Chèques cadeaux (suite).

Pour pouvoir bénéficier des chèques cadeaux, il faut avoir un an d’ancienneté au 31/08/2017.

Ont été exclu(e)s des bénéficiaires, les salarié(e)s :

  • qui ont moins d’un an d’ancienneté au 31/08/2017
  • en congé parental
  • en congé présence parentale + 6 mois
  • en congé sans solde + de 6 mois
  • en congé sabbatique + de 6 mois
  • en absence de + de 6 mois

 

9 pensées sur “Chèques cadeaux (suite).

  • 29 octobre 2017 à 11 11 26 102610
    Permalink

    les préparateurs à domicile qui sont toujours en maintien de salaire jusqu’à présent sont-ils comptés dedans?

    • 29 octobre 2017 à 11 11 35 103510
      Permalink

      Si elles/ils répondent aux critères cités dans l’article oui et si elles/ils ne sont pas sorti(e)s des effectifs, il n’y a pas de raison qu’elles/ils ne soient pas bénéficiaires des chèques cadeaux. Sauf dispositions que nous ne connaîtrions pas. En tout cas, nous allons vérifier et répondre dans les plus brefs délais.

      • 29 octobre 2017 à 14 02 48 104810
        Permalink

        IL EST INADMISSIBLE QUE LES EMPLOYES EN CONGE PARENTALE SOIENT EXCLUS IL EST VRAI QUE LE CE A DES FRAIS QUE LES EMPLOYES N ONT PAS A SAVOIR N EST CE PAS ?

        • 29 octobre 2017 à 14 02 54 105410
          Permalink

          Bonjour,

          Nous ne sommes par en charge du CE, juste membres pour certains et je peux comprendre votre remarque.

          Il faut cependant faire avec les moyens disponibles.

          L’intégralité des fonds confiés au CE pour les œuvres sociales est dépensé avec les chèques cadeaux.

          L’utilisation des moyens du CE est consultable par tous les salariés notamment sur ce site dans la rubrique CE ou vous trouverez le compte rendu annuel dressé par le trésorier.

        • 29 octobre 2017 à 16 04 42 104210
          Permalink

          Pour être complet, outre le fait que les critères de non-éligibilité soient toujours perçus comme injustes, il ne faut pas faire la confusion pour ce qui est des budgets du Comité d’Entreprise.
          En effet, il y a un budget pour les oeuvres sociales (ASC) et un budget pour le fonctionnement du Comité D’Entreprise. Ces deux budgets sont distincts et gérés selon les dispositions légales imposées par la loi.
          Il est donc impossible que le Comité d’Entreprise puisse « puiser » dans le budget des oeuvres sociales (Chèques cadeaux) afin de « payer » des frais inhérents au fonctionnement.
          Les frais de fonctionnement sont réglés, en toute légalité, par le budget de fonctionnement qui est environ trois fois moins important que le budget des oeuvres sociales et prévu pour ça (réunions préparatoires, commissions, missions, etc..).
          D’ailleurs, le CE a recours à un expert-comptable qui valide toutes ses dépenses et veille à la légalité des opérations financières effectuées, il serait inimaginable que de tels agissements aient sa validation.

  • 1 novembre 2017 à 19 07 13 111311
    Permalink

    Bonjour,

    Au 1 er novembre 2017 cela fais un an que je travaille pour ADREXO, aurai-je droit au chèque cadeaux ?

    • 1 novembre 2017 à 19 07 22 112211
      Permalink

      Bonsoir.

      Malheureusement non, puisque pour pouvoir bénéficier du chéquier cadeaux, il faut avoir un an d’ancienneté au 31 août 2017, ce qui ne semble pas être votre cas. Par contre, l’année prochaine vous ferez partie des bénéficiaires.

  • 12 décembre 2017 à 20 08 27 122712
    Permalink

    Nous sommes le 12 décembre et je suis à adrexo depuis 2014 et pour l’instant toujour pas eu les chéquier

    • 12 décembre 2017 à 20 08 30 123012
      Permalink

      Bonsoir.

      Sur quelle agence êtes-vous ?

Commentaires fermés.

Support