Merci.

    • 3 janvier 2018 à 21 09 28 01281
      Permalink

      Bonjour, vous auriez du l’avoir à votre troisième distribution.

      Vous pouvez la réclamer.

  • 4 janvier 2018 à 17 05 29 01291
    Permalink

    Bonjour,
    Radio « dépôt » :
    – est-il vrai que la prise des documents ne se fera plus le jeudi ; mais le mercredi ?
    Avez-vs des échos .?
    Merci piur votre réponse

    • 4 janvier 2018 à 18 06 04 01041
      Permalink

      Bonjour,

      Ce n’est pas interdit et déjà pratiqué dans de nombreux centres en France.

      Certains fonctionnent sur 2 ou 3 sessions les mercredis, jeudis et vendredis.

      C’est un choix du responsable opérationnel du centre concerné.

  • 4 janvier 2018 à 23 11 15 01151
    Permalink

    Bonjour, dans notre relais notre roc vient de décider une ouverture que le vendredi entre 8 heures et 17 heures non stop, Seulement il y a un nouveau journal hebdomadaire qui n est livré au dépôt qu en fin d’après-midi. Or beaucoup de gens habitent à plus d une trentaine de kms et quand il y a trop de poids doivent faire deux voyages. Avant c était ouvert aussi le lundi. Cela va être un gros cirque si tous les distributeurs viennent en même temps. Une organisation déplorable. Ont ils le droit d imposer cela aux gens ? En plus de cela des personnes ont été obligé de prendre un secteur en plus sous entendu de sanction s ils refusaient. Certains ont refusé et ont dû signer électroniquement la feuille refusée. Est ce normal ?

    • 5 janvier 2018 à 10 10 45 01451
      Permalink

      Bonjour,

      Nous ne pouvons pas vous répondre précisément. Sans doute, cette organisation a t elle été pensée pour éviter tout incident.

      Si besoin, revenez vers nous.

  • 4 janvier 2018 à 23 11 22 01221
    Permalink

    Bonsoir, question technique. Personnellement, j’ai 3600 boites aux lettres à distribuer d’ou des journées le lundi et mardi de quasiment 10h. Au moment de recharger la badgeuse le soir il lui reste environ 10 voir 15 pourcent de sa charge. Alors avec cette apli en plus, la batterie tiendra t elle les temps de 10h ? Enfin 9h50mn pour rester dans la réglementation.
    Et ne me répondez pas de la recharger dans la voiture, car on doit la porter sur nous.
    Cordialement.

    • 5 janvier 2018 à 9 09 53 01531
      Permalink

      Bonjour,

      En théorie, la batterie est prévue pour tenir.

      J’imagine tout de même que pendant vos 10 heures, vous effectuez une pause qui permettra de rechercher un peu vos batteries mais aussi celle de la badgeuse.

      Certaines badgeuses rencontrent des problèmes de batteries comme tout appareils de ce type. Si c’est le cas, n’hésitez pas à demander son échange.

  • 6 janvier 2018 à 22 10 32 01321
    Permalink

    Bonjour. La manipulation de la badgeuse pour enregistrer les données des courriers à distribuer va nécessiter un temps supplémentaire de distribution, c’est évident. Le calcul du temps repère ou théorique est le résultat d’un savant algorithme qui va devoir être revu afin de prendre en compte cette nouvelle contrainte de distribution. Comment va être pris en compte le temps nécessaire pour effectuer les différentes opérations liées à l’enregistrement de la distribution du courrier ? La manipulation fréquente de la badgeuse aura t’elle une influence sur le temps réel qui sera enregistrée ? Est il prévue une formation aux nouvelles opérations nécessaires à la distribution du courrier à l’aide de la badgeuse ?

    • 7 janvier 2018 à 10 10 49 01491
      Permalink

      Bonjour,

      La manipulation est très rapide mais elle nécessite tout de même de prendre la badgeuse et de cliquer. C’est un temps supplémentaire.

      Ce temps est mesuré par la badgeuse puisque le temps est toujours chronométré et ce temps est donc payé.

      Toutefois, vous avez raison, cela peut entraîner un blocage de la badgeuse, voir pour des secteurs ou c’est déjà le cas, une augmentation du temps additionnel.

      Il est clair que les courriers prendront du temps surtout qu’il y en aura de plus en plus.

      Une formation est prévue, les ROC ont d’ailleurs déjà reçu un document permettant de le faire lors de vos prochains passages.

      • 7 janvier 2018 à 16 04 13 01131
        Permalink

        Oui mais roc ne comprend rien; nous donne une photocopie et dé….brouillez vous!!!!!!

        • 7 janvier 2018 à 21 09 16 01161
          Permalink

          Nous prévoyons un article détaillé pour vous aider. Probablement demain!

      • 7 janvier 2018 à 21 09 10 01101
        Permalink

        Merci, je ne manquerais pas de revenir vers vous pour vous faire part des suites que nous réservent cette nouvelle procédure.

        • 7 janvier 2018 à 21 09 15 01151
          Permalink

          N’y manquer pas et nous prévoyons également un nouvel article détaillé sur le sujet.

  • 7 janvier 2018 à 13 01 11 01111
    Permalink

    bonjour, est ce vrai que l on pourrait avoir une cinquantaines d adressés par secteur le meme jour merci

    • 7 janvier 2018 à 14 02 21 01211
      Permalink

      Bonjour, il faut visualiser les choses au niveau du secteur, et à ce niveau, il y aura,assez rapidement, beaucoup plus de 50 courriers par secteur et par semaine.

  • 8 janvier 2018 à 17 05 27 01271
    Permalink

    bonjour aujourd hui j ai eu trois adressés a distribues helas les commerces sont en constrution deja des problèmes de distribution a voir merci

  • 9 janvier 2018 à 9 09 13 01131
    Permalink

    bonjour
    le courrier peut-il se faire en même temps que la distribution des prospectus.

    • 9 janvier 2018 à 9 09 15 01151
      Permalink

      Bonjour,

      Oui, c’est même comme cela que c’est prévu. La badgeuse permet de signaler les courriers distribués ou non distribués devant la boite à lettre.

  • 9 janvier 2018 à 10 10 51 01511
    Permalink

    avez-vous la date pour les mise à jour de ce nouveau programme

    • 9 janvier 2018 à 11 11 47 01471
      Permalink

      Bonjour,

      Le programme est déjà dans les badgeuses. Il y aura toutefois peut être une mise à jour légère mais l’option sera activée automatiquement en semaine 3 après que le distributeur se soit identifié.

  • 3 février 2018 à 14 02 04 02042
    Permalink

    Bonjour, Philippe
    Cette semaine, que de bips sur ma badgeuse!!!
    Dans 20 % des cas , pas de courriers à distribuer, des adresses certainement mais pas de plis!!!
    Que ce passe t’il??
    Merci de ta réponse.
    Cordialement

    • 3 février 2018 à 15 03 08 02082
      Permalink

      Bonjour,

      Probablement des plis qui étaient prévus mais que vous n’avez pas eu. Je vous recommande de le signaler à votre responsable.

  • 17 février 2018 à 22 10 13 02132
    Permalink

    Bonjour. J’ai fait une distribution sur un secteur sans savoir qu’il était en temps théorique vérifié (TTV). La badgeuse m’a indiqué le temps repère. Celui ci était inférieur de plus d’une heure du TTV. Malgré mes efforts pour réaliser ma distribution dans les meilleurs délais, j’ai dépassé le TTV de plus de 5 % et de ce fait j’ai été payé au temps repère. Dans le cas d’un secteur ayant un TTV il faudrait que celui ci apparaisse dans l’option de choix du temps sur la badgeuse en lieu et place du temps repère. Cela nous permettait de connaître le temps exact dont nous disposons pour effectuer notre distribution et de l’accepter même si celui ci restera inférieur au temps réalisé sur le terrain. Et de ce fait, on ne se fera pas avoir car ayant accepté le TTV, notre travail sera mieux rémunéré qu’un paiement au temps repère. Est ce que certains paramètres pourront être modifié dans ce qui nous est proposé par la badgeuse ?

    • 18 février 2018 à 0 12 58 02582
      Permalink

      Bonjour,

      Le temps théorique (repére) affiché sur la badgeuse est soit :

      – le temps théorique calculé,
      – le temps théorique vérifié si le temps théorique a fait l’objet d’une permutation avec un autre distributeur.

      Donc, ce que vous demandez est déjà actif. C’est également le temps indiqué sur la feuille de route.

      Le problème est que si vous avez plusieurs secteurs, chaque temps théorique n’est pas indiqué, sur le document papier, il n’y a que le temps global.

      • 18 février 2018 à 9 09 30 02302
        Permalink

        Pas satisfait de votre réponse car sur la badgeuse il n’est indiqué que le temps théorique calculé. Cette information crée une confusion entre la marge autorisée de 3 heures ou de 5 %. J’ai distribué ce secteur pendant deux semaines et à chaque fois c’est le temps théorique calculé qui était indiqué sur ma feuille récapitulative. On va encore se faire avoir car on ne sera pas payé au temps réellement effectué mais par rapport à un temps réalisé par un distributeur connaissant bien son secteur et qui forcément mettra beaucoup moins de temps qu’un distributeur qui fera le secteur pour la première fois. Et puis, est il normal que les secteurs soient validés sans qu’il soit pris en compte la distribution courrier ? Manque de clarté sur les feuilles de route, manque d’information lorsque l’on nous demande de faire un secteur inhabituel qui peut avoir était validé. J’ai vraiment l’impression qu’on essaie encore de rémunérer le travail du distributeur au plus bas et que l’accord sur le paiement du temps réel est bafoué.

        • 18 février 2018 à 9 09 44 02442
          Permalink

          Il est vrai que lorsque le temps théorique s’affiche, vous ne savez pas si c’est un temps vérifié ou non.

          Le courrier a une incidence sur le temps théorique qui augmente comme pour le poids de la poignée.

          Sachez également que pour un temps vérifié (et donc limité à 5%), votre responsable peut débloquer cette limite après la distribution si c’est nécessaire.

          Ce peut être le cas, pour un remplacement ou en cas de problème météorologique par exemple.

  • 18 février 2018 à 11 11 31 02312
    Permalink

    Bonjour,

    Temps réel pas retenu (pour diverses raisons) . L’entreprise va nous demander de faire du travail supplémentaire pour honorer nos contrats de 1oh, 12h, ou ????
    Le distributeur a toujours tort…..encore une arnaque !!!!
    Peut-on refuser ???

    • 18 février 2018 à 12 12 19 02192
      Permalink

      Bonjour,

      Le problème, c’est la cause du temps réel non retenu, qu’il faut identifier et supprimer.

      La conséquence, c’est un déficit d’heures contractuelles, qui n’existe pas en réalité, si le temps mesuré était bon.

      On retombe sur une sorte de temps pré-quantifié, et c’est donc au cause des problèmes de mesure qu’il faut s’attaquer.

      L’entreprise permet aux managers de corriger les anomalies techniques (manque début ou fin par exemple), et les distributeurs qui grenèrent des anomalies d’utilisation seront formés de nouveaux pour mieux appréhender l’appareil avant de remettre en cause leurs présences dans l’entreprise si la situation ne s’améliore pas.

  • 18 février 2018 à 11 11 36 02362
    Permalink

    Merci pour votre réponse. Ce que je demandais initialement c’est que l’on puisse savoir quand un temps s’affiche sur la badgeuse si c’est le temps théorique calculé ou bien le temps théorique vérifié. Personnellement, je préfère validé un temps théorique vérifié même si je sais que je n’arriverais pas à respecter les délais de distribution qui me sont accordés. Pour la simple et bonne raison que je serais toujours mieux payé que d’être rémunéré au temps repère calculé car ce temps est très inférieur au temps théorique validé. Mais encore une fois, je ne serais pas payé au temps réellement effectué pour réalisé ma distribution même si je fais le nécessaire pour optimiser ma distribution et donc ne pas abuser de ce système.

    • 18 février 2018 à 11 11 52 02522
      Permalink

      Bonjour,

      Oui, tout à fait, être informé au préalable est toujours mieux. Je retiens votre idée d’indication plus précise.

      Après, si le temps est vérifié, et que vous savez que vous mettrez plus, je vous recommande tout de même de le refuser car vous n’avez aucun risque, soit vous ferez un dépassement inférieur à 5% et vous serez payé au temps réel, soit vous dépasserez et serez payé au temps théorique, comme si vous l’aviez accepté.

      A la différence prêt que si vous pouvez justifier de la raison du dépassement, vous pourrez obtenir le déblocage et si un jour vous devez faire valoir vos droits, il ne pourra pas vous être reproché d’avoir accepté.

  • 18 février 2018 à 14 02 10 02102
    Permalink

    Vous me conseillez de refuser le temps indiqué sur la badgeuse. C’est ce que j’ai fait lorsque j’ai exécuté mes distributions sur le secteur en temps théorique vérifié. Cela a eu pour conséquence de ne pas être payé au temps réel ni même au temps théorique vérifié mais de l’être au temps théorique calculé. Sur ces distributions, l’écart de temps réel et de temps théorique calculé était de plus d’une à chaque fois. Autrement dit, j’ai effectué ce travail en 8 heures environ et il a été comptabilisé que pour 4 h 30 sans avoir commis aucunes erreurs avec la badgeuse. 3h30 payées en moins soit environ 35 euros brut et non comptabilisées dans le temps contractuel. Non seulement on ne nous paye pas au temps réel mais en plus on nous fait faire des heures qui ne devraient pas être afin de remplir le contrat horaire que l’on a accepter. On fait comment pour que notre travail et nos heures soient validées correctement ?

    • 18 février 2018 à 14 02 48 02482
      Permalink

      Le temps théorique, calculé n’existe plus lorsque le temps est vérifié.

      Si on vous a indiqué que le temps avait été vérifié, ce n’est pas la vérité, d’où l’utilité que cela soit précisé.

  • 18 février 2018 à 18 06 28 02282
    Permalink

    Vous allez finir par croire que j’ai du mal à comprendre. Vous me dite que le temps théorique calculé n’existe plus lorsque le temps est vérifié. Alors il faut m’expliquer pourquoi sur les états récapitulatifs de distribution il est indiqué le temps repère de 2h21 pour la première semaine de distribution et de 2h39 pour la seconde semaine. Et pourquoi le temps badgé est invalidé et qu’en observation il est indiqué la mention suivante pour les deux semaines : « Ecart temps badgé versus temps vérifié trop important ». Le temps vérifié pour ce secteur est de 3h20 avec la tolérance de 5% cela peut permettre une distribution avec 10 mn de plus. Et pourquoi sur la badgeuse apparaît toujours le temps repère pour chacune des semaines. Pourquoi m’aurait on menti alors que le temps repère apparaît sur les états récapitulatifs ?

    • 18 février 2018 à 19 07 23 02232
      Permalink

      Non, ne vous inquiétez pas, vous allez comprendre.

      Le temps théorique (ou repère), vérifié ou pas n’est pas toujours le même chaque semaine, il va évoluer en fonction du poids de la poignée à distribuer par tranche de 50 grammes jusqu’à 500 grammes.

      Si vous avez une invalidation avec le message « Ecart temps badgé versus temps vérifié trop important », c’est bien que le temps théorique du secteur est vérifié et dispose donc d’une tolérance de 5% en plus.

      Dans ce cas, l’ancien temps théorique (non vérifié) n’existe plus.

      La badgeuse et la feuille de route indiquent le nouveau temps qui va varier ensuite chaque semaine selon le poids de la poignée mais aussi la quantité de courriers à distribuer.

      En résumé il n’y a qu’une appellation qui est « temps repère » sur les documents Adrexo et qui est vérifié ou pas mais qui ne change pas de nom.

      Pour ce qui est de la tolérance de 5%, pour un temps de 2h21, soit 141 minutes, vous pourriez aller jusqu’à un peu plus de 2h28. La marge est étroite…

  • 18 février 2018 à 19 07 51 02512
    Permalink

    Merci d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions. Maintenant pour que mon travail soit payé à son juste prix il ne me restera plus qu’à travailler dans le temps qui m’est donné. Et comme il ne sera pas possible de réaliser une entière distribution dans le temps imparti, et bien je ramènerai au dépôt tous les prospectus qui n’auront pas pu être distribués… C’est ce que je pourrai faire si je n’étais pas conscient que par ce mauvais travail, la société pourrait perdre des clients et par ce fait que des emplois pourraient être perdus. Donc je continuerais à faire mon travail consciencieusement en espérant qu’il finira pas être rémunéré comme il se doit et qu’un jour enfin, je passerais du rêve à la réalité…

    • 18 février 2018 à 20 08 38 02382
      Permalink

      Je dois vous préciser que si votre dépassement est justifié par un travail particulier, vous pouvez demander à votre responsable de débloquer les 5%.

      Par ailleurs, si votre temps vérifié vous semble faux, je vous recommande de demander comment il a été vérifié et de voir les traces gps afin de savoir si la vérification était bien complète.

      Ensuite, quoiqu’il en soit, je vous recommande tout de même de noter votre temps réel chaque semaine en cas ou vous souhaiteriez ultérieurement faire valoir vos droits.

Commentaires fermés.

Support