Temps théoriques (ou repère)… comment les améliorer ?

Vous êtes nombreux à vous plaindre des temps théoriques imposés par l’entreprise et qui apparaissent sur les badgeuses.

Pour rappel, ce temps est le fruit d’un calcul mathématique qui utilise les traces que vous avez collectées avant que la badgeuse ne soit utilisée pour la mesure de votre temps de travail. Ces temps sont totalement inconnus dans l’accord d’entreprise et n’ont donc été négociés par personne.

Pour rappel également, le temps théorique (ou repère) ne s’applique que si votre mesure de temps n’est pas conforme.

Si vous utilisez la badgeuse conformément aux préconisations en particulier en respectant le plan de distribution, vous êtes déjà rémunérés au temps réel de distribution. C’est heureusement le cas de nombreux distributeurs et le nombre de badgages corrects ne cesse d’augmenter.

Cependant, pour éviter le risque de se voir rémunéré au temps théorique, il serait souhaitable que ce dernier soit actualisé et s’approche au plus près de la réalité.

C’est l’objet de la procédure de fiabilisation qui permet de faire contrôler le temps réel de distribution par un autre distributeur, pendant trois semaines et d’évaluer ainsi un temps théorique fiable.

L’entreprise va mettre en place un distributeur spécialisé, appelé distributeur référent, dont une des missions sera de fiabiliser ces temps sur l’ensemble des secteurs du centre (sa mission principale étant de recruter et d’aider les nouveaux entrants).

Vous vous imaginez bien que ce distributeur ne pourra pas fiabiliser tous les secteurs en même temps et que ce travail va durer très longtemps.

Il se focalisera donc sur les secteurs avec les plus gros écarts, afin de solutionner des cas difficiles.

Mais en attendant, que faire…

Il existe, dès à présent, une solution, accessible à tous après validation de votre responsable qui y aura tout à gagner également.

Vous pouvez en effet proposer d’échanger vous même votre ou vos secteurs avec un collègue que vous connaissez ou pas afin que chacun puisse fiabiliser le ou les secteurs de l’autre pendant trois semaines.

Votre responsable pourra ainsi faire distribuer votre secteur par quelqu’un d’autre en vérifiant bien entendu que l’ensemble du secteur est distribué.

Vous pourrez lui donner les éléments de distribution nécessaires à la bonne exécution de la mission puis suivre l’avancée de son travail et surtout, faire réaliser cette vérification par quelqu’un que vous connaissez, en qui vous avez confiance, ou du moins qui est un distributeur comme vous, et qui travaille comme vous.

N’hésitez donc pas à vous organiser et à en parler autour de vous pour être acteur de ces avancées et ne plus les subir. Votre responsable peut également proposer quelqu’un car il doit s’agir d’un distributeur possédant une certaine expérience.

Proposez ensuite ces « permutations » à votre responsable qui doit faire des manipulations informatiques pour qu’elles puissent être analysées par le service référentiel de l’entreprise car il faut que les traces démontrent une distribution complète du secteur comme avec le distributeur titulaire.

CAT-ADREXO

Admin

72 pensées sur “Temps théoriques (ou repère)… comment les améliorer ?

  • 6 novembre 2017 à 16 04 24 112411
    Permalink

    Bonjour, il me semble qu’une permutation n’est pas possible lorsque l’on a à distribuer aussi des adressés, et comme c’est parti nous allons en avoir toutes les semaines. .. De plus il faudrait que les managers veuillent bien jouer le jeu. Les secteurs qui posent problème sont le plus souvent les plus étendus et les plus difficiles. Ils ne sont même pas distribués en période de congés alors delà à les refourguer 3 longues semaines cela me paraît compliqué.

    • 6 novembre 2017 à 17 05 01 110111
      Permalink

      C’est sans doute compliqué, mais c’est possible au moins sur certains secteurs.

      La permutation est possible même si il y a des courriers à distribuer, quelques milliers de secteurs ont déjà été fiabilisé dans les dernières semaines.

      C’est aussi l’intérêt de vos managers d’avoir des temps théoriques cohérents.

      Chaque distributeur connait quelques collègues, il est parfois possible de s’organiser, et d’essayer de devenir acteur de ces améliorations.

      • 6 novembre 2017 à 17 05 16 111611
        Permalink

        Alors quel est l’intérêt pour les managers ?
        Des milliers de secteurs et pas un seul chez moi…incroyable

        • 6 novembre 2017 à 17 05 19 111911
          Permalink

          L’intérêt premier pour le manager est de ne plus a avoir à gérer le mécontentement des distributeurs dont la mesure du temps de distribution est invalidée car en effet, si la différence entre le temps théorique et le temps réel est très important, le manque à gagner est aussi important, ce qui ne serait pas le cas si le temps théorique était cohérent.

          • 6 novembre 2017 à 17 05 55 115511
            Permalink

            Pour certains gérer le mécontentement n’est pas un problème, se serait presque un amusement. De plus les nouveaux temps ne sont pas fatalement retenus à la hausse. Ne serait il pas plus intéressant et plus rapide de négocier pour que là moyenne des temps de distribution calculée pendant la période de fiabilisation soit appliquée au lieu du calcul algorithmique qui n’est même pas dans l’accord.

          • 6 novembre 2017 à 18 06 00 110011
            Permalink

            S’amuser du mécontentement n’est pas très productif….

            Adrexo change… les managers accompagnent ce changement et je pense que ceux qui seront dans les wagons de queue resteront sans doute un jour à quai !

            Les temps fiabilisés jusqu’a présent, sont, dans une immense majorité, corrigés à la hausse, avec des hausses significatives.

            Il est évident que sortir de l’algorithme serait la meilleure solution, c’est d’ailleurs la proposition soutenue par la CAT, sans succès jusqu’à présent.

          • 6 novembre 2017 à 17 05 59 115911
            Permalink

            Bonjour

            Sincèrement ,  » ne plus avoir à gérer le mécontentement des distributeurs  » , je ne pense pas que ce soit leur préoccupation première .

            Ils sont formés pour ça et se foutent royalement des états d’ame des distributeurs .

            L’intéret pour eux , c’est surtout de payer le moins possible pour pouvoir toucher leur prime .

            Pour les quelques milliers de secteurs fiabilisés , est-ce que vous avez vos propres informations ou bien ce sont des chiffres fournis par la direction ?

            En tous cas , chez moi c’est zéro .

          • 6 novembre 2017 à 19 07 10 111011
            Permalink

            Bonjour,

            C’est dommage car la réussite des distributeurs, c’est la réussite du manager.

            Le distributeur, c’est le centre du dispositif, sans lui, rien ne se fait et sans lui, pas de manager.

            En ce qui concerne les chiffres, ils sont vérifiés, et très différents selon les régions et les centres.

  • 6 novembre 2017 à 17 05 17 111711
    Permalink

    Bonjour
    Y a juste un petit problème
    Moi je suis handicapé et je bosse moins vite que mes collègues si on fait une correction sur mes secteurs mon responsable risque de me pénaliser plutôt que autre chose

    • 6 novembre 2017 à 17 05 22 112211
      Permalink

      Bonjour, pas forcément.

      L’accord d’entreprise le prévoit.

      Une fois le temps de distribution théorique fiabilisé, le distributeur ne doit pas le dépasser de plus de 5% sauf conditions particulières, comme un handicap ou des conditions météorologiques dégradées par exemple.

      Et la, c’est le manager local qui aura la gestion de ces cas. Il est même souhaitable d’associer à la démarche le médecin du travail.

  • 6 novembre 2017 à 19 07 30 113011
    Permalink

    Moi sa fais plus que 3 semaine et sa va faire 1 mois que mon secteur n’est tjr pas certifier

  • 6 novembre 2017 à 19 07 45 114511
    Permalink

    Bonsoir,
    L’échange entre collègues me semble effectivement une solution,mais notre Roc s’y refuse,il n’a pas
    confiance, d’où notre question en dp: »par allusions indirectes,vous reprochez à certains distributeurs de ne pas aller « assez vite ».

    Assez vite par rapport à quoi? A un temps théorique des plus fallacieux mis en place par la direction
    pour servir ses intérêts économiques?
    Assez vite par rapport à qui? Tant que ces secteurs n’auront pas été validés par une distribution contradictoire, »assez vite » restera une coquille vide.
    Donc,avant de faire des remarques qui provoquent incompréhension,énervement,et même colère
    des salariés concernés appliqués à faire du bon travail,votre priorité ne devrait-elle pas être la
    validation du temps repère des secteurs incriminés?
    Nous vous précisons que faute de référent,vous pouvez envoyer un distributeur vérificateur…il en
    reste encore quelques-uns de sérieux,dignes de confiance,tous ne sont pas vicieux ou véreux! »

    Une proposition me vient à l’esprit:pourquoi n’échangerions-nous pas nos Rocs? Par exemple celui
    d’une ville rendue célèbre par Charles Martel pourrait venir dans celle connue pour ses fêtes et son jambon,entre Nive et Adour.

  • 6 novembre 2017 à 20 08 30 113011
    Permalink

    bonjour
    moi qui fait ma tournée beaucoup en voiture je dépasse déjà mon temps repère et mon responsable me modifie pas mon kilométrage comment ça se passera ?

    • 6 novembre 2017 à 22 10 59 115911
      Permalink

      Bonjour,

      J’imagine donc que ce doit être une tournée rurale sinon, votre organisation n’est pas optimisée.

      Le principe du métier est une distribution piétonne sauf dans les zones très rurales où il peut être toléré un porte à porte en voiture.

      Un éventuel remplaçant travaillerait ainsi pour fiabiliser le temps théorique.

  • 6 novembre 2017 à 21 09 18 111811
    Permalink

    bonsoir .

    Nous sur chatellerault nous certifions des secteurs entre collègue ,et sa fonctionne très bien et les temps sont bien plus haut que le temps théorique .Ensuite nous avons une grande confiance avec notre manager qui gère ce site hi hi .Je pense que un bon manager contribue une bonne entente avec les distributeur faut avant tout etre communicatif .moi je suis partante en tout cas pour fiabilisé d’autre secteur.il est vrais que nous rencontrons des problèmes d’invalidation donc du coup sa prolonge la période de 3 semaine mais bon sa vaut le coup de s’entraider .bon courage agir pour ne pas subir.

  • 7 novembre 2017 à 13 01 21 112111
    Permalink

    Il faudrait d abord dans un premier temps que les plans de distribution soit lisibles et coherent avec le travail effectue sur le terrain. Trop souvent on nous signale des sorties de secteur alors que l on repete chaque semaine le meme parcours un fois c est bon une fois as bon.

    • 7 novembre 2017 à 16 04 18 111811
      Permalink

      Bonjour,

      Les plans ont été conçus par l’entreprise en fonction de critères qui sont de sa responsabilité.

      Le distributeur se doit de distribuer dans les contours du plan et ne verra donc jamais son badgage invalidé pour cette raison.

      En cas de sortie de la zone, vous pouvez demander à votre responsable de vous montrer l’endroit concerné sur écran afin de ne pas reproduire l’erreur.

      Trop souvent, des distributeurs utilisent d’anciens plans ou travaillent de mémoire alors que les contours de distribution ont changé sur les nouveaux plans.

      Sachez également que si le secteur est trop étendu pour que le plan soit suffisamment détaillé, votre responsable peut demander l’édition de « zoom » pour que des plans précis soient communiqués.

      • 7 novembre 2017 à 18 06 25 112511
        Permalink

        Bonjour,
        Suite à réclamation client,mon Roc me demande de desservir 18 bal hors périmètre.
        Dois-je refuser ou accepter ,sachant qu’en aucun cas je ne dépasserai 30mn ni 500m?

        • 7 novembre 2017 à 18 06 33 113311
          Permalink

          Bonjour,

          Le principe est simple, si la situation des boites permet de distribuer sans invalidation du temps badgé et donc qu’elles sont situées à moins de 500 mètres de la limite du plan, vous pouvez les faire. Charge à votre manager de faire également modifier le plan pour le corriger à terme.

          Si les boites génèrent une invalidation, elles ne sont pas à servir avant modification du plan.

      • 7 novembre 2017 à 19 07 50 115011
        Permalink

        Bonsoir

        Le souci , c’est que les plans sont faux .

        Sur ceux que l’on m’a donnés , il y a des zones à distribuer qui n’existent pas sur les plans
        informatiques et n’apparaissent pas à l’écran .

        J’ai du faire de multiples essais à l’aveugle pour arriver à avoir une fois ( une seule fois ! ) une tournée validée .

        Impossible d’avoir des plans valables correspondant à la cartographie utilisée par la badgeuse .

        Impossible aussi de savoir si j’ai des plans d’ancienne génération ou bien des plans  » améthyste  »
        actualisés qui correspondraient normalement au parcours à suivre .

        C’est surement un grand secret ou quelque chose de très confidentiel parce que le manager ou son adjoint refusent de répondre à cette simple question .

        Comment avoir des plans à jour ?

        Ils doivent pourtant exister , puisqu’ils sont à l’écran .

        Est-ce qu’en passant par vous , en utilisant l’aide aux distributeurs et en précisant les numéros de secteurs , il y aurait moyen de les obtenir ?

        • 7 novembre 2017 à 20 08 06 110611
          Permalink

          Bonsoir,

          Oui, passez par cette rubrique et nous pourrons vous aider concrètement.

        • 8 novembre 2017 à 10 10 27 112711
          Permalink

          Les plans « Améthiste sont en format A4 si tu reçois des plans en format A3 c’est l’ancienne génération.

          • 8 novembre 2017 à 14 02 53 115311
            Permalink

            Tous les centres de France détiennent les plans « améthyste ».

            Quelque soit la version, ils sont imprimés dans le centre en A4 ou A3 selon les besoins.

  • 7 novembre 2017 à 20 08 15 111511
    Permalink

    bonsoir a toutes et tous .perso aucun problème juste le fait de vous lire .me fait pensait combien se site fait du bien .merci

  • 7 novembre 2017 à 23 11 18 111811
    Permalink

    L’idée de changer les secteurs entre collégues me parait etre une solution, qu’à mon niveau je vais essayer de mettre en place avec l’accord de mon ROC, responsable d’un petit relais je pense que cela peut etre bénéfique pour tout le monde.

    • 7 novembre 2017 à 23 11 20 112011
      Permalink

      Tenez nous au courant !

  • 8 novembre 2017 à 13 01 14 111411
    Permalink

    Bonjour, les PJ se terminent , nous allons pouvoir mettre en application l’échange de secteurs entre collègues..
    Juste un point…. J’avais il y a maintenant plusieurs mois relevé le problème du temps repère qui avait unilatéralement été modifié par la direction. Si mes souvenirs son bon, à l’époque d’aucuns m’avaient répondu que ce temps n’avait aucune importance puisque nous étions passé au temps badgé !!!
    Et, revoilà, que mon inquiétude de l’époque prends exactement les sens que je craignais…
    On demande aux Rocs, aux chefs de centre, aux adjoints … etc.. de faire concordé au plus prêt le temps badgé du temps repère… D’accord, si le temps repère était réel, je vais prendre le même exemple que celui que j’avais pris à la base (en septembre de mémoire), j’ai un secteur Rural qui était (avant le 14 aout), fiabilisé par le distributeur 4H50, pour un temps repère de 4H depuis le 14 aout, ce même secteur est passé en temps repère (direction) à1H23. En fait, il est passé de R2 a S2 en classification tout cela du a « un algorithme » Qui ne tiens pas compte de la ruralité, ni de la typologie.
    Voilà comment on bascule un secteur de vert à rouge en un tour de passepasse… Et bien entendu en attisant là colère du distributeur ainsi que celle de ses collègues.
    Je pensais, naïvement peut être que la nouvelle direction apporterait un regard différent, surtout lorsque notre patron Hervé Estampe dit lors d’un discours filmé de plus que « c’est celui qui fait qui sais !!! ». Doit on lui rappelé que nous savons, et que nous ne vivons pas de tableaux, fait par ceux qui ne savent pas, parce qu’il ne font pas ou il ne font plus depuis des lustres, pour enfumé leur supérieurs et leur faire croire que tout vas pour le mieux dans le meilleurs des monde…
    Communication….
    Oui !!! je dis bien Communication. Je l’acène et je le répète sans cesse…
    Les beaux discours on perdu la France… Rien ne vaut une véritable communication, une véritable explication.
    Peut être que cela ferait vraiment avancée les choses…
    Bien sur il reste encore des poches de discutions, ou l’échange et l’agissement fait parfois avancé les choses (c’est la raison pour laquelle je suis venu à la CAT).
    N’oublions pas que ce sont quand même les distributeurs qui font vivre notre société (tout ou partie), alors des actes, et surtout la vérité.

    Cordialement

    • 8 novembre 2017 à 14 02 52 115211
      Permalink

      Bonjour,

      C’est tout à fait l’intérêt de fiabiliser les temps théoriques si, sans cette action, n’ont pas de sens, rapportés à la réalité du terrain.

      Une fois que le temps théorique est cohérent, il est possible de gérer un écart avec le temps badgé et de dire s’il est acceptable ou pas.

  • 8 novembre 2017 à 19 07 58 115811
    Permalink

    bjr a tous le temps theorique exister deja avant la badgeuse il etait deja superieur a celui de maintenant……. la badgeuse est simple adrexo doit payer au temps réel . le temps theorique doit etre relever pour etre conforme a la réalité.
    prenons l exemple media poste » un temps réaliste téhorique +1heure parfois plus suivant poids de distribution difficultées rencontrer condition de distribution(pluie neige etc). dans tous les cas la badgeuse enregistre. ces difficultées sont vérifier. je repete la badgeuse enregistre tant que le distributeur ne valide pas la fin de la distribution.
    restons simple ne compliquons pas les choses. en faisant cela media poste est a l equilibre financier. il suffit de regarder les chiffres sur internet.pourquoi pas nous ? je pense que les nouveaux dirigeant donne de nouvelles directions nous sommes tous pret a faire mais restons simple SVP le distributeur demande juste cela en etant payer pour le travail effectuer.

    • 9 novembre 2017 à 17 05 05 110511
      Permalink

      Bonjour,

      Quelques corrections, le temps précédemment utilisé était un temps conventionnel et non théorique. Il était calculé en fonction de typologie de secteurs et pas d’après les longueurs de parcours. Les deux temps sont toutefois pré-quantifiés.

      La badgeuse adrexo a pour finalité de payer au temps réel, c’est heureusement déjà le cas très souvent, et nous pensons que ce sera la règle d’ici la fin de l’année, quand tous les problèmes informatiques, de plans et d’utilisation seront réglés.

      Il me semble difficile de comparer l’outil de notre concurrent à celui d’Adrexo, car la finalité n’est pas la même. L’outil du concurrent transmet en temps réel tous les déplacements et impose de réaliser le circuit dans un certain sens, sans liberté d’organisation.

      De plus, le contrôle s’exerce différemment et notre concurrent a imposé ce dispositif alors que celui d’Adrexo résulte d’un accord d’entreprise.

      Enfin, il n’y a plus de distributeur en milieu rural puisque notre concurrent sous traite toutes les zones rurales à une autre entreprise du groupe, en l’occurrence, la poste.

      Le contrôle du temps de travail des distributeurs est donc beaucoup plus facile en milieu urbain et il n’y a aucun temps contrôlé en milieu rural.

      Quand vous dites que mediapost est à l’équilibre, il faut aussi visualiser les autres activités de cette entreprise et l’équilibre n’est pas trouvé sur la distribution d’imprimés publicitaires.

      Aujourd’hui, si votre temps mesuré n’est pas validé, il faut en chercher les raisons pour corriger le problème mais il n’y a aucune raison pour ne pas y arriver.

      Nous restons à votre disposition pour vous aider si vous le jugez nécessaire.

  • 9 novembre 2017 à 17 05 10 111011
    Permalink

    bonsoir encore le meme probleme sur ma badgeuse mise en route comme d habitude lundi j ai fait 3 h puis mis en pause normalement la mise en pause a ete enregistrer normale vu que j ai eu l accord de reprendre ma distribution afficher en vert donc mardi reprise de la distribution 3h 10 affichage a la fin total 6h 10 feuille etat recapitulatif lundi 16h09 mardi 16h39 donc payer temps repere 5h08 motif manque debut ou fin la veille j avais mis celle ci en service pour reglage est ce le motif cdc ne peut me repondre il va voir avec le roc de strasbourg j attends la votre merci et bonne soiree

    • 9 novembre 2017 à 17 05 20 112011
      Permalink

      Bonjour,

      Je comprends que vous avez travaillé 3 heures le lundi et 3 heures 10 le mardi.

      Mais que votre badgeuse a indiqué sur l’écran 3 heures 10 en fin de distribution.

      Dans ce cas, ce n’est pas une pause qui a été prise en compte, mais un arrêt et un redémarrage, ce qui engendre un double badgage sur le même secteur et l’application du temps théorique. Il se peut aussi que votre pause de lundi ne soit pas enregistrée et que la badgeuse se soit automatiquement arrêtée.

      En toute hypothèse, il s’agit probablement d’une anomalie d’utilisation.

      En pause, votre écran est sur fonds orange avec la possibilité de reprendre et non de démarrer comme sur l’écran habituel.

  • 9 novembre 2017 à 17 05 37 113711
    Permalink

    rebonsoir le temps badger total est de 6 h 10 pour la pause d accord mais pour reprendre je crois que la phrase est verte c etait bien inscrit reprendre vu a la fin de distribution j ai distribution terminer et le nombre d heures a ete afficher et puis faire la validation en noir sur l ecran a la fin distribution terminer et valider j ai appuyer sur l enveloppe je ne compras pas ce probleme

    • 9 novembre 2017 à 17 05 48 114811
      Permalink

      Et pouvez vous m’indiquer exactement l’anomalie indiqué sur votre récapitulatif hebdomadaire ?

      Est ce « le temps de distribution est incomplet (manque début ou fin) » ou « Oubli de pause en fin de journée » ou « le temps de pause est incomplet (manque début ou fin) » ?

  • 9 novembre 2017 à 20 08 09 110911
    Permalink

    rebonsoir anomalie manque debut ou fin

    • 9 novembre 2017 à 20 08 34 113411
      Permalink

      C’est incomplet, le message est plus long

  • 10 novembre 2017 à 16 04 21 112111
    Permalink

    Bonjour,
    Avant badgeuse :
    Temps de preparation faux et, toujours faux…..
    Temps de distribution faux . Régularisé avec la badgeuse
    Le 6 juillet 2017, j’ai signé un avenant au contrat de travail à temps partiel modulé.

    – Durée annuelle contractuelle moyenne de référence = 520 h 00
    – Durée indicative mensuelle moyenne de travail variable selon planning = 43 h 33

    Dans ces valeurs ; la préparation est-elle comprise ?
    Ces valeurs sont-elles encore valables avec un temps de distribution réel badge de + 3h voire plus…

    • 10 novembre 2017 à 16 04 48 114811
      Permalink

      Bonjour,

      Le temps de votre contrat intègre le temps de préparation, le temps de distribution, le temps d’attente et de chargement ainsi que le tempos de trajet.

      C’est à dire l’ensemble des temps rémunérés.

      Le contrat est valable même si votre temps badgé occasionne une hausse de plus de 3 heures mais il faudra surement prévoir un avenant pour l’ajuster.

      Le contrat est modulé, c’est à dire qu’il faut entendre le nombre d’heures sur l’année (520 pour vous) soit 10 heures par semaine (sur 52 semaines).

      Si vous dépassez 520 heures à l’année, les heures auront été versées au fur et à mesure. les majorations vous seront versées à la date anniversaire du contrat. Vous avez la possibilité d’avoir un nombre d’heures différents selon les semaines et les mois, dans la limite de 33 % en plus ou en moins charge à l’entreprise de vous fournir au moins 520 heures de rémunération par an.

      • 10 novembre 2017 à 17 05 51 115111
        Permalink

        Ah! Merci pour ces explications. Je n’avais jamais approfondi tout ça…

  • 10 novembre 2017 à 16 04 49 114911
    Permalink

    bonsoir voila le message le temps de pause enregistre est incomplet .manque debut ou fin l autre c est type ecretage temps de pause obligatoire je ne comprends rien car j ai badger comme d habitude et recu les indications a suivre mettre en pause reprendre fin distribution et le temps reel affiché merci

    • 10 novembre 2017 à 16 04 56 115611
      Permalink

      Donc, en ce qui vous concerne, c’est bien une fin de pause qui n’est pas enregistrée.

      Si votre état récapitulatif concerne la semaine 45, attendez toutefois le début de semaine prochaine car il est possible que le traitement informatique de dimanche puisse récupérer cette donnée et mettre à jour.

      En ce qui concerne le message concernant l’écrêtage, c’est que vous n’avez pas effectué la pause obligatoire de 20 minutes avant la fin des 6 heures de distribution. Cette anomalie n’invalide pas votre temps mesuré, elle retire juste le temps concerné.

      Il n’y a que la première anomalie qui peut invalider votre temps badgé.

  • 10 novembre 2017 à 17 05 18 111811
    Permalink

    rebonsoir j ai fait ma distribution en deux jour voir mon commentaire du 9 nov donc pas de pauses a faire bonne soiree

    • 10 novembre 2017 à 18 06 18 111811
      Permalink

      Oui, 2 jours, donc une pause en fin de première journée.

  • 15 novembre 2017 à 19 07 42 114211
    Permalink

    bonsoir.

    Nous sommes ravis d’avoir certifier des secteurs car les temps théorique sont vraiment réel désormais.exemple sur un de mes secteur temps théorique avant la certification 5h36 c’est une moyenne .aujourd’hui certifier depuis le 13 novembre mon temps a changé temps théorique aux réel 8h36 .cette semaine alors je vous encourage a le faire sa vaut le coup et après en cas de probleme avec la mobibox c’est ce temps la qui sera pris en compte.

  • 17 novembre 2017 à 12 12 06 110611
    Permalink

    bonjour .

    comme vous le savez certain secteur sont certifier sur chatellerault.
    Nous savons que sur un secteur certifier les 3 heure au dela du temps théorique disparaisse une fois le secteur certifier,et que nous avons 5 pour cents autorisé.mais je me pose la question que ce passe t’il si on dépasse c’est fameux 5 pour cents ,car semaine prochaine nous avons un poids de 310 grammes mais on ne parle jamais de volume de la poigné car habituellement je fait des paquet de 50 poignés semaine prochaine je doit faire des paquets de 30 poignées ce qui necessite plusieurs retour a la voiture pour rechargé .donc que ce passe t’il sur le dépassement du temps théorique certifier?

    merci pour la réponse .
    cecilia DP CAT

    • 17 novembre 2017 à 12 12 17 111711
      Permalink

      Bonjour,

      Le temps d’un secteur vérifié est effectivement sous le régime du blocage à + 5 %.

      A la différence du blocage à + 3 heures, il ne bloque pas la badgeuse qui peut donc continuer à mesurer le temps et à générer des traces.

      En ce qui concerne l’évolution du temps théorique vérifié, il faut savoir qu’il n’est pas le même chaque semaine et bouge selon le poids de la poignée par tranches de 50 grammes comme l’indique la convention collective.

      Une fois que le temps théorique est vérifié pour un secteur, le système lui applique une cadence de distribution qui s’adapte au poids chaque semaine, comme vous pouviez l’avoir dans l’ancien système basé sur la pré quantification.

      Il convient également de dire que les managers ont la possibilité de valider un dépassement de plus de 5 % si il y a des circonstances particulières comme des travaux ou des conditions météorologiques dégradées.

      • 17 novembre 2017 à 13 01 06 110611
        Permalink

        merci.
        mais mon temps théorique est le meme que la semaine derniere 13h16 pour les deux secteurs et semaine derniere 13h13 normalement je devrais avoir plus en temps repere pour au moins un secteur?

  • 19 novembre 2017 à 19 07 55 115511
    Permalink

    Une chose me gêne, et m’irrite : les temps théorique sont calculés suite aux enregistrements effectués. Depuis six mois avant l’entrée effective de la badgeuse, mes temps ont été enregistrés. Malgré cela, les temps théoriques sont de trente pour cent inférieurs au temps minimum que j’ai pu enregistré. De plus pour un rien actuellement mon temps de distribution est ramené au temps théorique (au total cela représente environ 12 heures non prises en compte et donc non-payées). Je passerai sous silence les bruits qui courent sur cet état de fait n’étant pas le seul dans ce cas. Que faut-il faire? le recrutement semble difficile car tous les monde s’en ouvre aux nouveaux venus qui ne restent pas. Je pense que pour le bien de tous et celui de l’entreprise une solution honnête et viable doit être trouvée.

    • 19 novembre 2017 à 20 08 04 110411
      Permalink

      D’abord vous faites une confusion entre le temps de collecte des parcours ou les temps n’ont pas étés collectés mais juste les distances à pied et en voiture.

      Les temps théoriques ne sont donc pas des moyennes de temps mais calculés à partir de distances et d’un algorithme mathématique.

      Cela dit, il est une pure invention adrexienne, et ne repose sur aucune base légale.

      Ce qu’il faut, c’est surtout comprendre pourquoi la mesure n’est pas validée et réussir son badgage chaque semaine en respectant les contraintes, et c’est possible.

      Nous sommes là pour vous y aider si vous avez des difficultés précises.

  • 19 novembre 2017 à 23 11 06 110611
    Permalink

    Bonjour,

    Tout comme les autres distributeurs, je suis quelque peu déçu par rapport aux promesses faites et qui ne sont pas toutes respectées par l’entreprise; en effet, il était prévu de rémunérer les gens au temps badgé + 5%, or je constate sur mon secteur çà semble n’être toujours pas le cas: pour un temps repère de 7 h 40, le secteur est en invalidité parce que je badge à 8 h 04, donc le temps retenu est de 7 h 40.
    Je précise que mon secteur a été certifié après avoir été distribué durant trois semaines par un autre collègue.
    Trouvez-vous normal que le secteur soit en invalidité pour un dépassement inférieur aux 5 % ?
    De plus, je suis dans une région montagneuse avec des hivers rigoureux, des routes parfois glissantes, verglacées; parait-il que l’on a droit à un dépassement d’après le ROC durant la période hivernale.
    Il serait urgent que les responsables tiennent parole et viennent sur le terrain se rendre compte des conditions de travail. Si rien n’est fait, beaucoup de distributeurs vont démissionner.

    • 20 novembre 2017 à 9 09 11 111111
      Permalink

      Bonjour,

      Si votre temps théorique est « vérifié » et qu’il est de 7 h 40, cela représente 460 minutes et vous avez donc la possibilité de dépasser de 5 % soit 23 minutes.

      Ceci porte le maximum de temps à 8 h 03 sans blocage et sans possibilité de contrôle.

      L’accord d’entreprise prévoit que le distributeur peut dépasser mais peut dans ce cas faire l’objet d’un contrôle et doit s’expliquer sur ce dépassement.

      Dans votre cas, si les conditions météorologiques sont dégradées, votre responsable pourra débloquer cette limite de 5 %.

      En temps normal, il est en revanche nécessaire de s’approcher le plus possible du temps théorique puisque celui-ci a été vérifié et doit donc être conforme à la réalité.

      Vous pouvez tout à fait demander à voir les traces de distribution de votre collègue qui a certifié le temps afin d’éventuellement adapter votre organisation.

      En ce qui concerne les démissions possibles des distributeurs, je ne comprends pas pourquoi ce nouveau système, qui reste tout de même nettement plus favorable pour les salariés, (même si votre temps payé est de 7h40, je pense qu’il est supérieur a ce que vous pouviez avoir avant), pourrait engendrer plus de démissions qu’avant.

      Pourtant, et vous avez raison, le nombre de départs est très élevé, et je crois qu’il faut chercher ailleurs la véritable raison.

      Si le badgeuse peut assurer une juste rémunération, il faut aussi respecter certaines règles qui peuvent s’avérer plus contraignantes que par le passé et il est aussi nécessaire d’effectuer un travail complet et de qualité, au risque d’être immédiatement détecté.

      De plus, la badgeuse n’a pas professionnalisé ce travail comme il devrait l’être. En effet, il est difficile de vivre exclusivement de ce métier et chacun peut comprendre que les salariés préfèrent aller vers un emploi unique à plein temps.

      Notre métier a toujours connu un fort turn over, et la stabilisation des effectifs passe par une remise en cause de l’organisation de l’entreprise pour que ceux qui le souhaitent puissent y trouver suffisamment d’activités pour vivre du contrat Adrexo.

      Ceci passe par le développement de nouvelles activités mais aussi par la professionnalisation de chaque activité (préparation dans les centres, distribution, colis, courrier,…).

      • 20 novembre 2017 à 20 08 00 110011
        Permalink

        Bonjour

        La vérité , c’est qu’il n’y a pas de juste rémunération .

        On peut retourner le problème dans tous les sens indéfiniment , ils ne payent qu’une fraction des heures travaillées , c’est tout .

        Les distributeurs en tirent simplement la conclusion et quittent l’entreprise .

        • 20 novembre 2017 à 20 08 21 112111
          Permalink

          Bonsoir,

          Je ne crois pas que ce soit une réalité pour tout le monde. Ceux qui nous lisent ici le savent.

          Et heureusement !

          • 20 novembre 2017 à 20 08 59 115911
            Permalink

            S’il y a des heureux élus , c’est une bonne chose pour eux 🙂 . ( Ce n’est pas ironique , je le pense sincèrement ) .

            Autrement , pour avoir une idée claire de la situation , pourquoi ne pas comparer les salaires versés au mois d’octobre avec ceux du mois d’octobre de l’année dernière , par exemple ?

            Cela pourrait nous aider à nous faire une opinion , savoir si ça vaut le coup de continuer ou pas .

            Si c’est plus ( beaucoup plus , parce qu’on était largement au dessous du minimum légal ) :
            bravo , l’entreprise a respecté ses engagements .

            Si c’est pareil , ils ont juste roulé tout le monde avec leur histoire de badgeuse .

            Si c’est moins , ils ont profité de l’occasion pour nous vampiriser tous encore un peu plus .

            En tant que syndicat , vous pourriez avoir accès à ces informations .

            Qu’en pensez vous ?

          • 20 novembre 2017 à 21 09 02 110211
            Permalink

            C’est exactement la demande que nous avons formulé pour obtenir la réponse lors de la prochaine réunion de CE de mercredi.

            Nous ne manquerons de communiquer ces informations ici.

        • 20 novembre 2017 à 20 08 33 113311
          Permalink

          Suite…

          Lors d’un récent déplacement, je disais à un distributeur qui était convaincu de ne pas pouvoir être payé au temps réel que s’il suivait quelques consignes, ses badgage seraient validés.

          J’ai pris l’engagement de lui rembourser le manque à gagner si cela ne fonctionnait pas.

          Il a joué le jeu, et je n’ai évidemment pas eu à lui payer quoique ce soit.

          C’est possible, et nous sommes pour vous aider à y arriver de deux manières :

          Soit en vous donnant les informations nécessaires.

          Soit en vous défendant directement ou devant les juridictions compétentes.

          Le fait d’abandonner et de quitter l’entreprise n’est pas une solution, il est préférable de faire valoir ses droits.

          L’entreprise est sans doute indifférente aux départs, elle l’est moins lorsque les salariés portent leurs revendications jusqu’au bout.

          Enfin, nous rappelons qu’il ne s’agit pas de demander un privilège mais juste le paiement du temps réellement travaillé.

  • 20 novembre 2017 à 23 11 33 113311
    Permalink

    salut a tous je vous ,et je vien juste d avoir la badgeuse mon secteur de 600 boites a lettres me donne 2H14 de temps theorique or depuis 4 semaine je tourner au depart a 7h00 et maintenan j arrive a 6H a peut pres mais je ne peut pas faire mieux
    vous en penser quoi de mes temps vous ?

    • 20 novembre 2017 à 23 11 38 113811
      Permalink

      Bonjour,

      Sur ce type de temps, la badgeuse risque de bloquer après 3 heures de dépassement du temps théorique.

      • 21 novembre 2017 à 8 08 28 112811
        Permalink

        merci de votre reponses rapide si sa arrive j en parlerai a mon responssable c est pas normale de nous pecher un temps aussi ridicule j ai fait le calcul sa fait une boite toute les 20 seconde

  • 21 novembre 2017 à 18 06 18 111811
    Permalink

    Bonjour,

    Avenant 10hx52 semaines = 520h

    Cette semaine :

    Poignée de 519 grs + 62 adressés
    1 rechargement

    – Feuille de route temps de distribution = 5 h 45 + 0 h 48 DA
    – Durée conventionnelle = 11 h 49
    – Temps repère sur badgeuse = 7 h 22 (pas de blocage car + de 500grs )
    – Temps réel ok avec bagdeuse = 9 h 54 ‘

    Pourquoi tous ces temps ?

    Durée conventionnelle : c’est la somme des différents temps sur la feuille de route…..mais après qu’est ce qui se passe ?? Avec cette durée conventionnelle

    • 22 novembre 2017 à 17 05 09 110911
      Permalink

      Bonjour,

      Le temps théorique sert de base pour apprécier l’écart possible avec le temps réel.

      Le temps conventionnel est obligatoirement indiqué sur la feuille de route pour satisfaire aux exigences légales fixées en particulier par la convention collective.

      Ce qui est important, c’est que le temps badgé soit retenu et validé, le reste n’est pas important.

      Dans la majorité des cas, les distributeurs ne s’amusent pas à traîner sur leurs secteurs et il est donc important que les temps théoriques soient justes pour ne pas présenter de tels écarts qui n’ont pas de sens.

  • 23 novembre 2017 à 9 09 04 110411
    Permalink

    bonjour sa y ai j ai effectuer ma premiere distribution badgeuse en adaptant mon trajet au mieux pour gagner du temps , en bref j ai fait ma distribution en 4H ce qui m ethone c est que je pence avoir fait presque 5 h je vait voir avec mon responsable si j ai pas fait une erreur j ai laisser la badgeuse dans ma voiture a ma premiere course a pieds sa doit etre sa je pence

    • 23 novembre 2017 à 9 09 56 115611
      Permalink

      Bonjour,

      Effectivement, il faut avoir la badgeuse en permanence pendant la distribution. Le fait de la laisser dans la voiture génère une immobilité qui est déduite du temps de distribution mesuré.

      Demandez à votre responsable le relevé hebdomadaire d’activité, vous aurez tous les détails.

  • 30 novembre 2017 à 18 06 48 114811
    Permalink

    bonsoir

    une petite question cette semaine j’ai une invalidation pour ceci écart temps badgé versus temps vérifié trop important je comprend pas car c’est un secteur certifier et j’ai accepté le temps théorique qui était correct.je c’est que sa na pas d’incidence sur ma paye ,mais je voudrais savoir le pourquoi du comment.

    cecilia delplanque

    • 30 novembre 2017 à 19 07 35 113511
      Permalink

      Bonjour,

      Sur un secteur vérifié, le dépassement est limité à 5% du temps théorique.

      Après 5%, c’est votre responsable qui jugera si le dépassement est acceptable (par exemple en cas de conditions météorologiques très dégradées pour les départements difficiles, de travaux, ou de temps nécessaire pour une tache inhabituelle comme le courrier).

      Ceci ne s’applique pas en cas d’acceptation du temps théorique, vous aviez donc du le refuser.

      Cela dit…si votre intention était de l’accepter, c’est chose faite puisque l’anomalie ramène le temps payé au temps théorique.

  • 30 novembre 2017 à 19 07 44 114411
    Permalink

    merci pour la réponse mais ,j’ai bien accepté le temps théorique ,car une fois le secteur fini quand j’ai cliqué sur terminé pas de temps badgé .

    • 30 novembre 2017 à 19 07 46 114611
      Permalink

      Un nouveau mystère alors….

      Ça n’a pas d’impact financier mais nous allons faire remonter ce problème.

  • 1 décembre 2017 à 9 09 42 124212
    Permalink

    bonjour a tous premier mois terminer premier viremant arriver 169e n ayant pas de badgeuse pour ce mois j ai donc fait les pointage manuelement soit pour 4 semaine 24H de distribution cela vous parait pas etrange personelement sa correspond plutot a un pointage au temps theorique

    • 1 décembre 2017 à 10 10 28 122812
      Permalink

      Bonjour,

      Effectivement, le compte n’y est pas.

      N’hésitez pas à passer par la rubrique « aide aux distributeurs » si vous avez un problème pour faire régler ce cas particulier.

  • 1 décembre 2017 à 10 10 43 124312
    Permalink

    merci je vais voir mon responsable aujoudhui d abord

Commentaires fermés.

Support