Négociation activité « colis »… et autres ?

Une délégation de la C.A.T. participe aujourd’hui à une négociation sur l’activité colis et les évolutions à venir sur les conditions de travail.

Le premier volet porte que l’annualisation des contrats de travail et la modulation du temps de travail pour les salariés concernés par l’activité colis (autant pour les contrats à temps partiel qu’a temps pleins).

Dans une précédente réunion, nous avions demandé que la formulation du préambule soit modifiée pour se limiter expressément à l’activité colis.

Si ceci est bien indiqué, une seconde phrase indique : « Les autres catégories de personnel de la filière logistique et technique sont susceptibles d’entrer dans le champ d’application des articles 1 et 2 de la présente partie, sous réserve de consultation préalable du Comité d’entreprise. »

Vous comprendrez que ceci ouvre le champ d’application à tous les salariés de l’entreprise après simple consultation d’un comité d’entreprise.

La C.A.T. s’oppose fermement à cette disposition et souhaite qu’elle soit retirée. Nous avions reçu un accord en ce sens lors de la dernière réunion de négociation mais cette phrase demeure finalement dans le projet qui est présenté aujourd’hui.

La finalité de cette négociation porte sur 3 points :

  • une modulation du temps de travail pouvant aller de 28 à 42 heures par semaine pour un temps plein,
  • une période de référence calée sur la période des congés payés (juin à mai),
  • un lissage de la rémunération permettant aux salariés d’avoir le même salaire quelque que soit le mois,

Ces points ont déjà été présentés et vous comprendrez aisément que si nous sommes favorable à une mise en place sur l’activité colis, il ne saurait inclure les autres personnels pour lesquels nous réclamons des négociations séparées et des accords séparés.

La négociation pour le personnel colis nous amène aujourd’hui à évoquer

  • le travail de nuit,
  • le travail du dimanche.

A l’évidence, il est clair que les contraintes liées aux autres activités sont singulièrement différentes de celles engendrées par l’activité colis et nous demandons, la aussi, que la négociation soit limitée à cette activité.

La direction propose finalement de revoir ce point et d’envisager deux accords, l’un pour le colis, l’autre pour l’activité liée à d’imprimés publicitaire. Nous attendons donc la nouvelle mouture du projet pour début janvier 2018.

Prochaine réunion sur ce sujet le 30 Janvier 2018.

CAT-ADREXO

Admin

Support